Togo Afrique Monde
Togo  -

Echos de la Coalition des 14 : Mobilisation des troupes, de grandes manifestations en perspective


Bè-Kpota, Zanguera (Lomé), Kpélé, Vogan et … même en Europe, les responsables de la Coalition des 14 partis de l’opposition lancent une opération de remobilisation des troupes pour les prochaines manifestations à Lomé, dans les villes de l’intérieur du pays et dans la diaspora. Ils sont conscients des stratégies déployées par le régime de Faure Gnassingbé pour casser la dynamique de la lutte. Depuis quelques semaines, cette Coalition peine à mobiliser à cause de l’interdiction des manifestations imposée par le régime, avec en toile de fond des exactions commises par les militaires sur les populations qu’ils bastonnent et pourchassent jusque dans leur dernier retranchement.

Pour remobiliser les populations, la Coalition des 14 a décidé d’aller à leur rencontre. « C’est juste une question de relance des activités sur le terrain. La Coalition des 14 a donné instruction à chaque parti politique membre de mener des activités de mobilisation sur le terrain en vue de préparer les populations pour les prochaines manifestations. C’est ce que nous sommes venus faire aujourd’hui à Bè-Kpota comme nous avons l’habitude de le faire », a confié Jean Eklou, président de la jeunesse de l’Alliance nationale pour le changement (ANC). Tout porte à croire qu’un examen de conscience a précédé cette décision que les populations saluent. Puisque visiblement, les leaders de la Coalition reconnaissent avoir gaffé en suspendant les manifestations publiques, la seule arme dont ils disposent, pour le dialogue malgré les protestations des populations et des hommes bien avertis à l’époque.

Le mea culpa de Nathaniel Olympio

Il est le président du Parti des Togolais, l’un des leaders de la Coalition des 14. Nathaniel Olympio n’a pas hésité à se confesser, dans une émission sur une radio de la place hier. A l’en croire, c’est une erreur de la part de la Coalition d’avoir arrêté les manifestations sur demande du Facilitateur ghanéen, Nana Akufo-Addo. « Nous avons concédé la cessation des manifestations au président ghanéen, aujourd’hui nous le payons très amèrement », a-t-il regretté dans l’émission. Il a tout de même refusé de parler d’impasse dans cette situation dans laquelle le peuple togolais n’a pas encore dit son dernier mot. « Je ne suis pas certain que nous sommes dans l’impasse », a-t-ilindiqué par la suite. Cette position est-elle partagée par tous les autres leaders de la Coalition ? En tout cas, vu le redéploiement des responsables des partis membres de ce regroupement sur le terrain ces derniers, il convient au moins d’affirmer qu’ils reconnaissent qu’il faut retourner vers les populations pour les remobiliser.

Une remobilisation pour de prochaines manifestations d’envergure

Le fait n’échappe à personne, surtout pour ce week-end où les activités des partis politiques membres de la Coalition ont été intenses sur le terrain. A Bè-Kpota et Zanguera, la jeunesse de l’ANC a rencontré les populations. Les derniers développements de l’actualité politique, avec l’interdiction des manifestations publiques de la Coalition des 14, les bastonnades organisées par les militaires dans les quartiers de Lomé et des villes de l’intérieur du pays, ont été passés au crible lors de ces meetings. Pour le président de la jeunesse de l’ANC, Jean Eklou, l’interdiction des manifestations et les violences des militaires ne sauront arrêter la détermination de la Coalition. « C’est une stratégie mise en œuvre par le régime RPT/UNIR. Le fait de dérouter les manifestations de l’opposition vise à démobiliser les militants. Cela fait deux fois de suite que les itinéraires que les partis politiques de l’opposition ont proposés ont été rejetés par le régime. Les gens se posent des questions. Les supputations vont bon train, disant, entre autres, que la Coalition a signé un accord avec le régime en acceptant de surseoir aux manifestations de rue. Tout cela perturbe les populations et nous sommes venus rétablir la vérité. Nous sommes venus vous dire que c’est faux. Nous sommes là pour vous demander d’être prêts pour les prochains jours », a-t-il déclaré.

Pendant que la jeunesse de son parti réunissait les populations à Lomé, Jean-Pierre Fabre, président de l’ANC organisait des rencontres avec sa base à Kpélé. Il s’est agi pour lui de mobiliser les responsables des fédérations de son parti dans la localité, afin que ces derniers puissent relayer les informations auprès de la population. Toujours dans le cadre de cette mobilisation, Jean Kissi, Secrétaire national du Comité d’action pour le renouveau (CAR), a aussi tenu un meeting à Vogan le week-end. Les populations de cette préfecture ont été également nourries de l’actualité politique. Jean Kissi les a appelées à se tenir prêtes pour les prochaines manifestations publiques de la Coalition des 14.

Des sit-in devant les ambassades et ministères à Lomé

La mobilisation des populations en vue des prochaines manifestations publiques se fera accompagner par des actions qui visent à interpeller les représentations diplomatiques au Togo. Pour la jeunesse de l’ANC, il faut impliquer davantage les diplomates accrédités au Togo dans la résolution de la crise politique. Pour cela, des sit-in sont prévus devant les ambassades et certains ministères cette semaine et dans les jours à venir.

« Au niveau de l’ANC, la jeunesse a établi un programme d’activités sur tout le mois de mai. Nous avons arrêté plusieurs sit-in devant les ambassades. Nous devions commencer ce programme depuis le 11 mai devant l’ambassade de France. La France depuis un certain temps, a augmenté l’aide publique au Togo. Cela fera bientôt un an, et on se pose la question de savoir à quoi servent ces aides publiques dans notre pays. Le mercredi, on fera un sit-in devant l’ambassade d’Allemagne, le même jour, il y aura un sit-in devant l’ambassade du Ghana. Ceci pour féliciter le président ghanéen pour ses efforts dans la résolution de la crise togolaise et demander davantage au peuple ghanéen de soutenir le peuple togolais en lutte pour l’alternance. Le mercredi 23 mai, on sera en sit-in devant le ministère de l’Enseignement supérieur. Le jeudi 24 mai, on fera un sit-in devant le ministère de l’Administration territoriale pour dénoncer un certain nombre de choses. Le mercredi 30, on fera un sit-in devant la CENI et le jeudi 31, on fera un sit-in devant le ministère des Transports », a indiqué Jean Eklou.

… La diaspora aussi

Pendant que certains leaders déblaient le terrain à Lomé et dans les autres villes du Togo, d’autres sont à l’extérieur en vue de mobiliser les Togolais de la diaspora pour la même cause. C’est ainsi que le week-end écoulé, le président du parti Les Démocrates a rencontré les Togolais de Suisse à Fribourg. A son agenda, il est prévu des réunions avec la diaspora togolaise en Allemagne (Berlin et Hambourg), en Hollande et en Belgique cette semaine. Le président des Forces démocratiques pour la République (FDR), quant à lui, sera à Düsseldorf (toujours en Allemagne). L’objectif, c’est de mobiliser ces Togolais résidant hors de leur patrie à soutenir le peuple en lutte pour l’alternance et la démocratie. Ils exposent au cours de ces rencontres la situation politique du Togo à ces fils et filles de la Terre de nos Aïeux.

L’interdiction des manifestations par le régime de Faure Gnassingbé qui s’appuie sur l’armée pour commettre des violences sur les paisibles populations, n’entame en rien la détermination de la Coalition des 14 partis de l’opposition. Cette dernière reste sereine et peaufine des stratégies pour relancer les manifestations dans les tout prochains jours


Togo  - Taxi Presse du 24 septembre 2018 iciLome - [9/25/2018]

Saint Eric Gato et ses confrères Sylvestre Béni du journal La Manchette, Elom Attissogbé du journal La Nouvelle Tribune, Michel Tchadja du journal Wara Les Vainqueurs, Jacques Djakouti (Éditorialiste) décryptent l'actualité sociopolitique du pays dans l'émission "Taxi Presse de ce lundi 24 septembre 2018. Bonne écoute!


Togo  - Rien n’entrave plus l’arrivée de Gilles Sunu chez les Eperviers iciLome - [9/25/2018]

Si l’on en croit les déclarations du sélectionneur de l’équipe nationale du Togo, le Franco-togolais Gilles Sunu a obtenu l’autorisation de l’instance mondiale de football pour porter la tunique jaune des Eperviers.


Togo  - Nathaniel Olympio : « Nous devenons interpréter l’acte de Nicodème comme un appel à être beaucoup plus efficient … » - - [9/25/2018]

Dans l’émission « Actu 7 sur 7 » de Daniel Adjalle sur la télévision de l’Espérance, Nathaniel Olympio, premier responsable du Parti des Togolais livre le bulletin de santé de sa formation politique ainsi que celui de la Coalition des 14. Il est aussi revenu sur la question de la CENI, le rapport du CACIT et la grève de la faim de l’ancien député, Nicodème Habia. Notons que l'émission a été faite avant le communiqué final sanctionnant la deuxième réunion du Comité de Suivi des recommandations de la CEDEAO dimanche à Lomé.


Togo  - Chronique de Kodjo Epou: Vingt gendarmes pour un (1) gréviste de la faim iciLome - [9/25/2018]

Comment un pouvoir responsable devant le peuple réagit-il en cas de grêve de la faim d'un ou de plusieurs citoyens? La réponse est la même dans tous les pays du monde ou presque: Le pouvoir négocie, empêche la mort. Ce n'est nullement une réponse de faiblesse mais un acte de gouvernance qui évite une perte inutile de vie humaine car, chaque fois qu'un citoyen valide se donne la mort, cela représente un manque à gagner pour tout état normalement constitué. Le déploiement de gendarmes armés contre un gréviste de la faim déjà affaibli, potentiellement en danger de mort, est une forfaiture, une violation du serment de foi des représentants de l'Etat c’est-à-dire des autorités légales. D’où la question, quel type de République est réellement celle du Togo?


Togo  - CSTT : Les responsables syndicaux renforcent leurs capacités iciLome - [9/25/2018]

La Confédération des syndicats des travailleurs du Togo (CSTT) en collaboration avec CSI Afrique, organise un atelier de formation pour le renforcement des capacités des responsables syndicaux. Cet atelier, ouvert à Lomé lundi, prend fin ce vendredi.


Togo  - 73ème Assemblée Générale de l’ONU : Le Président Faure Gnassingbé et 130 chefs d’État présents à New York AfreePress - [9/25/2018]

La 73ème Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) s’ouvre ce mardi 25 septembre 2018 à New York aux États Unis. Au total, 130 Chefs d’Etat et de gouvernement du monde, dont le Président togolais, Faure Gnassingbé, ont fait le déplacement du siège de l'ONU.


Togo  - Rentrée scolaire 2018-2019 : Les parents espèrent beaucoup du gouvernement AfreePress - [9/25/2018]

Les élèves et écoliers togolais ont repris lundi 23 septembre 2018, le chemin des classes après environ deux mois de vacances scolaires.


Togo  - Scandale NSIA et évaluation tous azimuts du projet School Assur La Nouvelle - [9/25/2018]

Qu’est-ce qui peut faire courir un chef projet à quelques jours de la reprise des classes ? Le besoin de montrer que tout va bien, ou la nécessité de donner l’impression que les fonds du contribuable décaissés par la présidence sur initiative de l’entourage de Faure Gnassingbé sont effectivement utilisés ? En attendant, les stagiaires de NSIA Assurances sont laissés sur le carreau et des CDD vont bientôt suivre. Et rien ne dit qu’après ceux-ci, des CDI ne seront pas visés. Alors que la compagnie ne souffre d’aucun problème de trésorerie.


Togo  - D1 : La délicate mission du nouveau coach de Gbohloe-Su iciLome - [9/25/2018]

Bien que le navire des requins mâles des Lacs tangue, le comité de normalisation mis en place pour sauver ce qui peut l’être a convaincu le coach Didier Amegan de prendre les commandes. Une mission qui s’annonce compliquée.


Togo  - Nicodème Habia: « Selon les feedbacks que je reçois, je sais que ça donne » iciLome - [9/25/2018]

Dans une interview accordée à la radio Kanal Fm, Nicodème Habia, président de « Les Démocrates », estime que sa grève (illimitée) de faim devant l’Ambassade du Ghana à Lomé paie. « Selon les feedbacks que je reçois, je sais que ça donne », a-t-il lancé.


Togo  - Père Marie-Chanel Affognon : « Je suis venu prier pour les détenus politiques du pays » iciLome - [9/25/2018]

Lundi, le Révérend Père Pierre Marie-Chanel Affognon a également apporté son soutien aux détenus politiques du pays devant l'Ambassade du Ghana à Lomé. L'homme de Dieu a aussi posé cet acte citoyen en allument une bougie, puis prier pour la libération de ces prisonniers politiques.


Togo  - Père AFFOGNON a prié pour les détenus politiques du pays iciLome - [9/25/2018]

Le geste symbolique du Révérend Père Marie-Chanel Affognon devant l'Ambassade du Ghana lundi matin. Le Porte-parole du Mouvement "Espérance pour le Togo" a prié pour les détenus politiques du pays.


Togo  - Prof. David Dosseh : « Nous voulons leur dire, nous ne vous oublions pas, nous allons continuer à nous battre jusqu’à votre libération » iciLome - [9/25/2018]

La situation des détenus politiques préoccupent le Front Citoyen Togo Debout (FCTD). Lundi devant l'Ambassade du Ghana où Nicodème Habia, président de "Les Démocrates", observe sa grève (illimitée) de faim, les membres du FCTD ont déposé chacun une bougie à l'intention de tous les détenus politiques du pays, surtout les membres de la société civile. Selon David Dosseh, 1er Porte-parole du FCTD, il s'agit d'un geste symbolique pour dire à tous ces détenus politiques qu'ils ne sont pas oubliés. « Nous voulons leur dire, nous ne vous oublions pas, nous allons continuer à nous battre jusqu’à votre libération », a-t-il fait savoir.


Togo  - Une bougie à l'intention de tous les détenus politiques du pays iciLome - [9/25/2018]

En soutien à Nicodème Habia, président de « Les Démocrates », les forces vives réunis au sein du Front Citoyen Togo Debout (FCTD) ont déposé, lundi matin, devant l’Ambassade du Ghana à Lomé, des bougies à l’intention de tous les détenus politiques du pays, surtout les membres de la société civile. Selon les initiateurs, il s’agit d’une campagne « une bougie pour la liberté » visant à ramener la lumière sur la situation de toutes ces personnes détenues arbitrairement au Togo.


Togo  - L'ambiance lors du meeting de la jeunesse de l'ANC dimanche à Bè-Kodjindi - - [9/25/2018]

Dimanche, la jeunesse de l'ANC a animé un grand meeting de sensibilisation et d'information à Bè-Kodjindi. Les responsables du parti de Jean-Pierre Fabre, chef de file de l'opposition, ont entretenu les populations sur les derniers développements de l'actualité sociopolitique du pays. Suivez l'ambiance au cours de ce meeting.


Togo  - La femme de Joseph Eza très en colère contre les forces de l'ordre iciLome - [9/25/2018]

La femme de Joseph Eza (l'un des membres du mouvement Nubuéké arrêté) était également parmi les personnes venues apporter leur soutien à Nicodème Habia devant l'Ambassade du Ghana lundi matin. Suivez sa réaction lorsque les forces de l'ordre leur intimant l'ordre de "quitter" les lieux.


Togo  - Revue de presse du 24 septembre iciLome - [9/24/2018]

Au titre des conclusions de la deuxième réunion de la commission de la CEDEAO, il y a celle relative à la recomposition de la CENI qui retient l’attention des parutions de ce jour. Liberté, Courrier de la République et Le Correcteur sont parvenues à la Rédaction d’iciLomé.


Togo  - L'atmosphère tendue devant l’Ambassade du Ghana ce lundi matin iciLome - [9/24/2018]

Le débarquement musclé des forces de l'ordre devant l'Ambassade du Ghana pour chasser Nicodème Habia, président de "Les Démocrates" a indigné plus d'un. Les jeunes Togolais venus apporter leur soutien à ce responsable de la Coalition des 14 devant l'ambassade n'ont pas été du tout tendre avec les forces de l'ordre.


Togo  - Me Raphaël Kpandé-Adzaré : « Ils ne peuvent pas venir nous chasser devant l’Ambassade du Ghana » iciLome - [9/24/2018]

Me Raphaël Kpandé-Adzaré, 2e Porte-parole du Front Citoyen Togo Debout était également parmi les personnes venues ce lundi matin pour apporter leur soutien moral à Nicodème Habia devant l'Ambassade du Ghana. Selon l'avocat, les forces de l'ordre ne peuvent pas venir chasser des paisibles citoyens devant l'Ambassade du Ghana comme bon leur semble.


Togo  - Nicodème Habia menacé par un Gendarme devant l'Ambassade du Ghana iciLome - [9/24/2018]

Ce matin, alors que Nicodème Habia poursuivait sa grève de la faim devant l'Ambassade du Ghana à Lomé, les forces de l’ordre ont pris d’assaut les lieux et intimant l’ordre au président de "Les Démocrates", ainsi qu’à tous ceux qui étaient venus lui apporter leur soutien, de vider les lieux. Mais Nicodème Habia et les personnes venues lui témoigner leur solidarité n’ont pas obtempéré. Suivez plutôt les images!


Togo  - Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson indignée par l’assaut des forces de l’ordre à l’ambassade du Ghana iciLome - [9/24/2018]

Les forces de l’ordre ont pris d’assaut la devanture de l’ambassade du Ghana où le président du parti Les Démocrates observe depuis 6 jours une grève de la faim. A en croire un des officiers présents sur les lieux, les autorités auraient reçu des informations selon lesquelles, des individus s’apprêtent à semer du désordre à l’ambassade.


Togo  - Recomposition de la CENI : Gerry Taama réagit... iciLome - [9/24/2018]

Le Nouvel engagement togolais (NET) de Gérry Taama a réagi ce matin, suite à la décision prise lors de la réunion du Comité de suivi à Lomé dimanche. Voici un communiqué rendu public à cet effet.


Togo  - La Fédération togolaise de volley-ball est-elle en crise ? iciLome - [9/24/2018]

L’instance faîtière de volley-ball togolais (FTVB), depuis deux (2) ans, traverse une période compliquée. Les activités se trouvent impactées. L’élection d’un nouveau président repoussée à une date ultérieure vient en rajouter davantage.


Togo  - Les forces de l’ordre débarquent à l’ambassade du Ghana iciLome - [9/24/2018]

Il y a six (06) jours que le président du parti Les Démocrates, Nicodème Habia est entrée en grève de la faim devant l’ambassade du Ghana à Lomé. Samedi dernier, il a reçu la visite des médecins qui ont constaté qu’il dépérit et perd le poids. Pour le reste il tient le coup, car lui-même a indiqué qu’il continuera sa grève jusqu’à libération des prisonniers politiques.


Togo  - « Ecrire pour les médias »/Edition 2018 : Organisateurs et participants satisfaits iciLome - [9/24/2018]

Destinée aux passionnés du métier de journalisme, la deuxième édition de « Ecrire pour les médias », une formation pratique en écriture journalistique initiée par l’Institut Technique de l’Information et de la Communication, ALDUS, en collaboration avec le journal L’Alternative rentre dans les archives. Des attestations de fin de formation ont été remises aux participants, au cours d’une cérémonie organisée le vendredi 21 septembre dernier dans les locaux dudit institut.


Togo  - Communiqué final du Comité de suivi iciLome - [9/24/2018]

Voici le communiqué final qui a sanctionné la deuxième rencontre du Comité de suivi et de l'application de la feuille de route de la CEDEAO à Lomé le 23 septembre 2018.