Togo Afrique Monde
Togo  -

Me Raphaël Kpande-Adzare : « Nous continuons par maintenir que le problème togolais n’est pas électoral »


« Le schéma électoraliste que vous proposez aux Togolais dans les conditions actuelles reste fort intenable, dangereux, voire suicidaire », c’est ce que dit le Front Citoyen Togo Debout, à travers une lettre ouverte adressée ce 14 mai 2018 à Christoph Sanders, Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Togo. Me Raphaël Kpande-Adzare, 2è porte-parole du FCTD, donne les raisons ce matin sur Taxi fm.

Selon Me Raphaël Kpande-Adzare, le Togo est un simulacre de République dirigée par une dictature dynastique.

« Effectivement, le Front Citoyen Togo Debout a adressé une lettre ouverte à Monsieur l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Togo. Dans cette lettre, nous avons été clairs. Parce que le Togo est l’un des pays des peuples africains à avoir payé le lourd tribut pour la démocratie. Au Togo, nous nous disons que nous sommes une République, mais tout le monde sait aujourd’hui que le Togo n’est pas gouvernée par les règles de la République, par les règles de la démocratie. Nous sommes gouvernés par une dictature de père en fils, nous sommes tout simplement une monarchie, une oligarchie où une minorité accapare les richesses de l’Etat », a-t-il indiqué.

A travers une analyse faite de la démocratie au Togo depuis 90, Me Raphaël Kpande-Adzare rappelle que les élections ont toujours été émaillées de fraudes, une spirale de violences.

« Vous savez, la crise togolaise ne peut pas se résoudre tout simplement en une crise électorale sinon le Togo s’en serait déjà sorti. Le Togo a organisé les élections depuis 1990 et nous savons que ces élections n’ont jamais été transparentes. Nous avons vu au Togo des militaires bourrer des urnes, voler et transporter des urnes. Pourtant à la suite de ces élections, on a désigné un vainqueur. Nous avons vu des gens qui ont été assassinés, tués, jetés dans la lagune de Bè. Et pourtant, on a donné vainqueur à un candidat aux élections. Nous avons vu des centaines de morts lors des élections présidentielles de 2005. Mais quelqu’un est sorti vainqueur en la personne du président Faure Gnassingbé », a-t-il fait martelé, soulignant au passage qu’« on ne peut pas aujourd’hui sur fond de tension et de contestation précipiter le peuple togolais vers des élections. La crise togolaise n’est pas électorale pour dire que les Togolais n’ont qu’à laisser Faure Gnassingbé aller défendre son bilan en 2020 ».

Pour le 2è porte-parole du Front Citoyen Togo Debout, aller aux élections dans les conditions actuelles serait d’amener le peuple togolais vers le précipice. Les réformes constitutionnelles et institutionnelles d’abord, les élections après.

« Nous pensons que ce serait suicidaire, dangereux et que c’est un schéma périlleux auquel on conduit le peuple togolais. Nous continuons par maintenir que le problème togolais n’est pas électoral. La démocratie d’abord, il faut que les institutions soient fortes. Parce qu’en réalité, cela participe d’un bon sens. Nous parlons des réformes constitutionnelles et institutionnelles. Quand la diplomatie allemande nous conduit aux élections, nous allons à ces élections avec quelles institutions ? Mais la CENI est impliquée dans le processus de réforme, la cour constitutionnelle également, le cadre électoral également avec un fichier qui n’est pas un fichier pur. Donc nous pensons aujourd’hui que la position de l’Allemagne qui consiste à dire que le peuple togolais n’a qu’à aller aux élections est intenable », a-t-il conclu.

Edem (Stagiaire)


Togo  - Taxi Presse du 24 septembre 2018 iciLome - [9/25/2018]

Saint Eric Gato et ses confrères Sylvestre Béni du journal La Manchette, Elom Attissogbé du journal La Nouvelle Tribune, Michel Tchadja du journal Wara Les Vainqueurs, Jacques Djakouti (Éditorialiste) décryptent l'actualité sociopolitique du pays dans l'émission "Taxi Presse de ce lundi 24 septembre 2018. Bonne écoute!


Togo  - Rien n’entrave plus l’arrivée de Gilles Sunu chez les Eperviers iciLome - [9/25/2018]

Si l’on en croit les déclarations du sélectionneur de l’équipe nationale du Togo, le Franco-togolais Gilles Sunu a obtenu l’autorisation de l’instance mondiale de football pour porter la tunique jaune des Eperviers.


Togo  - Nathaniel Olympio : « Nous devenons interpréter l’acte de Nicodème comme un appel à être beaucoup plus efficient … » - - [9/25/2018]

Dans l’émission « Actu 7 sur 7 » de Daniel Adjalle sur la télévision de l’Espérance, Nathaniel Olympio, premier responsable du Parti des Togolais livre le bulletin de santé de sa formation politique ainsi que celui de la Coalition des 14. Il est aussi revenu sur la question de la CENI, le rapport du CACIT et la grève de la faim de l’ancien député, Nicodème Habia. Notons que l'émission a été faite avant le communiqué final sanctionnant la deuxième réunion du Comité de Suivi des recommandations de la CEDEAO dimanche à Lomé.


Togo  - Chronique de Kodjo Epou: Vingt gendarmes pour un (1) gréviste de la faim iciLome - [9/25/2018]

Comment un pouvoir responsable devant le peuple réagit-il en cas de grêve de la faim d'un ou de plusieurs citoyens? La réponse est la même dans tous les pays du monde ou presque: Le pouvoir négocie, empêche la mort. Ce n'est nullement une réponse de faiblesse mais un acte de gouvernance qui évite une perte inutile de vie humaine car, chaque fois qu'un citoyen valide se donne la mort, cela représente un manque à gagner pour tout état normalement constitué. Le déploiement de gendarmes armés contre un gréviste de la faim déjà affaibli, potentiellement en danger de mort, est une forfaiture, une violation du serment de foi des représentants de l'Etat c’est-à-dire des autorités légales. D’où la question, quel type de République est réellement celle du Togo?


Togo  - CSTT : Les responsables syndicaux renforcent leurs capacités iciLome - [9/25/2018]

La Confédération des syndicats des travailleurs du Togo (CSTT) en collaboration avec CSI Afrique, organise un atelier de formation pour le renforcement des capacités des responsables syndicaux. Cet atelier, ouvert à Lomé lundi, prend fin ce vendredi.


Togo  - 73ème Assemblée Générale de l’ONU : Le Président Faure Gnassingbé et 130 chefs d’État présents à New York AfreePress - [9/25/2018]

La 73ème Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) s’ouvre ce mardi 25 septembre 2018 à New York aux États Unis. Au total, 130 Chefs d’Etat et de gouvernement du monde, dont le Président togolais, Faure Gnassingbé, ont fait le déplacement du siège de l'ONU.


Togo  - Rentrée scolaire 2018-2019 : Les parents espèrent beaucoup du gouvernement AfreePress - [9/25/2018]

Les élèves et écoliers togolais ont repris lundi 23 septembre 2018, le chemin des classes après environ deux mois de vacances scolaires.


Togo  - Scandale NSIA et évaluation tous azimuts du projet School Assur La Nouvelle - [9/25/2018]

Qu’est-ce qui peut faire courir un chef projet à quelques jours de la reprise des classes ? Le besoin de montrer que tout va bien, ou la nécessité de donner l’impression que les fonds du contribuable décaissés par la présidence sur initiative de l’entourage de Faure Gnassingbé sont effectivement utilisés ? En attendant, les stagiaires de NSIA Assurances sont laissés sur le carreau et des CDD vont bientôt suivre. Et rien ne dit qu’après ceux-ci, des CDI ne seront pas visés. Alors que la compagnie ne souffre d’aucun problème de trésorerie.


Togo  - D1 : La délicate mission du nouveau coach de Gbohloe-Su iciLome - [9/25/2018]

Bien que le navire des requins mâles des Lacs tangue, le comité de normalisation mis en place pour sauver ce qui peut l’être a convaincu le coach Didier Amegan de prendre les commandes. Une mission qui s’annonce compliquée.


Togo  - Nicodème Habia: « Selon les feedbacks que je reçois, je sais que ça donne » iciLome - [9/25/2018]

Dans une interview accordée à la radio Kanal Fm, Nicodème Habia, président de « Les Démocrates », estime que sa grève (illimitée) de faim devant l’Ambassade du Ghana à Lomé paie. « Selon les feedbacks que je reçois, je sais que ça donne », a-t-il lancé.


Togo  - Père Marie-Chanel Affognon : « Je suis venu prier pour les détenus politiques du pays » iciLome - [9/25/2018]

Lundi, le Révérend Père Pierre Marie-Chanel Affognon a également apporté son soutien aux détenus politiques du pays devant l'Ambassade du Ghana à Lomé. L'homme de Dieu a aussi posé cet acte citoyen en allument une bougie, puis prier pour la libération de ces prisonniers politiques.


Togo  - Père AFFOGNON a prié pour les détenus politiques du pays iciLome - [9/25/2018]

Le geste symbolique du Révérend Père Marie-Chanel Affognon devant l'Ambassade du Ghana lundi matin. Le Porte-parole du Mouvement "Espérance pour le Togo" a prié pour les détenus politiques du pays.


Togo  - Prof. David Dosseh : « Nous voulons leur dire, nous ne vous oublions pas, nous allons continuer à nous battre jusqu’à votre libération » iciLome - [9/25/2018]

La situation des détenus politiques préoccupent le Front Citoyen Togo Debout (FCTD). Lundi devant l'Ambassade du Ghana où Nicodème Habia, président de "Les Démocrates", observe sa grève (illimitée) de faim, les membres du FCTD ont déposé chacun une bougie à l'intention de tous les détenus politiques du pays, surtout les membres de la société civile. Selon David Dosseh, 1er Porte-parole du FCTD, il s'agit d'un geste symbolique pour dire à tous ces détenus politiques qu'ils ne sont pas oubliés. « Nous voulons leur dire, nous ne vous oublions pas, nous allons continuer à nous battre jusqu’à votre libération », a-t-il fait savoir.


Togo  - Une bougie à l'intention de tous les détenus politiques du pays iciLome - [9/25/2018]

En soutien à Nicodème Habia, président de « Les Démocrates », les forces vives réunis au sein du Front Citoyen Togo Debout (FCTD) ont déposé, lundi matin, devant l’Ambassade du Ghana à Lomé, des bougies à l’intention de tous les détenus politiques du pays, surtout les membres de la société civile. Selon les initiateurs, il s’agit d’une campagne « une bougie pour la liberté » visant à ramener la lumière sur la situation de toutes ces personnes détenues arbitrairement au Togo.


Togo  - L'ambiance lors du meeting de la jeunesse de l'ANC dimanche à Bè-Kodjindi - - [9/25/2018]

Dimanche, la jeunesse de l'ANC a animé un grand meeting de sensibilisation et d'information à Bè-Kodjindi. Les responsables du parti de Jean-Pierre Fabre, chef de file de l'opposition, ont entretenu les populations sur les derniers développements de l'actualité sociopolitique du pays. Suivez l'ambiance au cours de ce meeting.


Togo  - La femme de Joseph Eza très en colère contre les forces de l'ordre iciLome - [9/25/2018]

La femme de Joseph Eza (l'un des membres du mouvement Nubuéké arrêté) était également parmi les personnes venues apporter leur soutien à Nicodème Habia devant l'Ambassade du Ghana lundi matin. Suivez sa réaction lorsque les forces de l'ordre leur intimant l'ordre de "quitter" les lieux.


Togo  - Revue de presse du 24 septembre iciLome - [9/24/2018]

Au titre des conclusions de la deuxième réunion de la commission de la CEDEAO, il y a celle relative à la recomposition de la CENI qui retient l’attention des parutions de ce jour. Liberté, Courrier de la République et Le Correcteur sont parvenues à la Rédaction d’iciLomé.


Togo  - L'atmosphère tendue devant l’Ambassade du Ghana ce lundi matin iciLome - [9/24/2018]

Le débarquement musclé des forces de l'ordre devant l'Ambassade du Ghana pour chasser Nicodème Habia, président de "Les Démocrates" a indigné plus d'un. Les jeunes Togolais venus apporter leur soutien à ce responsable de la Coalition des 14 devant l'ambassade n'ont pas été du tout tendre avec les forces de l'ordre.


Togo  - Me Raphaël Kpandé-Adzaré : « Ils ne peuvent pas venir nous chasser devant l’Ambassade du Ghana » iciLome - [9/24/2018]

Me Raphaël Kpandé-Adzaré, 2e Porte-parole du Front Citoyen Togo Debout était également parmi les personnes venues ce lundi matin pour apporter leur soutien moral à Nicodème Habia devant l'Ambassade du Ghana. Selon l'avocat, les forces de l'ordre ne peuvent pas venir chasser des paisibles citoyens devant l'Ambassade du Ghana comme bon leur semble.


Togo  - Nicodème Habia menacé par un Gendarme devant l'Ambassade du Ghana iciLome - [9/24/2018]

Ce matin, alors que Nicodème Habia poursuivait sa grève de la faim devant l'Ambassade du Ghana à Lomé, les forces de l’ordre ont pris d’assaut les lieux et intimant l’ordre au président de "Les Démocrates", ainsi qu’à tous ceux qui étaient venus lui apporter leur soutien, de vider les lieux. Mais Nicodème Habia et les personnes venues lui témoigner leur solidarité n’ont pas obtempéré. Suivez plutôt les images!


Togo  - Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson indignée par l’assaut des forces de l’ordre à l’ambassade du Ghana iciLome - [9/24/2018]

Les forces de l’ordre ont pris d’assaut la devanture de l’ambassade du Ghana où le président du parti Les Démocrates observe depuis 6 jours une grève de la faim. A en croire un des officiers présents sur les lieux, les autorités auraient reçu des informations selon lesquelles, des individus s’apprêtent à semer du désordre à l’ambassade.


Togo  - Recomposition de la CENI : Gerry Taama réagit... iciLome - [9/24/2018]

Le Nouvel engagement togolais (NET) de Gérry Taama a réagi ce matin, suite à la décision prise lors de la réunion du Comité de suivi à Lomé dimanche. Voici un communiqué rendu public à cet effet.


Togo  - La Fédération togolaise de volley-ball est-elle en crise ? iciLome - [9/24/2018]

L’instance faîtière de volley-ball togolais (FTVB), depuis deux (2) ans, traverse une période compliquée. Les activités se trouvent impactées. L’élection d’un nouveau président repoussée à une date ultérieure vient en rajouter davantage.


Togo  - Les forces de l’ordre débarquent à l’ambassade du Ghana iciLome - [9/24/2018]

Il y a six (06) jours que le président du parti Les Démocrates, Nicodème Habia est entrée en grève de la faim devant l’ambassade du Ghana à Lomé. Samedi dernier, il a reçu la visite des médecins qui ont constaté qu’il dépérit et perd le poids. Pour le reste il tient le coup, car lui-même a indiqué qu’il continuera sa grève jusqu’à libération des prisonniers politiques.


Togo  - « Ecrire pour les médias »/Edition 2018 : Organisateurs et participants satisfaits iciLome - [9/24/2018]

Destinée aux passionnés du métier de journalisme, la deuxième édition de « Ecrire pour les médias », une formation pratique en écriture journalistique initiée par l’Institut Technique de l’Information et de la Communication, ALDUS, en collaboration avec le journal L’Alternative rentre dans les archives. Des attestations de fin de formation ont été remises aux participants, au cours d’une cérémonie organisée le vendredi 21 septembre dernier dans les locaux dudit institut.


Togo  - Communiqué final du Comité de suivi iciLome - [9/24/2018]

Voici le communiqué final qui a sanctionné la deuxième rencontre du Comité de suivi et de l'application de la feuille de route de la CEDEAO à Lomé le 23 septembre 2018.