Togo Afrique Monde
Togo  -

Le MPL-ABLODEVIWO remonté contre la CEDEAO et le Groupe des 5


Le Mouvement du Peuple pour la Liberté (MPL-Ablodeviwo) est remonté contre la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et le Groupe des 5 ambassadeurs au Togo. C'est en tout cas ce qui ressort de sa déclaration rendue publique lors de sa rencontre avec la presse vendredi à Lomé. Lecture!

DECLARATION LIMINAIRE

Mise en cause de la convocation du corps électoral par le pouvoir
RPT-UNIR et du laxisme de la CEDEAO et du Groupe des 5 dans la


Le Mouvement du Peuple pour la Liberté MPL-ABLODEVIWO suit avec attention les dernières évolutions de l’actualité sociopolitique au Togo, notamment la convocation d’un prétendu corps électoral par le gouvernement. Au moment où le peuple togolais martyr qui ploie sous le joug d’une dictature cinquantenaire prend son mal en patience en attendant une issue favorable à cette énième crise qui n’a que trop duré avec son lot de violence et d’assassinats des populations et des enfants par les milices, des tentatives d’enlèvements et de musèlement des acteurs politiques qui a toujours cours, et la détention arbitraire en prison des militants de l’opposition et membre des organisations de la société civile dont certains y restent toujours maintenus malgré toutes les recommandations de la facilitation de la CEDEAO d’une part et les interpellations d’autre part des organisations des droits de l’homme et de la société civile.

Depuis le 31 Juillet 2018, date à laquelle la fameuse feuille de route de la CEDEAO a été rendue public, un document que le Mouvement du Peuple pour la Liberté MPL avait dès lors relevé son caractère alambiqué et non contraignant pour le pouvoir qui d’ailleurs le viole allègrement sans que la CEDEAO ne lève son petit doigt. Et ce n’est qu’un secret de polichinelle que ce pouvoir héréditaire s’est toujours illustré par le non-respect des lois qu’ils s’est librement données et des engagements qu’ils prennent, on n’en veut pour preuve que l’Accord Politique Global qui finalement a été déclaré caduque par le gouvernement.

-Comment peut-on comprendre le silence de la facilitation de la CEDEAO sur les violations répétées de sa feuille de route par le pouvoir togolais et que cette dernière ne reste figée sur la date du 20 Décembre 2018.
-Comment peut-on contraindre le peuple togolais à aller à une élection avec un recensement électoral qui est sorti de son cadre légal par des preuves d’enrôlement massif de mineur et de plus une opération organisée par une CENI hémiplégique ?

-Comment peut-on comprendre que le gouvernement convoque un corps électoral quasi inexistant alors que le corps électoral inscrit n’est pas connu vu que la CENI accorde une prorogation de trois jours pour l’enrôlement des populations ?

-Comment peut-on comprendre qu’on demande aux membres de l’opposition notamment de la C14 devant siéger à la CENI de prêter serment devant une cour constitutionnelle inféodée au pouvoir qui normalement doit faire objet de reconstitution elle-même conformément à la feuille de route de la CEDEAO ?

A toutes ces interrogations des Togolais, la CEDEAO et le Groupe des 5 occultent le vrai problème et ne visent que la date du 20 Novembre 2018 à laquelle se tiendra une énième parodie d’élection dans notre pays au regard de la façon cavalière dont le processus électoral est conduit.

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté MPL-ABLODEVIWO estime que le Togo fait peut être objet d’un complot international qui ne dit pas son nom et s’indigne contre cette volonté manifeste du pouvoir de Faure à vouloir à tout prix organiser des élections qui ne constituent nullement une solution pour la crise togolaise.

Le MPL-ABLODEVIWO invite le pouvoir à libérer sans condition les otages politiques qui croupissent encore en prison conformément aux mesures d’apaisements de la feuille de route de la CEDEAO martelées par le dernier communiqué du groupe des 5.

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté MPL-ABLODEVIWO appelle le chef de l’Etat Faure Gnassingbé à faire un sursaut d’orgueil en respectant la feuille de route de la CEDEAO pour un processus électoral apaisé devant baliser la voie de l’alternance pacifique.

A la facilitation de la CEDEAO et représentations diplomatiques accréditées au Togo regroupées au sein du Groupe des 5, le MPL demande de fixer une date pour la mise en œuvre des réformes constitutionnelles et institutionnelles et de faire preuve de responsabilité devant l’histoire dans la résolution de la crise togolaise afin de ne pas saper le peu de cohésion nationale qui ne tient qu’à un fil.

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté MPL-ABLODEVIWO appelle les populations togolaises du nord au sud, de l’est à l’ouest à descendre dans les rues aux côtés des forces vives pour dire non au mascarade électoral en préparation par le gouvernement et exiger que la facilitation de la CEDEAO et la communauté internationale prennent la vraie mesure de la situation politique du Togo en demandant au pouvoir de respecter de la feuille de route.

Enfin le MPL-ABLODEVIWO invite le peuple togolais martyr à se mettre en ordre de bataille pour achever cette lutte démocratique qui n’a que trop duré.

« Un seul peuple, une seule famille, luttons sans défaillance pour un véritable Etat démocratique ».

Pour le Bureau National
Le 2ième Vice-président
FANTCHEDE Ayébo.


Togo  - Violences sur les stades : Foli-Bazi promet des sanctions contre les auteurs iciLome - [2/20/2019]

Le 10 février dernier, les stades de Kabou et de Dapaong ont été le théâtre des violences lors de la 16e journée du championnat national de la première division. Un spectacle qui a indigné plus d’un, parce que occasionnant de nombreux blessés dont une arbitre assistante dans le coma. Une semaine après, les mêmes scènes se sont produites à Badou avec les mêmes conséquences. La situation a fait réagir le gouvernement.


Togo  - ESMC : Les 150 premiers consommateurs de la plateforme bénéficient de leur 1ère bon AfreePress - [2/20/2019]

L’Entreprise Sociale de Marché Commun (ESMC) a procédé mardi 19 février 2010 lors d’une rencontre organisée à Lomé, au lancement de son premier programme d’Objectif de Développement Durable (ODD) dans le canton d’Amoutiévé (banlieue de Lomé).


Togo  - Le diplomate Robert Dussey dresse le bilan du Togo à la tête de la CEDEAO AfreePress - [2/20/2019]

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération et de l'intégration africaine, Prof Robert Dussey a rendu public mardi 19 février 2019, son tout dernier ouvrage intitulé : « Togo 2017-2018 Présidence en exercice de la CEDEAO ».


Togo  - L’essentiel de ce mardi 19 février 2019 sur iciLome.com iciLome - [2/19/2019]

Des sujets sociopolitiques dominent l’actualité du jour sur iciLome.com.


Togo  - Me Jean Dégli : « Je crois que la C14 gagnerait en participant aux élections locales » iciLome - [2/19/2019]

La Coalition des 14 va-t-elle encore appeler les Togolais au boycott des prochaines élections locales ? La question brûle actuellement les lèvres des observateurs de la scène politique togolaise.


Togo  - Qui pour sauver le CHU Sylvanus Olympio ? iciLome - [2/19/2019]

Cette question, les Togolais se la posent depuis plusieurs décennies. Elle revient avec acuité ces derniers jours, surtout lorsqu’avec un tapage médiatique sans pareil, on annonce la construction d’un hôpital de référence dans 12 mois, pendant qu'ici et maintenant, les gens continuent de mourir dans les centres de santé au Togo.


Togo  - Phénomène des filles qui tombent en syncope : Le gouvernement rassure la population de Sokodé iciLome - [2/19/2019]

Il y a quelques semaines, la ville de Sokodé (300 km au nord de Lomé) a connu un phénomène inexpliqué qui y a créé une panique générale. Plusieurs filles dans une salle de classe, tombent évanouies, et au même moment. Diverses interprétations ont été faites de cette situation plus qu’inquiétante, notamment la sorcellerie, l’envoutement, les effets secondaires des vaccinations, et autres.


Togo  - Djimon Oré: « La France est l'ennemie du peuple togolais » iciLome - [2/19/2019]

Lundi, Djimon Oré du Front des patriotes pour la démocratie (FPD) a été l'invité dans l'émission "Audi-Actu" sur la radio Victoire FM.


Togo  - Appel du MMLK à la manifestation contre le F CFA et la France ce samedi 23 février à Lomé iciLome - [2/19/2019]

La manifestation du mouvement « AFRO RÉVOLUTION » contre le « Franc CFA et la France » aura bel et bien lieu ce samedi 23 février devant l’Ambassade de France à Lomé.


Togo  - Prof. Magloire Kuakuvi : « Ceux qui parlent du F CFA comme si c’était une générosité se trompent » iciLome - [2/19/2019]

Le débat autour du F CFA prend toujours de l’ampleur au Togo. Intervenant dimanche dans l’émission « D12 » sur la radio Pyramide FM, Prof. Kuakuvi Magloire s’est prononcé sur le sujet.


Togo  - Gouvernement : Bientôt quelqu’un pour le portefeuille des enseignements ? iciLome - [2/19/2019]

En tout cas, c'est la promesse que les enseignants ont ramené, après une rencontre jeudi dernier avec certains membres du gouvernement. Mais n'empêche que le dialogue de sourd rend difficile cette collaboration entre les syndicats des enseignants et le gouvernement.


Togo  - Les Togolais dans les rues ce samedi… iciLome - [2/19/2019]

Les Togolais sont appelés à descendre dans les rues ce samedi 23 février 2019. Cette manifestation n’a rien à voir avec la crise sociopolitique que connaît le pays depuis août 2017. Elle concerne plutôt le Franc CFA qui se retrouve aujourd’hui au cœur de tous les débats, que ce soit au Togo, en Afrique et partout ailleurs dans le monde. Cette manifestation est portée par le Mouvement Afro Révolution dont le Coordonnateur national est le Pasteur Edoh Komi.


Togo  - Sécurité et sûreté aérienne : Huit pays africains renforcent leurs capacités à Lomé sur les normes de l’OACI AfreePress - [2/19/2019]

Les cadres des aviations civiles de huit pays africains dont le Togo, prennent part depuis lundi 18 février 2019 à Lomé, à un atelier de formation sur la gestion de la conformité aux normes et pratiques recommandées pour la sécurité et la sûreté de la navigation aérienne. La formation est organisée par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) en collaboration avec la République Populaire de Chine.


Togo  - Ambassadeur des États-Unis au Togo : David Gilmour, fait ses adieux au chef du gouvernement et au patron de la diplomatie togolaise AfreePress - [2/19/2019]

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou a reçu lundi 18 février 2019 en audience, l’Ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Togo, David Gilmour. En fin de mission au Togo, le diplomate américain est allé faire ses adieux au Chef du gouvernement.


Togo  - Coopération Sud-Sud : Le Togo dispose désormais d'une ambassade au Costa-Rica AfreePress - [2/19/2019]

Frédéric Hegbe, nouvel ambassadeur du Togo au Costa-Rica, a officiellement présenté ses lettres de créances au président costaricien, Carlos Alvarado a appris l'Agence de presse AfreePress.


Togo  - L’essentiel de ce lundi 18 février 2019 sur iciLome.com iciLome - [2/18/2019]

Sur iciLome.com ce lundi, l’actualité est essentiellement consacrée à la politique.


Togo  - Diplomatie : Faure Gnassingbé invité au « Sommet Russie-Afrique » en Russie AfreePress - [2/18/2019]

Le ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur, Prof. Robert Dussey a échangé samedi 16 février 2019 avec son homologue de la Fédération de Russie, Serguei Lavrov.


Togo  - Revue de presse du lundi 18 février 2019 iciLome - [2/18/2019]

A la Une : la pose de la première pierre, le 15 février dernier, de l’hôpital dit de référence dénommé Saint Pérégrin à Lomé ; la C14-1 et ses errements.


Togo  - Antoine Folly : « La différence entre le régime et la C14, c’est que la C14 essaie de tenir compte des aspirations des Togolais » iciLome - [2/18/2019]

Antoine Folly, Délégué national de l'Union pour la Démocratie Sociale (UDS-Togo), a été l'invité dans l'émission "Le Débat" sur la radio Nana FM ce lundi 18 février 2019.


Togo  - Une forte pollution anthropique dans le canal lagunaire de Lomé iciLome - [2/18/2019]

Une étude physicochimique réalisée en Mai 2015 sur le système lagunaire de Lomé a révélé une forte insalubrité dus à des éléments chimiques et micro-organismes potentiellement pathogènes qui peuvent être à l’origine de nuisances environnementales et de risques sanitaires significatifs.


Togo  - Djomon Oré : « Faure Gnassingbé n'a qu'à réfléchir à comment sortir par la grande porte » iciLome - [2/18/2019]

Le Conseil des ministres délocalisé mercredi dernier à Tabligbo, dans la préfecture de Yoto, suscite encore des réactions.


Togo  - Agriculture : Un nouveau fonds de FIDA pour accompagner les producteurs ruraux AfreePress - [2/18/2019]

Le Conseil des gouverneurs des États membres du Fonds International de Développement Agricole (FIDA) a procédé vendredi 15 février 2019 à Rome au déblocage dy « Fonds d'investissement pour l'entrepreneuriat agricole (Fonds ABC) ».


Togo  - Fulbert Attisso: 'Il est important que notre peuple reste éveillé et qu'il puisse continuer la lutte' iciLome - [2/18/2019]

Les responsables du parti politique "Le Togo Autrement" poursuivent leur meeting de sensibilisation et d'information des populations togolaises.


Togo  - L’alternance ne concerne que les Togolais, selon Nana Akufo-Addo iciLome - [2/18/2019]

Intervenant ce dimanche dans un entretien avec Radio France internationale (RFI), TV5 Monde et le journal « Le Monde », le chef de l’Etat ghanéen a fait un feedback sur la crise sociopolitique qui prévaut au Togo. Pour lui, les discussions continuent toujours dans le but de trouver un compromis, lequel servira l’intérêt du peuple togolais.


Togo  - La communauté salésienne pleure le Père César Fernandez iciLome - [2/18/2019]

C’était dans une atmosphère lourde que les fidèles catholiques ont rendu un hommage au Père César Fernandez samedi dernier à la Maison de Don Bosco à Akodessewa (Lomé).


Togo  - Lancement officiel de la campagne « Aux Filles l’Égalité » de Plan International Togo AfreePress - [2/18/2019]

L'ONG Plan International Togo a officiellement lancé vendredi 15 février 2019 à Lomé, sa campagne dénommée « Aux Filles l’Égalité ». Une campagne qui va permettre à cette organisation d’œuvrer plus efficacement pour un monde plus juste qui protège et fait progresser les droits des enfants et des jeunes, encourage l’égalité entre les garçons et les filles et contribue à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD).