Togo Afrique Monde
Togo  -

La Chronique de Yves de Fréau : Entre le Togo et le Bénin, pour qui ça doit casser ou passer ?


Encore deux journées, et les éliminatoires de la CAN 2019, vont prendre fin. Déjà, on dénombre quelques qualifiés dont Madagascar…

Au Togo, et après une inattendue victoire en…fin de match en Gambie par les Eperviers devant les Scorpions, l’heure est aux calculs : une victoire contre les Fennecs d’Algérie à Lomé le 18 novembre prochain, et une autre devant les Ecureuils du Bénin au…Bénin lors de la 6e et dernière journée, et ça passe !

Ça casserait alors pour les Béninois, qui devraient une énième fois suivre la phase finale d’une CAN sur des écrans de télévision. Comme ce serait beau ! Trop beau de voir le Togo se qualifier une 10e fois pour cette grande fête continentale de foot. Mais un constat et une question à poser : le constat est que quand surviennent ces genres de calcul, c’est qu’on n’a pas su partir à point. Rien ne sert de courir… La question qui s’impose, et que je nous invite à nous poser nous Togolais, est celle-ci : se qualifier pour la CAN, et aller y faire quoi ?
Aller la remporter au Cameroun, ou aller y ouvrir un nouveau chantier aux voleurs de la République ?

Plus d’un milliard de francs CFA détournés en deux CAN, et en toute impunité par presque les mêmes personnes, les mêmes amis, le même clan, cela ne suffit-il pas ? Et puis, entre le Togo et le Bénin, quel pays mérite-t-il en ce moment de se qualifier pour « Cameroun 2019 » ? Celui classé 87e ou celui positionné au 123e rang ?

Si cette interrogation n’arrive toujours pas à nous convaincre, permettez que j’aille avec ma petite histoire, et nous nous dirons ce que devra faire la décence. Suivez !

Il était une fois, un pays appelé Togo qui, avant de se qualifier pour sa première CAN, marcha sur son voisin, le Dahomey (actuel Bénin), battu à Lomé 2-1 le 8 novembre 1970, et tenu en échec à Porto Novo deux semaines plus tard (0-0). Le Togo avait Edmond Apéti alias Kaolo, et le Dahomey, rien ! Autre sobriquet que portait Edmond, c’est le qualificatif Docteur à lui attribué. Tellement, il était un magicien de football. Fort, intelligent, dribbleur, passeur et finisseur. Pour écarter le Dahomey, un des deux buts togolais marqués lors de la manche aller, portait son nom. Vous suivez toujours, je pense…

Son pays, le Togo, ne prit pas soin de lui, (une pièce si rare pourtant !), et après une CAN, où il sortit deuxième meilleur buteur avec 4 réalisations, malgré l’élimination au premier tour du Togo, Kaolo mourut. Il trépassa à 25 ans dans un accident de circulation alors qu’il conduisait une motocyclette. Les Camerounais qui l’avaient vu briller lors de « leur » CAN, n’avaient jamais compris comment ce phénomène pouvait finir aussi pauvrement, moins de 6 mois seulement après avoir autant brillé à Yaoundé. Les Béninois, pour leur part, se demandent encore aujourd’hui comment on peut négliger une si grande étoile ! C’est arrivé pourtant ! Et ça reste une histoire triste et inoubliable pour ceux qui ont connu et aimé Edmond. Vous vous demandez, où est le rapport, n’est-ce pas ?

Vous allez comprendre bientôt. Suivez seulement ! L’autre histoire est toute récente. Et c’est une histoire de toujours. Une histoire collée à la peau d’un pays qui, selon l’ancien gardien international camerounais Joseph-Antoine Bell, « a du mal à financer son sport ». Ici, on préfère détourner le peu qui est alloué à ce sport. Au point d’oublier de prendre soin des clubs et des joueurs. Au point de remettre seulement un million de francs CFA aux clubs de deuxième division pour débuter un championnat. J’espère que ça devient moins sombre pour vous, ces lignes qui pleurent sous vos yeux…

Ok, on y va. Au pays de Patrice Talon, déjà au lancement de la saison sportive, une subvention de 41 millions CFA est octroyée aux clubs de D1 au moment où est prévue pour ceux de D2 une somme de 21 millions. Ceci, grâce à ce qu’ils appellent là-bas le nouveau sponsor. Et ça s’appelle Vitalor. Au Togo, on a l’impression que les sociétés n’existent principalement que pour deux causes : les Evalas (lutte traditionnelle organisée annuellement en pays kabyè) et « Miss Togo ». Aucune pour venir en aide aux clubs ni en soutien à la fédération pour l’organisation des championnats. Maintenant, on se comprend mieux, je vois…

J’aurais voulu m’arrêter là, mais il se fait que d’autres actes sont posés récemment au Bénin, et qui interpellent l’intelligence et la bonne manière des gens de mon pays et moi. Il s’agit des condamnations prononcées chez nos voisins de l’Est dans l’affaire Ecureuils Cadets Gate. Une affaire qui a livré son verdict juste quelques mois après son déclenchement, et qui envoie en prison pour un temps les coupables.

Ici, voyez-vous, même si on parle de détournements de fonds, il n’y a jamais eu de coupables. Des noms circulaient et circulent encore. Des noms de lièvres, de panthères et d’éléphants et ce, depuis 2013... Rien n’est fait. Et pour distraire le peuple, un document en guise de rapport des dépenses de la CAN 2017, a été lancé comme on lance un vieux sac dans un marché, et que personne ne regarde. Un document qui contient peut-être des vérités mais surement aussi des contrevérités. Certains y croient, d’autres, non ! Mais toujours est-il que le peuple est toujours là, et qui assiste aux insultes et aux déchirements sur les réseaux sociaux entre quelques concernés dont Dimas Djikodo, Alfred Kolani, Franck Missité et Guy-Madjé Lorenzo. Des noms de journaliste privé et d’Etat, des noms de Directeur de cabinet et de ministre. Pourtant !!!

Pourtant, au pays des Gnassingbé, le silence reste d’actualités. Le seul bruit qui se fait, c’est la qualification pour la CAN 2019. Une qualification déjà viciée par la sortie peu opportune du capitaine des Eperviers du Togo, Adébayor Shéyi, qui juge le synthétique du stade municipal de « pourri ». Malheureusement, c’est sur ce synthétique « pourri », que le Togo va jouer le quitte ou double contre l’Algérie, avant de faire le voyage du Bénin où se jouera la qualification. Notre peur est qu’il se pourrait que cet attaquant-capitaine, « ancien Ballon d’or africain » de surcroit, ne puisse trouver ses marques sur une surface aussi « pourrie » que celle du stade municipal de Lomé. Aussi suggérons-nous que le match soit délocalisé à Accra, comme l’avait « exigé » Adébayor Shéyi avant de continuer ces éliminatoires. Dans le cas contraire, notre peur est que ça casse plutôt pour la terre de nos aïeux. D’abord, pour cette raison et ensuite, pour d’autres précitées…



Togo  - Le transfert de Klidjè au Tout-Puissant Mazembe finalement avorté? iciLome - [6/25/2019]

Alors qu’il a été annoncé un terrain d’attente entre Thibault Klidjè et le club Tout-Puissant Mazembé de Lubumbashi pour un transfert d’une durée de 5 ans, le jeune attaquant aurait changé d’avis à la dernière minute.


Togo  - Silence sépulcral dans les banques à Lomé iciLome - [6/25/2019]

Les employés des banques ont maintenus le mot d’ordre de grève de trois jours lancé par le Syndicat des Employés et Cadres des Banques, des Etablissements Financiers et des Assurances du Togo (SYNBANK) pour réclamer le respect du code du travail togolais, la réintégrations des 9 employés de NSIA licenciés et le départ des deux directeurs de NSIA-Vie et NSIA-IARDT.


Togo  - SYNBANK maintient sa grève de 72 heures, après l’AG de ce matin iciLome - [6/25/2019]

L’intervention du ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative, Gilbert Bawara pour concilier les positions du le Syndicat des employés et cadres des banques et établissements financiers et des assureurs du Togo (Synbank) et le Syndicat National des Employés et Cadres des Compagnies d'Assurances (Synasur) et des responsables du NSIA, n’a presque rien donné.


Togo  - Locales 2019 : Bafilo en harmonie avec le PDP iciLome - [6/25/2019]

L'ambiance était indescriptible vendredi dernier dans la ville de Bafilo. Et pour cause, le Parti Démocratique Panafricain (PDP), fort de sa délégation, était en campagne dans la ville aux côtés de ses candidats.


Togo  - Grève du Synbank : Fidelia Assurances accusée de trahir le mot d’ordre iciLome - [6/25/2019]

Alors que le Syndicat des employés et cadres des banques et établissements financiers et des assureurs du Togo (Synbank) et le Syndicat National des Employés et Cadres des Compagnies d'Assurances (Synasur) démarrent une grève sèche de 72 heures à compter de ce mardi sur toute l’étendue du territoire, avec la fermeture des banques, établissements financiers et compagnies d’assurances, la société Fidelia Assurances a ouvert ses portes, faisant ainsi fi du mot d’ordre de grève.


Togo  - Judo : Clarisse Agbegnenou, la reine incontestée en Europe iciLome - [6/25/2019]

Pour la quatrième fois, la Franco-togolaise a été sacrée championne d’Europe de Judo. C’était ce dimanche 23 juin aux Jeux européens de Minsk, la capitale de la République de Biélorussie.


Togo  - Nathaniel Olympio : « Tous les ingrédients de la crise sont encore solidement en place » iciLome - [6/25/2019]

La crise sociopolitique togolaise n'est pas encore résolue, elle reste entière. En tout cas, c'est ce que pensent les responsables du Parti des Togolais. Devant les médias ce mardi matin à Lomé, ils demandent au gouvernement d'apporter de "vraies solutions" aux frustrations des Togolais. Dans sa déclaration liminaire, le Parti des Togolais exhorte également l'Etat togolais à valoriser le statut de ses citoyens. Lecture!


Togo  - Les évêques du Togo vent debout contre la pédophilie dans l’Eglise iciLome - [6/25/2019]

La Conférence des évêques du Togo (CET) a tenu, du 18 au 21 juin dernier, sa CXXI ème session ordinaire. Au sortir de cette assise, des décisions sérieuses ont été prises, notamment la création de bureaux ecclésiastiques de signalement d’abus sexuels.


Togo  - Locales 2019/Me Apévon : « Saisissons l’opportunité pour recréer l’espoir dans nos communautés de base » iciLome - [6/25/2019]

La campagne électorale pour le compte des municipales tirent lentement à sa fin. A la Coalition des 14, l'heure au lancement du dernier appel.


Togo  - Faux et usage de faux à la brigade motorisée : Le Commandant mis aux arrêts iciLome - [6/25/2019]

Le commissaire de Police Vincent Aklesso Abalo et ses complices, les officiers Ouro et Djassim, tous de la brigade motorisée, sont mis aux arrêts depuis le lundi 17 juin dernier. Selon les informations rapportées par notre confrère Gapola.net, ils sont accusés de délivrer de faux reçus aux propriétaires de véhicule en infraction lors des rafles.


Togo  - Affaire NSIA – SYNBANK : Le gouvernement intervient iciLome - [6/25/2019]

L’Etat togolais entend mettre fin au bras de fer entre l’entreprise NSIA et le Syndicat des Employés et Cadres des Banques, des Etablissements Financiers et des Assurances du Togo (SYNBANK). Le ministre en charge de la Fonction publique Gilbert Bawara a reçu hier lundi les responsables du SYNBANK et le Directeur général de NSIA-Togo.


Togo  - Nicolas Lawson : « Au Togo, nous ne voulons plus de malheureux, ni de pauvre et ni d’oppresseur » iciLome - [6/25/2019]

Il revient avec un nouveau message au peuple togolais. Cette fois-ci, Nicolas Lawson, président du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR), puisque c’est de lui qu’il s’agit, fait une « supplication pour le salut national ». Lisez plutôt !


Togo  - Gal Yark Damehame : « Dans la sous-région, le Togo est le pays où les gens manifestent beaucoup » iciLome - [6/25/2019]

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Général Yark Damehame, a été l'invité dans l'émission Audi-Actu sur la radio Victoire FM ce lundi matin.


Togo  - L’ambassadeur du Togo au Nigéria saisi sur l’affaire des Ibos lynchés dans le quartier Hédzranawoé iciLome - [6/24/2019]

Le gouvernement Nigérian a interpellé l’ambassadeur togolais résident au Nigéria pour plus d’explications sur l’incident survenu dans le quartier Hédzranawoé le lundi dernier et qui a failli coûter la vie à 5 Ibos, des ressortissants nigérians.


Togo  - Campagne électorale 2019 : Adjamagbo-Johnson promet une gestion transparente des communes iciLome - [6/24/2019]

Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, tête de liste de la Coalition des 14 dans la commune Ogou 1, poursuit sa campagne électorale pour le compte des prochaines élections locales.


Togo  - Les adieux du Togo à Sylver MINKO MI-NSEME, Ambassadeur du Gabon en fin de mission au Togo iciLome - [6/24/2019]

Un dîner d'adieu a été offert dimanche 23 juin 2019 à Lomé par le gouvernement togolais à Dr Aboubakar Sylver MINKO MI-NSEME, ambassadeur de la République gabonaise au Togo, a appris l'Agence de Presse AfreePress. Un dîner pour marquer la fin de la mission au Togo de celui qui est devenu depuis quelques années, le doyen du corps diplomatique au Togo.


Togo  - Locales 2019 : Jean Kissi est maintenant dans la course iciLome - [6/24/2019]

Le Secrétaire national du Comité d'Action pour le Renouveau (CAR) ne ratera pas les prochaines élections locales. Sa liste, entre-temps rejetée, a été finalement repêchée par la Cour Suprême.


Togo  - Revue de presse du lundi 24 juin 2019 iciLome - [6/24/2019]

A la Une : encore et toujours les élections locales


Togo  - Lynchage des 5 Ibos : La jeune fille à l’origine de l’incident activement recherché par la police iciLome - [6/24/2019]

Intervenant ce matin sur radio Victoire Fm, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehane est revenu sur l’incident qui a failli coûter la vie à 5 ressortissants nigérians (Ibos) dans le quartier Hédzranawoé, il y a 8 jours déjà.


Togo  - Elections locales : Les spécimens des bulletins de vote sont disponibles iciLome - [6/24/2019]

Les spécimens des bulletins de vote sont désormais disponibles au siège de la Commission nationale indépendante (CENI), et dans les Commissions électorales locales indépendantes (CELI).


Togo  - Jean-Pierre Fabre : « L’ANC est l’auteur de bindjé gué bindjé » iciLome - [6/24/2019]

« Bindjé gué bindjé », c’est le cri de ralliement et de mobilisation utilisé par les militants et sympathisants du Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam, depuis les événements du 19 août 2017. Ce parti à l’emblème de cheval a toujours revendiqué la paternité de ce slogan.


Togo  - Adjamagbo réagit suite à l’incident survenu samedi lors de la campagne du parti ANC iciLome - [6/24/2019]

Jeudi dernier, les populations de Sokodé ont hué une délégation de l'Alliance nationale pour le changement (ANC), conduite par son président dans le cadre de la campagne électorale dans le cadre des élections locales du 30 juin prochain. Dans un Tweet, Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson a déploré cet incident et lancé un appel à l’endroit de ses compagnons de lutte, tout en les invitant à faire preuve de tolérance.


Togo  - Un présumé voleur de moto brûlé vif à Avepozo à Lomé iciLome - [6/24/2019]

La vindicte populaire a encore de beaux jours devant elle. Malgré les sensibilisations organisées à l’endroit des populations, le phénomène ne semble pas connaître du recul. Il arrive même des fois où des innocents font les frais de cette justice populaire. Les riverains d’Avepozo se sont réveillés ce matin avec un cadavre dans leur quartier.


Togo  - Journée internationale de la veuve : Le FONDAVO a respecté la tradition iciLome - [6/24/2019]

Dans le cadre de la « Journée internationale de la veuve » célébrée chaque 23 juin, le Fond d’Aide Aux Veuves et Orphelins (FONDAVO), en partenariat avec l’Ecole Supérieure des Affaires (ESA) et le Cabinet Audit Expertise Comptable (AEC), a organisé trois (3) jours d’activités avec ses membres, veuves à Lomé. Thème choisi pour cette 9è édition, « la veuve face aux enjeux du développement durable ».


Togo  - Campagne électorale : La C14 observe un break... iciLome - [6/24/2019]

11e jour de la campagne électorale dans le cadres des municipales du 30 juin prochain. Partis politiques et candidats indépendants continuent leurs opérations de charme à l’endroit des populations dont ils sollicitent les suffrages. Parmi ces « charmeurs » se trouve également la Coalition (C14) qui sillonne le territoire national.


Togo  - Campagne électorale pour les locales : Grand meeting et Caravane à Dapaong et Tandjouaré iciLome - [6/24/2019]

Le Parti démocratique panafricain (PDP) continue dans la fièvre de la campagne électorale. Son caravane a mis en ébullition la ville de Dapaong le jeudi le 20 juin dernier. Une gigantesque caravane aux couleurs du parti a sillonné les grandes artères de la ville pour finalement stationner devant le stade de la ville où s'est tenu un grand meeting.