Togo Afrique Monde
États-Unis  -

Monsieur Trump a t'il perdu la tête à vouloir changer le statut d'Al Qods Al-Charif ?


Au moment où toutes les lignes rouges ont été franchies par le Président américain Trump sur la question de la Ville Sainte d'Al Qods Al-Charif avec une probable reconnaissance de Jérusalem comme Capitale d’Israël et le transfert de l’Ambassade américaine vers la Ville Sainte, le Roi Mohammed VI lui a transmis, le 05 décembre 2017, un message en sa qualité de Président du Comité Al Qods.

Dans ce message, le Souverain marocain évoque sa profonde préoccupation, ainsi que la forte inquiétude des peuples arabes et islamiques suite aux informations faisant état d’une possible annonce par les Etats-Unis d’Amérique d’une reconnaissance de Jérusalem comme Capitale d’Israël et le transfert de l’Ambassade américaine vers la ville Sainte.
"Vous n’êtes pas sans savoir l’importance cruciale qu’occupe la ville d’Al Qods, non seulement pour les différentes parties au conflit, mais aussi pour les fidèles des trois religions célestes. Avec sa spécificité religieuse, son identité et sa grande Histoire, ainsi que sa symbolique politique, cette ville doit rester une terre de coexistence et un étendard de tolérance", a écrit le Roi du Maroc dans son message.
Il est avéré sur le plan mondial que le Proche Orient vit au rythme de crises profondes, de tensions continues et de périls en nombre qui nécessitent d’éviter tout ce qui est de nature à exacerber les sentiments de frustration et de déception qui font le lit de l’extrémisme et du terrorisme, à porter atteinte à la stabilité précaire dans la région et à amenuiser l’espoir de voir éclore des pourparlers fructueux à même de concrétiser la vision de la communauté internationale sur une solution à deux Etats a écrit le Chef d'Etat marocain au Président Trump.
Aussi, "le Royaume du Maroc, constamment soucieux d’instaurer une paix juste et globale dans la région conformément aux principes de la légalité et aux résolutions internationales y afférents, ne doute pas de la perspicacité de la vision de votre respectable administration, ni de votre engagement personnel à la paix et à la stabilité dans la région et votre ferme détermination à faciliter la relance du processus de paix et éviter tout ce qui peut l’entraver voire l’arrêter définitivement", a affirmé le Souverain marocain.

Ce message Royal vient avant que le Roi Mohammed VI, en sa qualité de Souverain du Royaume du Maroc, Amir Al-Mouaminine (Prince des croyants) et Président du Comité Al Qods, issu de l’Organisation de la Coopération Islamique, a réitéré, dans une communication téléphonique tenu, le 05 décembre 2017, avec le Président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, la solidarité forte et constante du Maroc avec le peuple palestinien frère dans la défense de sa cause juste et de ses droits légitimes, notamment concernant le statut d’Al Qods Al-Charif.
Le Souverain marocain a, également, exprimé, sa réprobation vigoureuse de toute action de nature à compromettre le caractère multi-confessionnel de la Ville Sainte, ou altérer son statut juridique et politique.
Le Roi du Maroc et le Président palestinien ont convenu de maintenir un contact direct et une concertation permanente sur cette question, ainsi qu’une coordination étroite entre les deux gouvernements, afin d’identifier, de concert, les démarches à entreprendre et les actions à mener.
A noter les mises en gardes qui n'ont cessé de pleuvoir, avant et après le 05 décembre 2017, à l'encontre de la volonté du Président américain de déclarer Al Qods Capitale d'Israël et d'y transférer son Ambassade.

La Jordanie, gardienne des Lieux Saints musulmans de Jérusalem, avait mis en garde, le 03 décembre 2017, contre "une démarche aux conséquences graves" et les risques d'"escalade".
Pour sa part, le Président français, Emmanuel Macron, a, le 04 décembre 2017, dans un entretien téléphonique avec Trump, a "exprimé sa préoccupation sur la possibilité que les États-Unis reconnaissent unilatéralement Jérusalem comme capitale d'Israël".
S'agissant des réactions internationales condamnant une telle possibilité, on notera :
1/ l'avertissement lancé par le Président turc, Président en exercice de l'Organisation de Coopération Islamique, qui a indiqué à Trump que Jérusalem est une ligne rouge pour les musulmans et précisé qu'un sommet des 57 pays membres se tiendrait "sous 5 à 10 jours" si Washington reconnaissait Jérusalem comme capitale d'Israël,
2/ l'affirmation de la Ligue Arabe au Caire que la décision américaine représentait une "menace pour la stabilité régionale" et "mettrait fin au rôle des Etats-Unis comme médiateur de confiance entre Palestiniens et Israéliens",
3/ la mise en garde de l'Union Européenne contre les "graves répercussions" d'une telle décision américaine et qu' "Une solution à la problématique de Jérusalem ne peut être trouvée que dans le cadre de négociations directes entre les deux parties".
Quoi qu'il en soit, la question est que le Président américain ne fait que réitérer sa position de principe, maintes fois exprimées en indiquant qu'il allait engager immédiatement le déménagement, une possibilité qui fait craindre une nouvelle escalade de violence dans la région.

A vouloir tenir à tout prix une promesse de campagne, Trump risque de faire capoter les efforts de paix de son gendre et Conseiller Jared Kushner. Ce dernier s'est vu confier la lourde tâche de trouver une issue au conflit israélo-palestinien, dossier sur lequel tous les prédécesseurs de Monsieur Trump ont échoué.
Toute reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem comme capitale d'Israël marquerait "la fin du rôle joué par les Américains" dans le processus de paix, a, notamment, prévenu un Haut Conseiller du Président palestinien, Mahmoud Abbas, Nabil Chaath.
Le statut d'Al Qods, annexé par Israël en 1967, ne pourrait être réglé que dans le cadre d'un accord de paix avec les Israéliens, que Trump se le tienne pour dit une fois pour toute.


Afrique de l'Est  - Région des Grands lacs: l’ONU juge nécessaire des mesures pour dissiper la méfiance entre les pays AFRICAHOTNEWS.COM - [4/12/2018]

L’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la région des Grands lacs d’Afrique, Saïd Djinnit, a souligné mardi devant le Conseil de sécurité qu’il était nécessaire de prendre des mesures pour dissiper la méfiance entre les pays de la région (Burundi, Ouganda, République démocratique du Congo et Rwanda) afin d’arriver à une paix durable.


Afrique Centrale  - Un colloque national pour lutter contre les discriminations liées à la pratique de la sorcellerie en Centrafrique AFRICAHOTNEWS.COM - [4/10/2018]

C’est pour réduire les discriminations à l’égard des personnes vulnérables en l’occurrence les femmes, les enfants, les personnes âgées, et les personnes vivant avec des handicaps et faire baisser le nombre de cas de violations et abus des droits de l’homme liés aux accusations de pratiques de charlatanisme et de sorcellerie, qu’un colloque national sur la lutte contre les discriminations se tient, du 5 au 7 avril 2018, à Bangui.


Afrique Centrale  - Le Tchad devient le premier État africain à adhérer à la Convention sur l'eau AFRICAHOTNEWS.COM - [2/28/2018]

Le Tchad est devenu le premier pays hors de la région paneuropéenne à adhérer à la Convention sur la protection et l'utilisation des cours d'eau transfrontières et des lacs internationaux (Convention sur l'eau) dont le Secrétariat est assuré par la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (UNECE).


Afrique Centrale  - Ali Bongo en visite officielle à Kinshasa AFRICAHOTNEWS.COM - [2/22/2018]

Le président gabonais, Ali Bongo est attendu ce 22 février dans la capitale congolaise.


Afrique Centrale  - Le président Ali Bongo Ondimba en visite de travail au Congo – Brazzaville AFRICAHOTNEWS.COM - [2/19/2018]

Brazzaville – Dans le cadre de sa tournée dans quatre Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, s’est rendu ce jour au Congo – Brazzaville pour une visite de travail.


Allemagne  - Entretien entre les Présidents KAGAME et KABORE à Munich AFRICAHOTNEWS.COM - [2/17/2018]

En marge des travaux de la 54ème Conférence de la sécurité de Munich, les Présidents Roch Marc Christian KABORE et Paul KAGAME du Rwanda, par ailleurs Président en exercice de l’Union africaine se sont entretenus ce vendredi 16 février 2018.


Afrique Centrale  - Le Président Ali Bongo Ondimba en visite de travail au Rwanda AFRICAHOTNEWS.COM - [2/14/2018]

Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, s’est entretenu ce jour avec son homologue rwandais, S.E. Paul Kagamé, dans le cadre d’une visite de travail dans ce pays frère et ami.


Israël  - Les migrants africains illégaux bientôt expulsés AFRICAHOTNEWS.COM - [2/8/2018]

Près de 38 000 immigrés clandestins devront quitter Israël, faute d’une irrégularisation de leur situation. Les expulsions débuteront par les hommes dès le mois de mars selon une annonce du gouvernement israélien.


France  - 30 réfugiés vivant au Tchad réinstallés en France cette semaine (HCR) AFRICAHOTNEWS.COM - [12/22/2017]

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s'est félicité jeudi de l'arrivée cette semaine en France de 30 réfugiés vivant au Tchad.


Afrique Centrale  - En RCA, les femmes et les enfants sont les premières victimes des violences (UNICEF) AFRICAHOTNEWS.COM - [12/20/2017]

Plus de la moitié des Centrafricains ayant besoin d'aide humanitaire sont des enfants, a annoncé mardi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).


États-Unis  - Monsieur Trump a t'il perdu la tête à vouloir changer le statut d'Al Qods Al-Charif ? AFRICAHOTNEWS.COM - [12/7/2017]

Au moment où toutes les lignes rouges ont été franchies par le Président américain Trump sur la question de la Ville Sainte d'Al Qods Al-Charif avec une probable reconnaissance de Jérusalem comme Capitale d’Israël et le transfert de l’Ambassade américaine vers la Ville Sainte, le Roi Mohammed VI lui a transmis, le 05 décembre 2017, un message en sa qualité de Président du Comité Al Qods.


France  - Johnny Hallyday, l’idole s’en est allé AFRICAHOTNEWS.COM - [12/6/2017]

L’annonce de l’artiste français de la chanson Johnny Hallyday fait l’actualité. Témoignages, hommages se succèdent.


Allemagne  - Discours de la Princesse Royale Lalla Hasna à la COP 23 à Bonn AFRICAHOTNEWS.COM - [11/20/2017]

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasna, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, a co-présidé, le 16 novembre 2017 à Bonn, avec Patricia Espinosa, Secrétaire Exécutive de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), la session de haut niveau de la COP23 dédiée à la journée de l’éducation sous le thème "Partenariats mondiaux pour lutter contre le changement climatique à travers l’éducation".


Afrique Centrale  - Le Cameroun s’ouvre aux ressortissants de la Cemac AFRICAHOTNEWS.COM - [11/6/2017]

Les ressortissants de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cemac) n’ont plus besoin de visa pour un séjour de moins de trois mois au Cameroun. La décision du Cameroun d’ouvrir ses frontières à la CEMAC a été prise lors du dernier sommet extraordinaire de ladite communauté.


Pérou  - Affaire de la polisarienne Khadijetou El Mokhtar, usurpatrice de la fonction de diplomate, bloquée de nombreux jours au Pérou AFRICAHOTNEWS.COM - [9/29/2017]

La réponse du Ministère péruvien des Affaires Etrangères est tombé comme un couperet, le 27 septembre 2017, mettant un terme définitif à la fanfaronnade de la pseudo-ambassadrice de la fantomatique RASD à Lima (Pérou), Khadijetou El Mokhtar.


Arabie Saoudite  - L'ONU se félicite de la levée de l'interdiction de conduire pour les Saoudiennes AFRICAHOTNEWS.COM - [9/29/2017]

L'ONU s'est félicité mercredi de la levée de l'interdiction de conduire pour les femmes en Arabie Saoudite.


Afrique du Nord  - Quand l'Algérie s'emmêle les pinceaux face au Maroc AFRICAHOTNEWS.COM - [9/15/2017]

Deux évènements ont démontré, les 09 et 12 septembre 2017, la nouvelle stratégie de sape diligentée maladroitement par le régime algérien à l'endroit du Maroc.


Afrique du Nord  - Moulay Hicham persona non grata en Tunisie ! AFRICAHOTNEWS.COM - [9/12/2017]

A peine arrivé à Tunis, le vendredi 08 septembre 2017 au matin en provenance de Paris, Moulay Hicham a été cueilli par cinq policiers en civil à l'hôtel Mövenpick de Gammarth, dans la banlieue de Tunis, qui lui ont signifié un arrêté d'expulsion du territoire tunisien.


Afrique du Nord  - Discours de recadrage de l'administration du Roi du Maroc AFRICAHOTNEWS.COM - [7/31/2017]

Le Roi Mohammed VI a prononcé, ce samedi 29 juillet 2017, au peuple marocain, à l'occasion de la Fête du Trône, un discours on ne peut plus clair sur les tares qui affectent l'administration et l'inertie dans laquelle se complaisent les partis politiques. Le souverain marocain leur a reproché leur opportunisme et leur manquement à leurs responsabilités.


Afrique Centrale  - 2ème pont entre le Tchad et le Cameroun: les résultats des études disponibles AFRICAHOTNEWS.COM - [7/18/2017]

C’est une avancée dans le processus de construction du second pont reliant le Tchad au Cameroun. Le cabinet en charge des études a rendu les résultats de ses travaux.


Afrique de l'Est  - La FAO alerte sur la détérioration de la situation alimentaire suite à une troisième saison consécutive de pluies insuffisantes AFRICAHOTNEWS.COM - [7/14/2017]

Le nombre de personnes ayant besoin d’une aide humanitaire en hausse


Afrique du Nord  - Plus raciste que le Directeur de Cabinet du Président Algérien avec rang de Ministre d'Etat, Ahmed Ouyahia, tu meurs AFRICAHOTNEWS.COM - [7/10/2017]

Du jamais vu et entendu dans l'histoire ancienne et contemporaine de l'Afrique ! Un évènement d'une monstruosité sans égale a été perpétré, le 08 juillet 2017, par le sieur Ahmed Ouyahia, Directeur de Cabinet du Président algérien, Bouteflika de son état.


France  - Violences policières en France sur des journalistes: Reporters sans frontières saisit le Défenseur des droits AFRICAHOTNEWS.COM - [7/7/2017]

De “Nuit debout” aux manifestations contre la loi travail en passant par les rassemblements post-électoraux, les violences policières contre des journalistes dans des manifestations se sont multipliées en France ces derniers mois. Pour que cessent ces débordements, Reporters sans frontières (RSF) saisit le Défenseur des droits des cas de dix journalistes malmenés ou brutalisés sans justification par les forces de l’ordre.


Afrique du Nord  - L’Arab Democracy Index 2017: le Maroc encore plus démocratique AFRICAHOTNEWS.COM - [6/21/2017]

Au classement 2017 de l’"Arab democracy index », le Maroc arrive en première position, devant les autres pays du monde arabe, en démocratie.


France  - Point de presse conjoint avec son homologue français, Son Excellence M. Emmanuel Macron AFRICAHOTNEWS.COM - [6/13/2017]

SEM le Président Macky Sall s'est entretenu ce lundi 12 juin 2017, avec son homologue français S.E.M. le Président Émmanuel Macron.


Afrique du Nord  - Le Président Français, Emmanuel Macron, effectuera sa 1ère visite officielle pour un pays du Maghreb au Maroc AFRICAHOTNEWS.COM - [6/12/2017]

Selon une annonce du Palais de l'Elysée faite le 08 juin 2017, le Chef de l'Etat français, Monsieur Macron, accompagné de son épouse, Madame Brigitte Macron, se rendra au Maroc le 14 juin 2017 pour une visite officielle de deux jours au cours de laquelle il rencontrera le Roi Mohammed VI.