Togo Afrique Monde
Togo  -

La Chronique de Yves de Fréau : Entre le Togo et le Bénin, pour qui ça doit casser ou passer ?


Encore deux journées, et les éliminatoires de la CAN 2019, vont prendre fin. Déjà, on dénombre quelques qualifiés dont Madagascar…

Au Togo, et après une inattendue victoire en…fin de match en Gambie par les Eperviers devant les Scorpions, l’heure est aux calculs : une victoire contre les Fennecs d’Algérie à Lomé le 18 novembre prochain, et une autre devant les Ecureuils du Bénin au…Bénin lors de la 6e et dernière journée, et ça passe !

Ça casserait alors pour les Béninois, qui devraient une énième fois suivre la phase finale d’une CAN sur des écrans de télévision. Comme ce serait beau ! Trop beau de voir le Togo se qualifier une 10e fois pour cette grande fête continentale de foot. Mais un constat et une question à poser : le constat est que quand surviennent ces genres de calcul, c’est qu’on n’a pas su partir à point. Rien ne sert de courir… La question qui s’impose, et que je nous invite à nous poser nous Togolais, est celle-ci : se qualifier pour la CAN, et aller y faire quoi ?
Aller la remporter au Cameroun, ou aller y ouvrir un nouveau chantier aux voleurs de la République ?

Plus d’un milliard de francs CFA détournés en deux CAN, et en toute impunité par presque les mêmes personnes, les mêmes amis, le même clan, cela ne suffit-il pas ? Et puis, entre le Togo et le Bénin, quel pays mérite-t-il en ce moment de se qualifier pour « Cameroun 2019 » ? Celui classé 87e ou celui positionné au 123e rang ?

Si cette interrogation n’arrive toujours pas à nous convaincre, permettez que j’aille avec ma petite histoire, et nous nous dirons ce que devra faire la décence. Suivez !

Il était une fois, un pays appelé Togo qui, avant de se qualifier pour sa première CAN, marcha sur son voisin, le Dahomey (actuel Bénin), battu à Lomé 2-1 le 8 novembre 1970, et tenu en échec à Porto Novo deux semaines plus tard (0-0). Le Togo avait Edmond Apéti alias Kaolo, et le Dahomey, rien ! Autre sobriquet que portait Edmond, c’est le qualificatif Docteur à lui attribué. Tellement, il était un magicien de football. Fort, intelligent, dribbleur, passeur et finisseur. Pour écarter le Dahomey, un des deux buts togolais marqués lors de la manche aller, portait son nom. Vous suivez toujours, je pense…

Son pays, le Togo, ne prit pas soin de lui, (une pièce si rare pourtant !), et après une CAN, où il sortit deuxième meilleur buteur avec 4 réalisations, malgré l’élimination au premier tour du Togo, Kaolo mourut. Il trépassa à 25 ans dans un accident de circulation alors qu’il conduisait une motocyclette. Les Camerounais qui l’avaient vu briller lors de « leur » CAN, n’avaient jamais compris comment ce phénomène pouvait finir aussi pauvrement, moins de 6 mois seulement après avoir autant brillé à Yaoundé. Les Béninois, pour leur part, se demandent encore aujourd’hui comment on peut négliger une si grande étoile ! C’est arrivé pourtant ! Et ça reste une histoire triste et inoubliable pour ceux qui ont connu et aimé Edmond. Vous vous demandez, où est le rapport, n’est-ce pas ?

Vous allez comprendre bientôt. Suivez seulement ! L’autre histoire est toute récente. Et c’est une histoire de toujours. Une histoire collée à la peau d’un pays qui, selon l’ancien gardien international camerounais Joseph-Antoine Bell, « a du mal à financer son sport ». Ici, on préfère détourner le peu qui est alloué à ce sport. Au point d’oublier de prendre soin des clubs et des joueurs. Au point de remettre seulement un million de francs CFA aux clubs de deuxième division pour débuter un championnat. J’espère que ça devient moins sombre pour vous, ces lignes qui pleurent sous vos yeux…

Ok, on y va. Au pays de Patrice Talon, déjà au lancement de la saison sportive, une subvention de 41 millions CFA est octroyée aux clubs de D1 au moment où est prévue pour ceux de D2 une somme de 21 millions. Ceci, grâce à ce qu’ils appellent là-bas le nouveau sponsor. Et ça s’appelle Vitalor. Au Togo, on a l’impression que les sociétés n’existent principalement que pour deux causes : les Evalas (lutte traditionnelle organisée annuellement en pays kabyè) et « Miss Togo ». Aucune pour venir en aide aux clubs ni en soutien à la fédération pour l’organisation des championnats. Maintenant, on se comprend mieux, je vois…

J’aurais voulu m’arrêter là, mais il se fait que d’autres actes sont posés récemment au Bénin, et qui interpellent l’intelligence et la bonne manière des gens de mon pays et moi. Il s’agit des condamnations prononcées chez nos voisins de l’Est dans l’affaire Ecureuils Cadets Gate. Une affaire qui a livré son verdict juste quelques mois après son déclenchement, et qui envoie en prison pour un temps les coupables.

Ici, voyez-vous, même si on parle de détournements de fonds, il n’y a jamais eu de coupables. Des noms circulaient et circulent encore. Des noms de lièvres, de panthères et d’éléphants et ce, depuis 2013... Rien n’est fait. Et pour distraire le peuple, un document en guise de rapport des dépenses de la CAN 2017, a été lancé comme on lance un vieux sac dans un marché, et que personne ne regarde. Un document qui contient peut-être des vérités mais surement aussi des contrevérités. Certains y croient, d’autres, non ! Mais toujours est-il que le peuple est toujours là, et qui assiste aux insultes et aux déchirements sur les réseaux sociaux entre quelques concernés dont Dimas Djikodo, Alfred Kolani, Franck Missité et Guy-Madjé Lorenzo. Des noms de journaliste privé et d’Etat, des noms de Directeur de cabinet et de ministre. Pourtant !!!

Pourtant, au pays des Gnassingbé, le silence reste d’actualités. Le seul bruit qui se fait, c’est la qualification pour la CAN 2019. Une qualification déjà viciée par la sortie peu opportune du capitaine des Eperviers du Togo, Adébayor Shéyi, qui juge le synthétique du stade municipal de « pourri ». Malheureusement, c’est sur ce synthétique « pourri », que le Togo va jouer le quitte ou double contre l’Algérie, avant de faire le voyage du Bénin où se jouera la qualification. Notre peur est qu’il se pourrait que cet attaquant-capitaine, « ancien Ballon d’or africain » de surcroit, ne puisse trouver ses marques sur une surface aussi « pourrie » que celle du stade municipal de Lomé. Aussi suggérons-nous que le match soit délocalisé à Accra, comme l’avait « exigé » Adébayor Shéyi avant de continuer ces éliminatoires. Dans le cas contraire, notre peur est que ça casse plutôt pour la terre de nos aïeux. D’abord, pour cette raison et ensuite, pour d’autres précitées…



Togo  - Assemblée nationale : 17 députés démissionnent… iciLome - [3/22/2019]

Dix-sept des députés issus des élections législatives du 20 décembre dernier ont démissionné et laissé leur place à leurs suppléants. Ces remplacements ont été constatés ce vendredi 22 mars 2019, avant les travaux proprement dits de la 2e session extraordinaire.


Togo  - Revue de presse du vendredi 22 mars 2019 iciLome - [3/22/2019]

A la Une : la rencontre entre Faure Gnassingbé et les leaders de la C14, le rapport mondial 2019 sur le bonheur et la place du Togo, le match Bénin-Togo du dimanche prochain.


Togo  - Match Togo-Bénin/ Djéne Dakonam : « Nous allons essayer de gagner ce match » iciLome - [3/22/2019]

L’international togolais Djéne Dakonam figure bien sur la liste des Éperviers convoqués pour affronter les Écureuils du Bénin ce dimanche à Cotonou.


Togo  - « Goût de France » : La gastronomie française tient toutes ses promesses à Lomé, Kpalimé et Kara iciLome - [3/22/2019]

Plus de vingt (20) restaurants français, dont dix-sept (17) à Lomé, deux (02) à Kpalimé et un (01) à Kara ont été sollicités ce jeudi 21 mars pour l’opération « goût de France » qui est à sa 5e édition. Plusieurs personnalités togolaises ont répondu présentes à cette soirée qui s’est déroulée à la résidence de l’ambassadeur de France au Togo.


Togo  - Vulgarisation du PND : Le CONAPP s’y met avec l’aide de la CEET iciLome - [3/22/2019]

Le Conseil national des patrons de presse (CONAPP) compte jouer sa partition pour la vulgarisation du Plan national de développement (PND), lancé le 4 mars dernier à Lomé par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé en présence des investisseurs.


Togo  - Prof. Aimé Gogué : « La C14 n’a pas pu exploiter la grande mobilisation de la population » iciLome - [3/22/2019]

Professeur Aimé Gogué de l'Alliance des Démocrates pour un Développement Intégral (ADDI) a été l'invité dans l'émission "Le Débat" sur la radio Nana FM mercredi dernier.


Togo  - Le PNP face au miroir de la contestation algérienne iciLome - [3/22/2019]

Les manifestations algériennes contre la cinquième candidature du Président Abdelaziz Bouteflika ont été une réussite. Et les responsables du Parti National Panafricain (PNP) s'en délectent.


Togo  - Le dernier match d’Emmanuel Adebayor avec les Eperviers ce dimanche iciLome - [3/22/2019]

Le groupe de Claude Le Roy se met en ordre de bataille depuis le début de la semaine au stade municipal de Lomé pour affronter l’équipe nationale du Bénin, les Ecureuils. Ce match comptant pour la 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN Egypte 2019, est une rencontre décisive pour les deux pays qui jouent leur qualification.


Togo  - Fermeture des églises : Rencontre d’échanges entre le syndicat des pasteurs et la Police des cultes iciLome - [3/22/2019]

Ce jeudi, le Syndicat des pasteurs We are one du Togo (SYNPAWAOTO), et le Directeur de la police des cultes, Bédiani Belei se sont entretenus sur la récente fermeture d’une dizaine d’églises à Lomé par la police des cultes, suite à des plaintes des riverains et des enquêtes menées par cet organe.


Togo  - La Coalition des 14 fait le compte rendu de sa rencontre avec Faure Gnassingbé iciLome - [3/22/2019]

Deux jours après sa rencontre avec le chef de l'Etat, Faure Gnassingbé le mercredi 20 mars dernier, la Coalition des 14 rend public un communiqué pour faire le compte des discussions. Lire !


Togo  - Prof David Dosseh trace le chemin menant à l’unité d’action de l’opposition Lalternative-togo.com - [3/22/2019]

Le forum du mouvement Forces Vives «Espérance pour le Togo» a pris fin samedi dernier. Plusieurs communications ont meublé les deux jours de rencontre assortie des recommandations. Prof David Dosseh, membre du Front citoyen Togo Debout (FCTD), qui a pris part aux assises, propose une unité d’action de l’opposition pour sortir le Togo de la longue crise sociopolitique.


Togo  - Il fait bon vivre à Lomé qu’à Abidjan, Lagos… LomeChrono - [3/21/2019]

Dans le classement 2019 des villes africaines où il fait bon vivre, la capitale du Togo devance les villes comme Abidjan, Lagos, Abuja, Ouagadougou…


Togo  - Primes de 2 milliards aux enseignants : Le gouvernement compte verser la première partie d'ici fin juin iciLome - [3/21/2019]

Le gouvernement togolais a finalement pris au sérieux les nouvelles menaces des syndicats des enseignants. Hier mercredi à Lomé, les responsables des syndicats de l'enseignement ont rencontré certains membres du gouvernement.


Togo  - L’édition 2019 de la Journée Internationale Francophonie célébrée avec faste à Lomé AfreePress - [3/21/2019]

Plus de 300 millions de francophones célèbrent chaque 20 mars, la Journée internationale de la Francophonie. Au Togo, cette célébration a été marquée par une réception organisée par le Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’Organisation Internationale de la Francophonie (BRAO-OIF) à Lomé.


Togo  - Conseil des ministres du mercredi 20 mars 2019 - - [3/21/2019]

Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 20 mars 2019 au Palais de la Présidence de la République, sous la présidence du chef de l'Etat, Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE.


Togo  - Corruption, manipulation des résultats des matchs : La FIFA suspend à vie un arbitre togolais iciLome - [3/21/2019]

Un arbitre togolais du nom de Kokou Hougnimon Fagla a été suspendu à vie de ses fonctions d’arbitre par la Fédération Internationale de Football Association (FIFA). La commission d’éthique lui reproche des actes de corruption.


Togo  - Eperviers/Foli Bazi Katari : « Nous sommes derrière eux jusqu’au dernier coup de sifflet » iciLome - [3/21/2019]

Le match Togo-Bénin de ce dimanche à Cotonou est décisif pour la qualification des Éperviers à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) Egypte 2019. Et le gouvernement togolais le sait très bien.


Togo  - François Boko rentre à Lomé ce 28 mars iciLome - [3/21/2019]

Depuis quelques jours, l’information sur le retour au bercail de l’ancien ministre togolais de l’Intérieur, François Akila-Esso Boko, fait la une des journaux et occupe les débats sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, on en sait un peu plus sur ce retour qui fait polémique dans certains milieux.


Togo  - Match Togo-Bénin/ Alaixys Romao : « Ça va être un match très difficile », iciLome - [3/21/2019]

Emmanuel Shéyi Adébayor et ses coéquipiers poursuivent leurs séances d'entraînement pour une mise en forme avant la rencontre décisive contre les Écureuils du Bénin, dimanche prochain à Cotonou.


Togo  - Le Parlement africain de la société civile indique n'avoir envoyé d'observateurs togolais en RDC - - [3/21/2019]

Voici le droit de réponse du Parlement africain de la société civile.


Togo  - Faillite d’un système de gouvernance : Tsévié, l’eau, c’est la mort Lalternative-togo.com - [3/21/2019]

Le 28 juillet 2010, l’AG des Nations Unies adopte une résolution, sans aucune voix contre, précisant : « Reconnaît que le droit à l’eau potable et à l’assainissement est un droit de l’Homme, essentiel à la pleine jouissance de la vie et à l’exercice de tous les droits de l’homme ; Demande aux États et aux organisations internationales d’apporter des ressources financières, de renforcer les capacités et de procéder à des transferts de technologies, grâce à l’aide et à la coopération internationales, en particulier en faveur des pays en développement, afin d’intensifier les efforts faits pour fournir une eau potable et des services d’assainissement qui soient accessibles et abordables pour tous ».


Togo  - Faure Gnassingbé appelle la C14 à travailler pour la démocratie et la paix iciLome - [3/20/2019]

La rencontre entre la délégation de la Coalition des 14 partis de l'opposition et Faure Gnassingbé vient de prendre fin. Dans un communiqué rendu public, la Présidence de la République a indiqué que le chef de l'Etat a appelé les leaders de la Coalition des 14 à travailler pour "la consolidation de la démocratie et la paix" au Togo. Lecture !


Togo  - Coalition des 14 : Le Parti des Togolais quitte la barque iciLome - [3/20/2019]

Le Parti des Togolais rejoint les 5 autres formations politiques ayant quitté la Coalition des 14 partis de l'opposition. Pour Nathaniel Olympio, Président du parti, « compte tenu de la profondeur des divergences dans la construction des nouvelles orientations de la coalition, le Parti des Togolais ne retrouve plus la cohérence qui a toujours caractérisé l’enchaînement de ses positions ». Avec le départ du Parti des Togolais, il ne reste que huit (08) partis dans la Coalition des 14. Lire le communiqué !


Togo  - Revue de presse du mercredi 20 mars 2019 iciLome - [3/20/2019]

A la Une : la hausse des prix des produits pétroliers, le retour annoncée d’Akila Esso Boko, ancien ministre de l’Intérieur (2002-2005) exilé en France, la grève en vue des enseignants-chercheurs de l’Université de Lomé.


Togo  - Prof. Aimé Gogué : « Le gouvernement doit vraiment faire attention en tirant trop sur la corde » iciLome - [3/20/2019]

La nouvelle augmentation des prix des produits pétroliers au Togo suscite toujours des réactions. Intervenant ce mercredi matin dans l'émission "Le Débat" sur la radio Nana FM, Prof. Aimé Gogué de l'Alliance des Démocrates pour un Développement Intégral (ADDI) s'est prononcé sur le sujet.


Togo  - Faure Gnassingbé reçoit la Coalition des 14 ce mercredi iciLome - [3/20/2019]

La Coalition des 14 partis de l’opposition a promis de mettre en œuvre les points contenus dans son relevé de conclusion issu des deux journées de réflexion les 20 et 21 février derniers.