Togo Afrique Monde
Togo  -

Fermeture hasardeuse de la filière de chaudronnerie : Des enseignants très remontés, Aïdam dans la confusion, la Directrice de l’Enseignement technique pointée du doigt


La rentrée scolaire 2018-2019 au Lycée Technique d’Adidogomé a été très mouvementée cette année. Pour cause, la suppression sans commune mesure de la spécialité chaudronnerie qui débouche sur l’obtention du BAC Ti/1.

Surpris par cette décision impopulaire, les enseignants de cette spécialité ont entamé des démarches depuis le 26 septembre dernier pour qu’elle soit rapportée. « Non informés de la décision, nous les professeurs de la spécialité sommes allés à la recherche des raisons qui soustendent cette fermeture en rencontrant successivement, la hiérarchie à savoir chef des travaux, le Censeur, le Proviseur, l’Inspecteur et la Directrice Adjointe.

De notre rencontre avec le staff du lycée, le proviseur nous fait comprendre qu’il ne connaît pas la raison de la fermeture et par le communiqué du Ministère du 14 août, il est autorisé à recevoir les dossiers de recrutement pour la seconde Ti/1. Au résultat, il a constaté que les dossiers de la 2nde Ti/1 ne sont pas pris en compte. Lors des discussions avec la Directrice, il ressort que le recrutement en 2nde Ti/1 n’est pas possible et qu’elle ferme la série sur l’ordre du Ministre. Elle demande que les redoublants de la 2nde soient versés en 1ère.

N’étant pas satisfaits, nous avons rencontré l’Inspecteur de la spécialité qui après son grand étonnement nous fait savoir qu’il n’a pas été consulté et qu’il lui serait très difficile de nous donner les raisons.

Toutefois à la quête des raisons, nous avions cherché à rencontrer la Directrice de l’Enseignement Technique. Etant absente, c’est la Directrice Adjointe qui nous a reçu le mercredi 03 octobre avec deux (02) de ces collaborateurs.

Il est sorti comme raison de la fermeture : la formation pour le BAC II de la chaudronnerie revient très chère, la série ne connaît pas d’engouement, les apprenants réussissent à N+1. Le niveau BAC ne doit pas former pour le BAC et qu’ils pensent rehausser le niveau des formateurs de la spécialité » a révélé une source bien introduite dans le dossier qui ajoute « vu les raisons évoquées nous disons, les enseignants se sentent floués. Que ne nous voyions pas en quoi la formation est chère d’autant plus que le parc machine n’a jamais été renouvelé depuis la création de la série et même pour la formation, les matières d’œuvre en petite quantité nous parviennent à compte-goutte.

Pour l’engouement, nous connaissons des séries qui n’atteignent pas cinq (05) apprenants, ce que la Ti/1 n’a jamais connu. Pour ce qui concerne la réussite à N+1, la série Ti/1 n’est pas particulière car elle connaît des élèves qui réussissent à trois (03) ans et brillamment. Les professeurs de la spécialité ne transmettent que la connaissance de la spécialité et n’interviennent que dans trois (03) disciplines. Traçage-Technologie Générale et Pratique sur les 14 disciplines qui entrent dans la formation d’un chaudronnier. Les onze (11) formateurs qui participent aussi à la formation ont plus que le niveau BAC et détiennent les gros coefficients. On peut rehausser le niveau des formateurs sans fermer la série ».

Les enseignants proposent pour palier au problème de non engouement de faire une sensibilisation sur la série dans tous les sens, prévoir la continuité de la série après le BAC et adapter le parc machine à la nouvelle technologie. Pour la formation des formateurs en vue de rehausser leur niveau, envoyer vague par vague les formateurs sans suspendre la formation des apprenants.

Contacté par la Rédaction Georges Aïdam, ministre Délégué chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle avance que « la spécialité Ti/1 communément appelée chaudronnerie n’est pas supprimée. Le recrutement est suspendu à cette rentrée. Cette spécialité n’est pas la seule concernée par cette mesure. Pour plus d’informations, veuillez approcher les directions techniques ou le Secrétariat Général du ministère ».

La version du ministre a été balayée par un enseignant contacté dans la foulée. « Faux, ils ont commencé la fermeture de cette spécialité par la classe de Seconde. Pourqoi alors suspendre ? L’école n’est pas un hôtel, si on veut on suspend les travaux pour rénovation. Nos frères Togolais qui veulent faire la chaudronnerie cette année vont devenir quoi ? Pour quelle raison le ministre veut suspendre une série en plein essor ? Une série qui ne fabrique pas les chômeurs. Une série où les bacheliers sont recherchés. Ils ont du boulot avant de terminer leur cursus », a-t-il répliqué très remonté.

« La chaudronnerie n’est pas la seule concernée, il y a aussi quelle autre série qui est suspendue cette rentrée ? N’est-ce pas lui-même le ministre Aïdam qui a signé le communiqué du 14 août autorisant le recrutement dans les séries Ti/1 à cette rentrée ? ».

Visiblement Georges Aïdam que nous avions relancé sur ces multiples interrogations, ne nous est plus revenu. Mais qu’à cela ne tienne, la Rédaction comme il l’a indiqué a conctaté hier mercredi 10 octobre pour comprendre davantage l’empressement de cette suppression, la Directrice de l’Enseignement Technique Louise Adam-Tsar épouse Alaba. Très peu courtoise avec nous, elle déclare n’est pas disposée à nous parler au téléphone malgré notre insistance à lui faire comprendre l’utilité de notre démarche. « C’est ça votre déontologie ? Je ne connais pas votre journal et je ne peux pas parler à quelqu’un que je ne connais pas. Vous pouvez passer à la Direction de l’Enseignement Technique », s’est-elle contentée de dire.

Il nous revient que celle qui a été enseignante d’Anglais et parachutée à la tête de cette Direction au temps de feu Brim Bouraïma Diabacté serait à l’origine de cette décision entérinée par le ministre Délégué chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle Georges Aïdam.

Au moment où le Togo tend vers l’industrialisation par sa vision 2030 et vue combien les jeunes chaudronniers togolais sont recherchés sur le plan national et dans la sous-région, il serait regrettable de participer à la suppression de la formation dans cette filière.

Il importe que les autorités au plus haut niveau revoient cette décision qui est une entrave à l’épanouissement de la jeunesse et à la nation togolaise tout entière.

Kokou AGBEMEBIO


Togo  - Feu à l’Université de Lomé ! iciLome - [3/18/2019]

Ce matin, une panique générale s’est emparée des étudiants de l’Université de Lomé, notamment ceux de la Faculté des sciences économiques et de gestions (FASEG). Mais plus de peur que de mal.


Togo  - Prolifération des carrières sauvages de sable : Des OSC interpellent le gouvernement iciLome - [3/18/2019]

Des organisations de la société civile s’insurgent contre la recrudescence du phénomène de création des carrières sauvages. En conférence de presse ce lundi 18 mars à Lomé, les organisations de la société civile, notamment le Nouveau Citoyen, le Comité de réflexion et d’action pour la promotion des droits de l’homme (CRAPH), Novation Internationale, Solidarité planétaire branche du Togo, (SP-BT) et l’Association des jeunes pour assistance et actions humanitaires (AJAAH), ont dénoncé, à travers une déclaration, ce fléau et interpellent les autorités compétentes à prendre des mesures afin de sanctionner les acteurs véreux qui sont impliqués dans ce drame


Togo  - Education : Plus de 2000 jeunes à l'école du leadership avec l’Association "Précieux Trésor de Vie" et les Maisons TV5 Monde AfreePress - [3/18/2019]

L’Association "Précieux Trésor de Vie (APTV)" et les Maisons TV5 Monde ont réitéré samedi 16 mars dernier, la conférence pour les jeunes leaders connue sous le nom de CONFEJEL dans le but de transmettre à la jeunesse togolaise, les valeurs et les clés de la réussite.


Togo  - Me APEVON : « Je suis vraiment triste… » iciLome - [3/18/2019]

Me Dodji Apévon des Forces Démocratiques pour la République (FDR) a été l'invité dans l'émission "Audi-Actu" de ce lundi matin sur la radio Victoire FM.


Togo  - Revue de presse du lundi 18 mars 2019 iciLome - [3/18/2019]

A la Une : les dégâts causés par la dernière pluie à Lomé, Tikipi Atchadam, leader du Parti national panafricain (PNP), les élections présidentielles de 2020 en vue.


Togo  - Père AFFOGNON: « Un peuple qui ne prend pas le temps de la réflexion et de la concertation est tout simplement un amas d’individus » iciLome - [3/18/2019]

Les rideaux sont tombés depuis samedi dernier sur le grand forum national citoyen organisé par les responsables du Mouvement des forces vives Espérance pour le Togo.


Togo  - Tsévié : De la boue à la place de l’eau potable iciLome - [3/18/2019]

A Tsévié, ville située à 35km seulement de la capitale Lomé, l’eau potable est devenue une denrée rare. Depuis plus d’une semaine, la population de cette partie du Togo mène une bataille acharnée pour trouver cet élément vital que les autorités togolaises disent laisser à la portée des Togolais des coins reculés à travers des forages, grâce au Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) et autres projets qui engloutissent plusieurs centaines de millions de FCFA.


Togo  - Edem Tengué : « L'AGET prend et prendra toute sa part à l'effort de reconstruction nationale » AfreePress - [3/18/2019]

« L'AGET prend et prendra toute sa part à l'effort de reconstruction nationale ». C'est la promesse faite samedi 16 mars 2019, par Edem Tengué, Vice-Président de l'Association des grandes entreprises du Togo (AGET) lors d'un gala organisé à Lomé et dédié aux meilleures entreprises du Togo.


Togo  - Appel de Nicolas Lawson aux forces de défense et de sécurité iciLome - [3/18/2019]

De plus en plus de Togolais sont aujourd'hui convaincus que ce pays ne pourrait se libérer de la dictature cinquantenaire que si l'armée devient républicaine et ne se mêle pas dans la politique. Les derniers événements en Algérie confortent dans cette analyse. Parmi ceux qui soutiennent cette pensée, se trouve le président du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR), Nicolas Lawson qui vient de lancer un appel aux forces de défense et de la sécurité. Lisez plutôt !


Togo  - Ekué Pierre Kpodar : « Je crois que la pression est la seule arme dont dispose le peuple togolais » iciLome - [3/18/2019]

Ils se sont donnés deux jours pour échanger afin de fédérer les énergies et les stratégies pour faire face aux problèmes qui minent la nation togolaise. Il s’agit des acteurs politiques, des membres de la société civile, des représentants de la diaspora togolaise, des personnalités issues de différentes confessions religieuses, bref des citoyens togolais de tout bord, qui ont participé au forum du mouvement Forces vives "Espérance pour le Togo" tenu à Lomé Les 15 et 16 mars derniers.


Togo  - Les inondations commencent avec leur lot de victimes à Lomé iciLome - [3/18/2019]

Depuis le début de l’année, les autorités togolaises se lancent dans des opérations de simulation de sauvetage des sinistrés de l’inondation et autres catastrophes naturelles. L’objectif, c’est d’aller rapidement au secours des personnes touchées par ces phénomènes difficilement maîtrisables.


Togo  - Le Ministre Christian TRIMUA en visite à la HAAC iciLome - [3/17/2019]

Le Ministre des Droits de l’Homme et chargé des Relations avec les Institutions de la République, Monsieur Christian TRIMUA, a effectué le vendredi 15 mars 2019 une visite de courtoisie à la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC). Cette visite se situe dans le cadre de l’interaction républicaine entre le gouvernement togolais et les institutions étatiques.


Togo  - Histoire suspecte de gros sous autour de certains leaders de l'opposition. Le professeur Gogué a-t-il tout avoué? iciLome - [3/17/2019]

Tout avait commencé avec le constat courageux de Fulbert Attisso, président du parti politique "Togo Autrement", au lendemain de la mascarade électorale du 20 décembre 2018. «...quand on lutte pour l’alternance, on ne reçoit pas de cadeaux par des personnes interposées...Il se passe des choses à la C14 ». Avant lui des rumeurs à ce sujet faisaient la Une des réseaux sociaux, mais les leaders ciblés rejetaient tout du revers de la main, avec mépris, comme des mensonges calomnieux venant de personnes jalouses qui ne veulent pas reconnaître leurs mérites.


Togo  - Fenêtre Sur l'Afrique du 16 mars 2019 sur radio Kanal K en Suisse Kanal K - [3/17/2019]


Togo  - Libération de Kpatcha Gnassingbé : Jerry John Rawlings interpelle Faure Gnassingbé Lalternative-togo.com - [3/17/2019]

C’est une voix de plus non des moindres qui s’ajoute à toutes celles qui plaident depuis un moment la libération de Kpatcha Gnassingbé auprès de son frère Faure Gnassingbé. L’emblématique ancien président du Ghana, John Jerry Rawlings, qui selon nos confrères en ligne www.africardv.com, a adressé un courrier au chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé lui demandant de procéder expressément à la libération de son frère Kpatcha Gnassingbé, ancien ministre de la Défense de 2005 à 2007 arrêté en avril 2009 pour une curieuse affaire de tentative d’atteinte à la sureté intérieure de l’Etat.


Togo  - Quel développement au royaume de la corruption et dans le gouffre de la justice, de l’éthique, du civisme ? Lalternative-togo.com - [3/17/2019]

« On peut faire semblant d’être grave ; on ne peut pas faire semblant d’avoir de l’esprit ». Sasha GUITRY, dans L’Esprit de Guitry met en relief la grande vertu de l’esprit qui est un tout imbriqué de sens, de finesse et de la noblesse des valeurs. L’esprit se distingue dans la hauteur de la personnalité, dans la dignité de l’action, dans l’élégance des rapports avec les autres, dans l’humanité des options et dans l’exemplarité des choix qui devient un pôle de contemplation, un principe d’identité pour la qualité de l’humain-patron qui se dégage des faits et gestes de l’individu.


Togo  - Lutte contre la cécité : Des élèves de Kara examinés LomeChrono - [3/16/2019]

Ce mercredi 13 mars, l’équipe du Programme national de lutte contre la cécité était au CEG Kanté-ville (Nord du Togo) où des élèves ont bénéficié d’une prise d’acuité visuelle de dépistage des vices de réfraction.


Togo  - Pour des raisons commerciales, des produits pharmaceutiques retirés du circuit LomeChrono - [3/16/2019]

A travers une note en date du 12 mars 2019, le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique par le biais de la Direction de la pharmacie, du médicament et des laboratoires, porte à la connaissance des pharmaciens d’officine et la population le retrait de certains produits pharmaceutiques du marché togolais.


Togo  - Deux présumés trafiquants d’ivoire arrêtés à Lomé iciLome - [3/16/2019]

Razak Alassani et Idrissou Ouro-Boutchou, deux présumés trafiquants d’ivoire de nationalité togolaise ont été interpellés dans la capitale togolaise par les agents d’Interpol et du ministère de l’Environnement, du Développement durable et de la Protection de la nature.


Togo  - Pierre Kpoda : « Si on s’organise réellement, avec ou sans réformes on peut avoir une alternance » iciLome - [3/16/2019]

La Coalition de la diaspora pour l'alternance au Togo (CODITOGO) a été représenté au forum des Forces vives "Espérance pour le Togo" par son Coordinateur Pierre Kpodar. Pour lui, il faut que l'opposition ait un plan B ou C dans la situation sociopolitique actuelle.


Togo  - Climat des Affaires : Les réformes mises en œuvre au Togo depuis novembre 2018 présentées aux professionnels des médias AfreePress - [3/16/2019]

La Cellule Climat des Affaires (CCA-Togo) a présenté vendredi 15 mars 2019 à la presse à Lomé, les différentes et récentes réformes réalisées et mises en œuvre dans le cadre de son travail d'amélioration du climat des affaires au Togo.


Togo  - Me Dodji Apévon: 'Notre pays est totalement enlisé' iciLome - [3/16/2019]

Me Dodji Apévon des Forces Démocratiques pour la République (FDR) n'a pas manqué le forum national citoyen du Mouvement des forces vives "Espérance pour le Togo".


Togo  - Le MPDD reste un parti d’opposition, selon Gérard Adja iciLome - [3/16/2019]

Le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) de Messan Agbéyomé Kodjo est un parti parlementaire ayant un député (son président) à l’Assemblée nationale. Aujourd’hui, on accuse ces partis ayant pris part aux élections législatives controversées du 20 décembre dernier, d’être des accompagnateurs du parti au pouvoir, et donc s’opposent à l’opposition. La question est revenue ce vendredi lors du forum des Forces vives « Espérance pour le Togo ».


Togo  - Séna Alipui : 'L'UFC est la vraie opposition au Togo' iciLome - [3/16/2019]

Le député Séna Alipui de l'Union des Forces du Changement (UFC) a été l'invité dans l'émission "Le Débat" sur la radio Nana FM hier vendredi.


Togo  - Le relevé des conclusions de la C14 vu par les Togolais iciLome - [3/16/2019]

Jeudi, dans l'émission Audi Actu sur la radio Victoire, les Togolais se sont prononcés sur le relevé des conclusions ayant sanctionné les deux journées de réflexions de la Coalition.


Togo  - Eric Dupuy: 'Aujourd'hui, les réformes seront difficiles à obtenir' iciLome - [3/16/2019]

Eric Dupuy, Secrétaire à la communication de l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC) a été l'invité dans l'émission "Le Débat" sur la radio Nana FM mercredi dernier.