Togo Afrique Monde
Burkina-Faso  -

Déclaration du Collectif syndical CGT-B sur l’IUTS


Camarades militants et militantes ; Camarades sympathisants et sympathisantes ; Camarades travailleurs et travailleuses ;

Une fois de plus, depuis l’adoption de la loi de finances gestion 2018 par l’Assemblée Nationale, la question de l’Impôt Unique sur les Traitements et Salaires (IUTS) a fait couler beaucoup d’encre et de salive au niveau de l’opinion publique en général et particulièrement chez les travailleurs du public comme du privé. Faut-il le rappeler, l’UAS a formulé depuis 2014 une revendication relative à la suppression de l’IUTS sur les primes et indemnités servies aux travailleurs du privé et des établissements publics de l’Etat. Aux négociations Gouvernement/Syndicats de 2015, le gouvernement de la transition s’est engagé à « mettre en place, en concertation avec les organisations syndicales, un comité pour examiner la question relative à l’impôt unique sur les traitements et salaires (IUTS) prélevé sur les primes et indemnités servies aux travailleurs du privé et des établissements publics et parapublics de l’Etat et déposer ses résultats d’ici le 11 octobre 2015 afin de régler le problème de justice sociale qui se pose en la matière »

En mai 2016, dans son cahier de doléances, l’UAS a exigé la mise en œuvre des engagements de 2015.

En rappel, dans la loi de finances Gestion 2017, en lieu et place d’une mise en œuvre de cet engagement, le gouvernement a opté d’appliquer aux travailleurs du public l’IUTS sur les primes et indemnités. La justification a consisté à dire que l’Etat a besoin de recettes et que pendant que les travailleurs exigent l’augmentation des rémunérations, il est normal qu’ils contribuent plus au paiement des impôts. En réaction à cette forfaiture, le président de mois des organisations syndicales, a dans son mot à l’ouverture de la rencontre Gouvernement/Syndicats 2016 tenue en janvier 2017, indiqué clairement ceci : « Nous condamnons cette pratique aux antipodes de nos valeurs de dialogue et exigeons de ce fait, une réponse claire et nette du gouvernement sur la question, séance tenante ». En effet, la loi de finances Gestion 2017, en prenant une décision qui est tout à fait le contraire de la revendication des syndicats, piétinait les principes élémentaires du dialogue social et constituait une injure à l’endroit du mouvement syndical.

Et au Premier Ministre Paul Kaba THIEBA de réagir: « Le Premier Ministre, pour sa part, demeure convaincu que lorsqu’une solution commune sera trouvée à un problème, celle-ci aura une meilleure chance de succès d’une part, parce que la solution bénéficiera d’un plus grand soutien et d’autre part, parce qu’elle serait réaliste. ». (Confère FASOZINE.COM DU 24 JANVIER 2017 A 13H52, article écrit par SAWADOGO DESIRE et intitulé : « dialogue social : l’IUTS, point d’achoppement entre le gouvernement et les syndicats. »).

En lien avec cette question, l’UAS a eu une rencontre avec le Premier Ministre Paul Kaba THIEBA le 2 mars 2017 pour lui transmettre la réponse à son allocution du 25 février 2017 contenant les accusations portées contre le mouvement syndical. A l’occasion, l’UAS a indiqué au chef de gouvernement qu’au lieu de s’acharner sur les revenus modestes des travailleurs, le gouvernement ferait mieux de travailler à recouvrer les sommes colossales que lui doivent de nombreuses sociétés et contribuables tels que :

les restes à recouvrer (RAR) que les entreprises doivent à la DGI et qui s’élevaient à plus de 600 milliards dont plus de 500 milliards dus par les Grandes Entreprises ;
Plus de 600 milliards de détournements (pertes) mises à nu par les enquêtes parlementaires sur le foncier et dans le secteur minier en 2016 ;
Les chèques impayés émis par les contribuables à la Douane, aux impôts comme dans d’autres administrations publiques au 31 décembre 2016 qui s’élèvent à une centaine de milliards ;
Les restes à recouvrer révélés par le rapport d’enquête parlementaire du Conseil National de la Transition (CNT) restés dans les tiroirs ;
Selon le Président de la commission d’enquête parlementaire sur le foncier, le député Boureima Barry, «pratiquement tous les promoteurs immobiliers ne sont pas à jour. La dette fiscale est estimée à plus de 16 milliards».
Les évasions fiscales et les exonérations fiscales injustes opérées au niveau des sociétés minières qui ne paient pas d’impôts à la hauteur de leurs productions compte tenu;
la fraude douanière des motocyclettes qui fait perdre à l’Etat plus de 60 millions de francs par jour (soit plus de 20 milliards dans l’année) ;
Les prêts indument contractés par des anciens ministres, députés, présidents d’institutions, personnalités morales non encore remboursés et qui s’évaluent en milliards de francs CFA.
La fraude de la TVA fait perdre à l’Etat des centaines de milliards par an.
Les redressements fiscaux à la douane comme aux impôts anormalement transigés par l’administration financière et qui ont fait perdre à l’Etat des centaines de milliards FCFA
Les tergiversations du gouvernement ont conduit l’UAS à inscrire dans le cahier de doléances du 1er mai 2017 la « révision de l’article 57 du code des impôts en vue de l’exonération de l’IUTS sur les primes et indemnités des travailleurs du public, du parapublic et du privé. »

Il importe de noter que la rencontre Gouvernement/Syndicats de 2017 qui devrait examiner le cahier de doléances 2017 n’a pas été convoquée jusque-là.

C’est donc avec indignation que le Collectif Syndical CGT-B constate que la loi de Finance Gestion 2018 a violé, non seulement, une fois de plus les engagements pris par le gouvernement en 2015 et 2016 sur l’exonération de l’IUTS sur les primes et indemnités dans le privé, et pire elle a saccagé le contenu du protocole d’accord Gouvernant-Syndicats du 17 décembre 1991 en réduisant le nombre d’enfants à charge de six (6) à quatre (4) enfants ; Par ailleurs, elle a aussi supprimé le conjoint non salarié comme 7ème charge, avec par conséquent un taux de réduction d’IUTS maximum à 14% au lieu de 20%.

Comment un gouvernement post-insurrectionnel et post-résistance et l’Assemblée Nationale à majorité MPP peuvent-ils s’entendre pour remettre en cause un protocole d’accord conclu au nom de l’Etat avec les organisations syndicales ? Voilà une preuve de plus de violation des principes élémentaires de la parole donnée sur des conclusions « du dialogue social » !

Ainsi donc, malgré les nombreuses interpellations, le gouvernement choisit de s’attaquer aux couches défavorisées, en se montrant au contraire complaisant envers les acteurs des secteurs à fort potentiel fiscal tels que le foncier, l’or, les télécommunications, les banques, et en banalisant des tas de malversations dans la gestion des biens publics etc.

Quant aux communiqués administratifs diffusés sur cette question, dont le contenu entre autre est: «Le directeur général des impôts a l’honneur d’informer tous les travailleurs du public et du privé ainsi que tous les employeurs que le nouveau Code général des impôts, adopté le 20 décembre 2017 et promulgué par le Chef de l’Etat le 29 décembre 2017 n’a apporté aucune modification …en matière d’IUTS… La seule modification est la réduction d’impôt pour charges de famille… C’est un travail essentiellement technique …» ; le Collectif Syndical CGT-B fait la remarque simple que dans un environnement de dialogue social où règne la bonne foi, avec une législation au service d’un peuple, les notions « Aucune modification » et « la seule modification » ne cohabitent pas. De même, la « technique essentielle » aux ordres du politique sans repère social débouche généralement sur le désastre.

Une telle situation est inacceptable quand on sait que les travailleurs, comme de nombreux simples citoyens honnêtes ploient sous le coup des impôts et taxes sans que la contrepartie pour eux en termes d’infrastructures, de prise en charge des secteurs sociaux ne soit vraiment sensible.

Face à cette situation, le Collectif syndical CGT-B dénonce l’attitude du gouvernement sur la question de l’IUTS. Tout en restant ouvert au dialogue, notre Collectif syndical exige du gouvernement :

le respect des engagements de 2015 et 2016 sur l’exonération de l’IUTS sur les primes et indemnités dans le privé ;
le rétablissement du nombre des charges à sept (07) conformément au protocole d’accord du 17 décembre 1991 ; (Confère protocole d’accord du 17 décembre 1991, au point N°2, alinéa 1 ; Protocole signé, pour la délégation Gouvernementale, le Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, Juliette BONKOUNGOU) ;
la reprise des discussions sur les questions restées en suspens depuis le début de l’année 2017.

En tout état de cause, le Collectif Syndical CGT-B se dressera toujours contre l’exploitation vile des travailleurs et des populations et se battra pour une gouvernance démocratique et vertueuse, une attente forte des populations, particulièrement depuis l’insurrection populaire et la résistance, des événements majeurs pour l’avènement desquels de nombreux burkinabè ont sacrifié leurs vies!

Ouagadougou, le 10 février 2018

Ont signé :

CGT-B SATB SYNACIT

Bassolma BAZIE Seini KOANDA Fatogoma SANON

Secrétaire Général Secrétaire Général Secrétaire Général

SYNAMICA SYNASEB SYNATEB

Daouda OUEDRAOGO Bourama OUATTARA François de Salle YAMEOGO

Secrétaire Général Secrétaire Général Secrétaire Général

SYNATEL SYNATIC SYNPTIC

Soulémane SO Siriki DRAME Salfo ILBOUDO

Secrétaire Général Secrétaire Général Secrétaire Général

SYNTAS

Juste Koumara LOGOBANA

Secrétaire Général


Afrique  - En Tanzanie, les réfugiés doivent pouvoir décider de leur retour dans leurs pays d’origine en toute liberté (HCR) AFRICAHOTNEWS.COM - [8/17/2018]

A l’issue d’une visite de quatre jours en Tanzanie, un haut responsable de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a souligné que la liberté de choix doit être primordiale dans la décision de tout réfugié de retourner chez lui ou dans son pays d'origine.


Côte D'Ivoire  - L’Association SEPHIS organise une rencontre intergénérationelle entre les jeunes filles et les femmes de l’Assemblée Nationale AFRICAHOTNEWS.COM - [8/17/2018]

Le mercredi 18 juillet 2018 à 14h30, l’Assemblée Nationale ivoirienne a reçu la visite des 24 jeunes femmes du programme The African Women of the Future (AWF). Cette visite de formation initiée par l’association SEPHIS a été conduite par Mlle Alexandra Azaud coordinatrice au programme de l’Association SEPHIS. L’objectif une telle action était de rapporcher les générations entre elles en vue de préparer une relève avertie et compétente.


Mali  - Présidentielle 2018: Ibrahim Boubacar Keïta réélu pour un second quinquennat AFRICAHOTNEWS.COM - [8/17/2018]

Les résultats du second tour de l’élection présidentielle malienne donnent pour vainqueur le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta. IBK arrive en tête de ce second tour avec 67,17% des suffrages exprimés.


République Centrafricaine  - Les jeunes s’engagent pour la paix et la libre circulation à Bambari AFRICAHOTNEWS.COM - [8/17/2018]

Près de 3000 jeunes auxquels se sont joints les autorités et leaders religieux et traditionnels locaux ont, ce dimanche 12 août 2018, commémoré à Bambari, la Journée internationale de la Jeunesse par une caravane de la paix.


Nigéria  - Examen par les experts nationaux d’un projet de loi-modèle de la CEDEAO sur l’exploitation minière et le développement des ressources minérales AFRICAHOTNEWS.COM - [8/17/2018]

Les experts miniers des pays membres examinent le projet de loi-modèle de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur l’exploitation minière et le développement des ressources minérales, aux fins de validation de son texte.


Côte D'Ivoire  - Communique des partis membres fondateurs du RHDP suite au retrait du PDCI RDA du RHDP AFRICAHOTNEWS.COM - [8/17/2018]

Le président Henri Konan BEDIE, dans un communiqué en date du 08 août 2018, a annoncé le retrait du PDCI RDA du processus de mise en place du parti unifié RHDP. Ce communiqué fait suite à une rencontre que le Président du PDCI RDA a eue le même jour avec le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président du RHDP, dans le but de relancer le processus de création du parti unifié RHDP.


Gabon  - Discours à la Nation du président de la République, Chef de l’Etat, 17 Août 2018 AFRICAHOTNEWS.COM - [8/17/2018]

Mes chers compatriotes, Notre Nation célèbre aujourd’hui le 58ème anniversaire de son accession à l’indépendance. Une indépendance qui s’inscrit comme l’acte libérateur où notre peuple a affirmé son droit à la liberté politique, économique et culturelle.


Niger  - Les chefs des agences alimentaires de l’ONU en visite au Niger pour souligner les efforts de lutte contre la faim au Sahel AFRICAHOTNEWS.COM - [8/17/2018]

Les responsables de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), du Fonds International de développement agricole (FIDA) et du Programme alimentaire mondial (PAM) sont arrivés mercredi au Niger pour une visite de quatre jours (15 au 18 août) visant à souligner les efforts régionaux entrepris afin de gérer la situation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel.


Côte D'Ivoire  - Droits de l’homme : Des experts préparent le 3è passage de la RCI à l’EPU AFRICAHOTNEWS.COM - [8/16/2018]

En prélude au troisième passage de la Côte d’Ivoire à l’Examen périodique universel (EPU) en avril-mai 2019, à Genève, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDHCI) a initié jeudi, en partenariat avec l’Ong Universal Periodic Review Info (UPR.Info), à Abidjan, un atelier de renforcement des capacités et de préparation des soumissions de rapport des parties prenantes à devant le Conseil des droits de l’homme (CDH) des Nations Unies. Cet atelier qui a débuté hier jeudi prend fin ce vendredi 17 août.


Mali  - Communiqué du gouvernement du Mali AFRICAHOTNEWS.COM - [8/16/2018]

Le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, en application des prérogatives que lui confère la loi électorale, a proclamé ce jour, 16 aout 2018, les résultats provisoires complets du deuxième tour de l’élection du Président de la République, scrutin du 12 août 2018.


Afrique  - Appel à la libération du Président Laurent Gbagbo pour consolider davantage la réconciliation en Côte d’Ivoire AFRICAHOTNEWS.COM - [8/16/2018]

Un important coup d’accélérateur a été donné au processus de réconciliation en Côte d’Ivoire le 6 août dernier, à la faveur de la signature par le Président Alassane Ouattara d’une ordonnance d’amnistie. Cette ordonnance a pris en compte 800 Ivoiriens «poursuivis ou condamnés pour des infractions en lien avec la crise post-électorale de 2010 ou des infractions contre la sûreté de l’Etat commises après le 21 mai 2011».


Afrique du Sud  - Ouverture d'un atelier sur la nécessité de réduire la nocivité du tabac AFRICAHOTNEWS.COM - [8/14/2018]

Des journalistes africains discutent sur l'espérance d'arriver à une Afrique sans fumée. Cet atelier s'inscrit dans le cadre de la rencontre annuel du Réseau des Journalistes Observateurs de l'industrie de la Nicotine et du Tabac ( REJOINT).


Afrique  - L’ONU, l’UA et la CIRGL en partenariat pour une mission conjointe de solidarité en faveur des femmes dans la région des Grands Lacs AFRICAHOTNEWS.COM - [8/14/2018]

Le Bureau de l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands Lacs, la Conférence internationale pour laRégion des Grands Lacs (CIRGL) et l’Union africaine (UA), à travers leurs plateformes et forums respectifs des femmes et ONU-Femmes, entreprennent des missions conjointes de solidarité qui se rendront du 9-12 août au Burundi, du 13-15 août en République centrafricaine (RCA), et du 16-19 août en République démocratique du Congo (RDC).


Burkina-Faso  - Sekou SANGARE s’imprègne du projet de soutien au plan régional de lutte et de contrôle des mouches des fruits en Afrique de l’ouest AFRICAHOTNEWS.COM - [8/14/2018]

Bobo-Dioulasso (Burkina Faso), le 12 août 2018. Le Commissaire de l’Agriculture, de l’Environnement et des Ressources en eau de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), Sékou Sangaré, s’est dit convaincu de l’utilité du Projet de soutien au plan régional de lutte et de contrôle des mouches des fruits en Afrique de l’Ouest.


Côte D'Ivoire  - Cohésion sociale : la Ministre Mariatou Koné appelle au pardon et à l’humilité AFRICAHOTNEWS.COM - [8/14/2018]

Présidant à Daloa une cérémonie de l’Association des Cadres de la Bagoué à Daloa, le samedi 11 août 2018, la ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, Mariatou Koné, a invité les Ivoiriens au pardon et à l’humilité.


Maroc  - Le Saint-Siège fait une mise au point qui déroute les dirigeants algériens et les terropolisariens AFRICAHOTNEWS.COM - [8/14/2018]

Le Pape François a reçu des enfants venus des camps de la honte basés à Tindouf (Algérie) au siège du Vatican à Rome, en présence du terropolisarien basé en Italie, Ammar Mih, de responsables d’associations et de solidarité avec les traitres sahraouis pour quelques dollars de plus et de milliers de personnes venues du monde entier pour visiter le siège de l’Eglise Catholique.


Burkina-Faso  - La CEDEAO remet au Burkina Faso plusieurs tonnes de vivres de sa réserve régionale de sécurité alimentaire AFRICAHOTNEWS.COM - [8/13/2018]

4 303 tonnes de produits vivriers dont 2 053 tonnes de maïs, 1 000 tonnes de sorgho, 1 000 tonnes de mil et 250 tonnes de riz local remboursables, grain pour grain, pour compter de janvier 2019, et destinés aux populations en difficultés alimentaires. C’est la quantité de céréales mises à la disposition du Burkina Faso par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), à partir de sa Réserve régionale de sécurité alimentaire.


Mali  - 2ème tour de la présidentielle: le Communiqué du POCIM AFRICAHOTNEWS.COM - [8/13/2018]

Le Pool d’Observation Citoyenne du Mali (POCIM) a déployé 2.048 Observateurs, pour observer le deuxième tour de l’élection Présidentielle du 12 aout 2018 au Mali. Les données envoyées par les Observatrices et Observateurs sont disponibles sur la plateforme : conqueror.tuwindi.org.


Sénégal  - Ziguinchor: le marché Tillène ravagé par un incendie AFRICAHOTNEWS.COM - [8/13/2018]

Le week-end passé, le marché Tillène de Ziguinchor (sud) a été ravagé par un violent incendie. On déplore plusieurs pertes matérielles.


Congo RDC  - Ebola en RDC : la campagne de vaccination a démarré au Nord Kivu AFRICAHOTNEWS.COM - [8/13/2018]

Les vaccinations ont débuté à peine une semaine après l’annonce d’une deuxième flambée de maladie à virus Ebola République démocratique du Congo (RDC) cette année, a déclaré cette semaine l’Organisation mondiale de la santé (OMS).


Côte D'Ivoire  - 4ème Congrès Fenujeci Diabaté Gaoussou élu président avec 52,42% AFRICAHOTNEWS.COM - [8/13/2018]

La Fédération des unions de jeunesses communales de Côte d’Ivoire (FENUJECI) a un nouveau président. Il se nomme Diabaté Gaoussou, président de la jeunesse communal de Kani. Il a été élu au terme du 4èmecongrès de cette structure qui s’est tenu à Yamoussoukro, du 10 au 12 août.


Sénégal  - Tabaski 2018: le marché sénégalais attend 350000 moutons de la Mauritanie AFRICAHOTNEWS.COM - [8/13/2018]

La Mauritanie exportera près de 350000 pour satisfaire les besoins de 750000 têtes de bétail du Sénégal, pour le compte de la fête de la tabaski.


Burkina-Faso  - Les enfants de moins de 16 ans interdits de petits commerces dans les rues AFRICAHOTNEWS.COM - [8/13/2018]

Il n’est pas rare, surtout en cette période de vacances scolaires de voir les enfants (mineurs) se muer en commerçants, ambulants, à la sauvette ou dans les rues. Au Burkina Faso, cette activité est désormais réservée aux enfants de plus de 16 ans.


Mauritanie  - Le Comité contre la torture préoccupé par les allégations de mise au secret de suspects d’actes de terrorisme AFRICAHOTNEWS.COM - [8/11/2018]

Le Comité contre la torture a conclu vendredi, à Genève, les travaux de 64ème session, à l’issue de laquelle il a adopté ses observations finales dont celles sur la Mauritanie. Les experts du Comité se sont déclarés préoccupés par des informations fiables indiquant que des suspects d’actes de terrorisme sont souvent mis au secret dans des lieux de détention officieux et soumis à la torture dans le but d’extorquer des aveux.


Afrique du Sud  - Johannesburg: la réduction de la nocivité du tabac au cœur d'un atelier de journalistes africains AFRICAHOTNEWS.COM - [8/11/2018]

Johannesburg accueille l’atelier annuelle du Réseau des Journalistes Observateurs de l’Industrie de la Nicotine et du Tabac (REJOINT).


Côte D'Ivoire  - Le site scanner de Ouangolodougou inauguré par le Secrétaire d’Etat, Moussa Sanogo AFRICAHOTNEWS.COM - [8/11/2018]

Le Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’État, Moussa SANOGO, a procédé le 09 Août 2018 au lancement officiel des opérations de scannage des camions de marchandises à Ouangolodougou. Ce dispositif, le second du genre après celui de Noé inauguré par Moussa SANOGO en mars dernier est également un don du gouvernement chinois qui s’inscrit dans le cadre de sa politique de soutien à la facilitation du commerce en Afrique annoncé en 2015 par le Président Xi Jiping à Johannesburg.