Etat de Kaduna : de nouvelles violences intercommunautaires au nord du pays
La semaine dernière a été sanglante dans le Nord du Nigeria. Tout est parti d’une dispute jeudi entre des porteurs de brouettes musulmans haoussa et chrétiens Adara à propos du marché de Kasuwan Magani.
Les faits se sont passés à une cinquantaine de kilomètres de l’Etat de Kaduna. Dans un communiqué, la présidence nigériane a condamné ces violences qui ont fait cinquante morts en ces mots : « Le président Muhammadu Buhari a condamné les dernières violences intercommunautaires à Kasuwan Magani, dans l'Etat de Kaduna qui a fait 55 morts".

Et d’ajouter que cet état est « le théâtre d'affrontements sanglants entre agriculteurs chrétiens et éleveurs peuls musulmans ».

Les affrontements entre communautés prennent de l’ampleur au Nigéria et l’Etat également met les bouchées doubles pour venir à bout de ces violences.


Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019