Togo Afrique Monde
Togo  -

Le pouvoir de Faure sur la voie de l'impasse et de la perdition


Jamais depuis 2005, le pouvoir de Faure Gnassingbé n'a connu de difficultés et d'humiliation qu'il feint d'ignorer.

Le semblant d'accalmie et la lenteur de la CEDEAO dans sa réaction suite au refus de la mise en œuvre de sa feuille de route donnent aux tenants du régime RPT-UNIR l'illusion d'avoir repris la situation en main.

La peur bleue des élections transparentes et de la perte du pouvoir ajoutées à cette illusion aveuglante poussent les thuriféraires autorisés de l'empire à une rage incontrôlée et suicidaire. Le service de communication de Faure Gnassingbé devient aussi bien cacophonique que chaotique. Plus rien ne va. Tout va dans tous les sens comme une troupe en déroute.

Au soir du 31 juillet, les griots d'UNIR en mission mal mûrie ont fait croire au monde entier que la feuille de route était en faveur du parti au pouvoir. On n'oubliera pas la tentative du traficotage de la feuille de route par les laborantins de la maison sans succès.

Aujourd'hui, ceux qui ont prétendu que les recommandations de la CEDEAO étaient en leur faveur sont incapables d'appliquer un seul petit point de ce document.

La vraie image d'une dictature vêtue de peau de démocratie est mise à nue.

Acculé, le régime cinquantenaire commet la pire des gaffes qui risque de lui être fatale.
Le 23 septembre dernier en effet, le Comité de suivi recommande une CENI paritaire à raison de 8 représentants par chaque partie et un chronogramme consensuel de la CENI recomposée. La mouvance présidentielle n'a pas exprimé son désaccord.

Mais plus de deux semaines après, le constat est amer : le pouvoir de Faure foule aux pieds les consignes de la CEDEAO et fonce avec une CENI bancale et inféodée dans la préparation contestée des législatives. L'un des ministres du système hostile au changement dira d'ailleurs que les élections auront lieu avec ou sans la C14 et qu'on n'a pas besoin d'avoir une CENI consensuelle pour aller aux élections. Il a ajouté qu'il n'y aura jamais de recomposition des CELI et CLC comme le réclame la C14.

À bien analyser ces déclarations, on est en droit de conclure que le gouvernement togolais dit tout haut qu'il rompt avec la feuille de route de la CEDEAO. C'est ici qu'il faut aussi comprendre les propos d'un autre ministre qui dit: « Le Togo n'est pas une colonie du Ghana ». Cette phrase est révélatrice d'un malaise plus profond et s'adresse implicitement à la CEDEAO et au Ghana qui finissent par agacer la dictature togolaise.

Enfin, pour confirmer son hostilité à la feuille de route et aux dernières recommandations du Comité de suivi, l'assemblée nationale détenue par le pouvoir tourne en rond et peine à nommer les 8 représentants de la C14. Ce mardi 09 octobre, elle joue à la diversion en votant uniquement les représentants des partis extra-parlementaires de la C14 et de la société civile cooptée par cette dernière. Le staff de l'hémicycle trouve qu'à cause des desiderata de l'UFC qui refuse de quitter la CENI, il faut reporter à plus tard le vote en vue de la nomination des autres représentants des partis parlementaires de la C14.

L'UFC est-elle plus puissante que l'assemblée nationale et l'État ? Ce parti de Gilchrist est-il désigné par l'opposition qui a présenté la liste de ses représentants le 30 septembre dernier ? Que feront les députés du parti au pouvoir à la prochaine plénière ? Rejeter un représentant de la C14 et le remplacer par celui de l'UFC pour prouver que UNIR préfère l'UFC à un autre parti de l'opposition ? La mouvance présidentielle a-t- elle le droit de s'ingérer dans les affaires de l'opposition?

Au demeurant, le pouvoir de Lomé peut-il aller aux élections en violation de la feuille de route et sans la C14 comme l'a annoncé le ministre Gilbert Bawara?

Rien n'est sûr, car les informations persistantes précisent que la CEDEAO fera à tout prix respecter sa feuille de route que le gouvernement togolais tend à jeter dans la poubelle comme pour dire qu'il ne respecte jamais les accords. Et le remède à l'entêtement du régime en place au Togo risque d'être plus amer que la feuille de route du 31 juillet puisque la CEDEAO peut tout tolérer cette fois-ci sauf des élections unilatérales, frauduleuses et contestables qui pourront déboucher sur des violences.

Les détenteurs du pouvoir RPT-UNIR, sous l'effet de la panique et de la boulimie du pouvoir, ont volontairement choisi d'opter pour la voie de l'impasse, mais aussi de la perdition parce que les prochaines élections transparentes au Togo sont synonymes de la disparition du système RPT-UNIR.

Joachin S.


Togo  - Vous ne suivrez pas Togo-Gambie à la Télévision ! iciLome - [10/16/2018]

Le match de la quatrième journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2019 qui oppose dans cet après-midi à 16h, les Eperviers aux Scorpions au stade de l’Indépendance de Bakau à Banjul ne sera pas retransmis en direct à la télévision.


Togo  - Secteur extractif : Vers une relecture du Code minier togolais AfreePress - [10/16/2018]

La 7e réunion ordinaire du Conseil national de supervision de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) au Togo s’est tenue lundi 15 octobre 2018 à Lomé.


Togo  - L’UFC menace d’attaquer la C14 en justice, annonce Me Isabelle Améganvi AfreePress - [10/16/2018]

Les jours passent et la guerre entre les « frères ennemis » de l’opposition togolaise, que sont l’Union des forces de changement (UFC) et l’Alliance nationale de changement (ANC), ne fait que se durcir.


Togo  - A quoi sert Guy Lorenzo ? - - [10/16/2018]

Au Togo, l’incompétence et la médiocrité sont portées au pinacle d’une gouvernance fondée sur le népotisme, la camaraderie et les performances mondaines. Ce qui met des hauts responsables d’Etat dans une posture de bons à rien impunis qui excellent au détriment de la chose publique. Guy Lorenzo illustre assez bien ce tableau. Ministre de la communication, de la culture, et de la formation civique, l’homme a laissé pourrir tout autour de lui. Les seuls records qu’il détient se résument à la corruption et aux scandales. Jusqu’à quand le Togo aura des hommes qu’il faut à la place qu’il faut ?


Togo  - Administration rapide : Le HCRRUNN appelle les populations à aller se faire établir des pièces d’identité - - [10/16/2018]

Le gouvernement a lancé, sous la supervision du ministère en charge de la Justice, une opération d’établissement des pièces d’identité aux populations qui en font la demande. Cette opération dénommée « administration rapide de proximité » a commencé hier et poursuivra jusqu’au 3 novembre prochain. Le HCRRUN appelle les populations à aller se faire établir ces pièces pour pouvoir bénéficier des indemnités. Voici le communiqué !


Togo  - Me Isabelle Améganvi: « Nous avons fait notre job, il revient à UNIR de dégager l’UFC de la CENI » iciLome - [10/16/2018]

Me Isabelle Améganvi, président du groupe parlementaire Alliance Nationale pour le Changement (ANC, parti membre de la Coalition des 14), a été l'invitée ce mardi matin dans l'émission "Le Débat" sur la radio Nana Fm. La député est revenue sur le problème relatif à la désignation des représentants de l'opposition parlementaire devant siéger à la CENI. Selon l'avocate, l'opposition parlementaire a déjà fait son choix, il revient maintenant au parti au pouvoir de dégager son alliée l'Union des Forces du Changement (UFC) de la place qu'elle occupe indument depuis plus de 10 ans. Suivez plutôt!


Togo  - Fermeture de la filière de chaudronnerie : La SEET appelle Georges Aïdam à la raison - - [10/16/2018]

La Synergie des Élèves et Étudiants du Togo (SEET) désapprouve la fermeture hasardeuse de la filière de chaudronnerie au lycée technique d'Adidogomé. Dans un communiqué rendu public, la SEET dénonce cette « mesure impopulaire » et appelle à la raison Georges Kwawu Aïdam, ministre délégué auprès du ministre des Enseignements primaire, secondaire, chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. Lire le communiqué dans son intégralité.


Togo  - Me Isabelle Améganvi : « Si nous accompagnons UNIR, nous nous rendons complices d’élections frauduleuses...» iciLome - [10/16/2018]

Les responsables de la Coalition des 14 tirent toujours à boulet rouge sur l'opération de recensement unilatéral de la CENI de Kodjona Kandaga. Intervenant ce mardi matin sur les ondes de la radio Victoire Fm, Me Isabelle Améganvi, députée de l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC, parti membre de la C14), a estimé qu'il n'est pas question de participer à ce processus électoral scandaleux gagné d'avance par le régime de Faure Gnassingbé. « Si nous accompagnons UNIR dans ce processus, nous nous rendons complices d’élection frauduleuse. Et ça, le peuple togolais ne nous le pardonnerait jamais », a-t-elle déclaré.


Togo  - Boycott du recensement zone 2 : Le PNP appelle à une journée morte dans le septentrion demain iciLome - [10/16/2018]

La Coalition des 14 partis de l’opposition maintient son boycott sur l’opération du recensement qui démarre dans la zone 2 demain mercredi. Pour la Coordinatrice de ce regroupement des partis de l’opposition, un recensement sans la Coalition des 14, est nul et de nul effet. L’opération sera reprogrammée dès que leurs représentants siégeront à la Commission électorale nationale indépendante (CENI).


Togo  - 1,3 milliard F CFA pour un meilleur rendement des Plateformes multifonctionnelles AfreePress - [10/16/2018]

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) vient de mettre à la disposition du ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, un financement d'une valeur de 2,6 millions de dollars US, soit 1,3 milliard F CFA.


Togo  - Eric Dupuy : « La lutte que nous menons aujourd’hui, ce n’est pas une lutte pour aller à une quelconque élection » iciLome - [10/16/2018]

Intervenant dimanche dans l'émission "D12" sur la radio Pyramide FM, Eric Dupuy, Conseiller en Communication de la Coalition des 14, s'est prononcé sur les divers sujets de l'actualité sociopolitique du pays. Bonne écoute.


Togo  - 2e édition « Des Universités du 3eme âge » : Myriam Dossou D’Almeida lance officiellement l’évènement iciLome - [10/16/2018]

En conférence de presse lundi à Lomé, les responsables de l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) ont officiellement lancé la deuxième édition des « Universités du 3eme Age » qui aura lieu du 17 au 18 octobre 2018 à Agora Senghor à Lomé. Placé sous le thème : « Personnes âgées, richesse de la nation », l’évènement à caractère institutionnel, pédagogique et sociétal, vise à offrir aux « seniors » un cadre d’échange convivial, d’informations et de sensibilisation sur la santé et le bien-être.


Togo  - Djimon Oré: « Les élections ne règleront pas le problème togolais » iciLome - [10/16/2018]

Djimon Oré, président du Front des Patriotes pour la Démocratie (FPD) a été l'invité dans l'émission "Audit-Actu" ce lundi matin sur la radio Victoire Fm. Le député s'est prononcé sur plusieurs sujets brûlants de l'actualité sociopolitique du pays. Selon l'homme politique, les élections ne pourront pas régler la sempiternelle crise togolaise. Ce qu'il faut, c'est une assise nationale pour remettre le pays sur les rails de l'alternance et de la démocratie. Suivez plutôt!


Togo  - Le MMLK dit « non » aux appétits gloutons et voraces autour du football togolais - - [10/15/2018]

Contrairement au public sportif togolais, les responsables du Mouvement Martin Luther King (MMLK), la voix des sans voix, ne veulent pas voir le Togo à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2019. Dans un communiqué rendu public suite aux deux matchs nuls encaissés par les Éperviers sur leurs propres installations à Lomé contre les Écureuils du Bénin et les Scorpions de la Gambie, le MMLK estime que le sélectionneur national Claude Le Roy payé à plus de 27 millions FCFA avec l’argent du contribuable, est « périmé et doit passer pour l'histoire, donc n'a plus de place avec les Éperviers ». « Ses résultats illustrent tristement son incapacité et son manque de vision à relever le football Togolais au firmament », lit-on dans le communiqué signé par Pasteur Edoh Komi, président du MMLK. Par ailleurs, le mouvement exige « les états généraux du football togolais » avant une quelconque qualification des Éperviers à une compétition internationale. Lecture !


Togo  - Santé de reproduction : Contraception, science, morale, éthique…regards croisés Lalternative-togo.com - [10/15/2018]

Parler de la contraception n’est plus aujourd’hui tabou. Ses méthodes traditionnelles et modernes sont si nombreuses qu’il faut plutôt parler de choix. Ce choix qui doit être assumé par les couples pose en réalité la problématique de l’éthique et de la morale devant les prouesses de la médecine de la santé de reproduction. Les avis divergent sur les méthodes contraceptives. Le débat n’est pas nouveau, mais il est encore nécessaire d’explorer l’univers de la reproduction objet d’enjeux, de dogmes religieux et où la certitude et l’incertitude ne sont jamais loin. De la patiente à l’homme d’église en passant par le philosophe-éthicien et le médecin, voici les avis sur les méthodes contraceptives.


Togo  - Boycott du recensement électoral : Message de Mme Brigitte Adjamagbo Johnson à ses frères et sœurs du Grand Ogou iciLome - [10/15/2018]

Les responsables de la Coalition des 14 désapprouve toujours l'opération de recensement électoral unilatéral qu'organise la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) de Kodjona Kandaga. Dans un message audio publié sur les réseaux sociaux, Mme Brigitte Adjamagbo Johnson invite ses frères et sœurs, ses papas et mamans du Grand Ogou à ne pas s'associer au recensement unilatéral qui va démarrer ce mercredi 17 octobre dans la zone N°2. « N’allez pas vous faire enregistrer, n’allez pas vous faire photographier pour avoir une carte d’électeur. C’est un recensement frauduleux. Le vrai recensement va venir, et on vous le dira. Nous tous nous irons nous faire recenser », a-t-elle déclaré. Bonne écoute!


Togo  - Énergie solaire : Le projet CIZO retenu parmi les initiatives modèles du Compact With Africa du G20 AfreePress - [10/15/2018]

L’initiative CIZO lancée en décembre dernier vient d’être désignée comme projet phare et modèle parmi les programmes lancés dans les pays disposant du label CWA.


Togo  - « Les Universités du 3e âge » : Les personnes du 3e âge à l'honneur les 17 et 18 octobre 2018 AfreePress - [10/15/2018]

La 2e édition de l'évènement : « Les Universités du 3e âge», se tiendra du 17 au 18 octobre 2018 à Lomé. Organisée par l'Institut National d’Assurance Maladie (INAM), l’édition 2018 des Universités du 3e âge est placée sous le thème : « Personnes âgées, richesse de la nation ».


Togo  - Revue de presse du lundi 15 octobre 2018 iciLome - [10/15/2018]

L’actualité politique tient le haut du pavé des journaux parvenus ce lundi matin à la Rédaction d’iciLome.


Togo  - Claude Le Roy : « Moi je n’ai rien à reprocher à mes joueurs, ils ont tout donné » iciLome - [10/15/2018]

Les Éperviers du Togo sont en Banjul depuis dimanche. Ils affrontent demain mardi 16 octobre dans la capitale gambienne les Scorpions pour le compte de la 4ème journée des éliminatoires CAN Cameroun 2019.


Togo  - Consommation de la viande et réchauffement climatique : Le Togo loin d’être une menace - - [10/15/2018]

Les togolais consomment aujourd’hui en moyenne 8,5 kg de viande par an, loin de la norme annuelle réglementaire de 12 Kg.


Togo  - ESA : Une école de formation de qualité confirmée: Un bilan largement satisfait pour l'année écoulée iciLome - [10/15/2018]


Togo  - Un cambiste braqué à Cinkassé : Une importante somme d’argent emportée iciLome - [10/15/2018]

Encore des braqueurs lourdement armés qui ont frappé à Cinkassé, ville située à la frontière entre le Togo et le Burkina Faso. Ceci, au nez et à la barbe des forces de l’ordre.


Togo  - Lutte contre la cybercriminalité : Vers la mise en place au Togo d’une Agence nationale de cybersécurité AfreePress - [10/15/2018]

Le Togo disposera bientôt d’une Agence nationale de la cybersécurité.


Togo  - Match retour Gambie-Togo : Emmanuel ADEBAYOR souhaite "bonne chance" à l'équipe des Éperviers AfreePress - [10/15/2018]

Les Éperviers du Togo ont quitté Lomé dimanche 14 octobre 2018 pour Banjul en Gambie où ils disputent mardi 16 octobre prochain, le match retour comptant pour la 4e Journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) Total Cameroun 2019.


Togo  - Négociations ACP-UE : Interviews du Ministre Robert Dussey Togodiplomatie.info - [10/15/2018]

ACP : « LE PROCHAIN ACCORD DEVRA REMÉDIER AU DÉSÉQUILIBRE COMMERCIAL EN FAVEUR DE L’EUROPE »