Grande marche de Paris : L’Afrique au chevet du Togo ce samedi
La diaspora togolaise en France soutenue par plusieurs autres nationalités africaines, sera dans les rues de Paris le samedi 15 décembre prochain pour soutenir la lutte démocratique du peuple togolais qui ploie depuis des années sous une dictature de père en fils. L’information a été confirmée à la rédaction du journal La Manchette par les organisateurs de la manifestation, entre autres, l’Unité-Dignité-Courage, UDC-France et la Coalition de la diaspora togolaise pour l’alternance et la démocratie (CODITOGO).
De la Place Saint-Augustin à partir de 12 heures, les milliers de manifestants annoncés sur Paris pour cette grande marche, c’est-à-dire tous les panafricains, dans une logique d’unité, se rendront à l’ambassade du Togo en France.

Le message est le même pour tous ceux qui sont assoiffés de la démocratie et combattent avec la dernière énergie la dictature héréditaire installée au Togo par la famille Gnassingbé. Pas d’élections législatives au Togo dans les conditions actuelles avec des morts et des blessés. Ces revendications des Africains de l’étranger sont largement partagées par la majeure partie des togolais résidents au pays.

Ainsi, tous les africains de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, du Gabon, de la RD-Congo, du Cameroun, du Benin, du Nigeria, du Togo etc. seront dans les rues de Paris le samedi 15 décembre 2018.

Pour l’UDC, la manifestation du samedi prochain s’inscrit dans la droite ligne de leurs actions et de leur engagement pour la libération de la mère patrie : l’Afrique. Et l’une de leurs priorités est le Togo, parce que l’un des présidents assassinés, président démocratiquement élu, Sylvanus Olympio, est la première personne à avoir dénoncé le Francs CFA. C’est ce qui lui a d’ailleurs coûté la vie. Et depuis près de 52 ans, ce système a installé à la tête du Togo, la famille Gnassingbé qui maintient ce pays dans le tourment, la peur et la mort.

Cette situation oblige les panafricains de tous bords à ne pas rester les bras croisés. Ils appellent tous les africains de France à faire le déplacement de Paris pour manifester leur indignation face à un régime togolais qui ne comprend que le langage de la force pour gouverner au mépris des aspirations profondes de la majeure partie des Togolais.

« Chers Africains, tous à Paris le 15 décembre 2018 pour soutenir le peuple togolais », a déclaré l’UDC.

La Manchette


Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019