Togo Afrique Monde
Togo  -

Chronique de Kodjo Epou : Etat des lieux, en attendant le miracle de Brou


Une nation est en péril dès qu’elle n’est pas guidée par son élite. Or depuis, l’élite togolaise, si elle ne s’expatrie pas, s’acoquine avec le vice ou alors, se terre, malheureuse, dans un silence peureux. Elle est ainsi privée de sa part dans l’État. Le Togo qui est capable de faire des miracles n’a pas pu le faire, errant tout seul, sans feuille de route. Il a fallu, un 31 juillet, que la CEDEAO en impose une. Elles sont boiteuses, les recommandations. Mais peuvent, utilisées à bon escient, sortir le pays de la voie de perdition.Y aura t-il, pour une fois, la bonne foi?

Par Kodjo Epou

Le Togo doit retrouver sa tranquillite et ses enfants, du repit. Avec ses sept millions d'ames, son sol fertile, sa natalité drue, sa jeunesse hardie, le pays a tout pour être l’un des plus vigoureux de la région. Mais, le RPT a commis l’erreur essentielle de se cristalliser, de pièce à ensemble, dans un statu quo immuable, dans un autoritarisme aux relents tribalistes. Pendant ce temps, chez les voisins alentour, les energies federent, coalisent, les nations se consolident, bougent. Chez nous, que nenni, c'est relou et rimbou! Le pays stagne. A cause des vices que le parti au pouvoir traine, a dessein, de son passe d’ancien parti unique.

Ainsi, d’année en année, le ternaire sacré de notre indépendance, Travail-Liberté-Patrie, est tordu en brêche, donnant lieu à un état hybride, une nation virtuelle que régente une autorité débraillée, sans vision. L’odyssée est redoutable et provient du péché qu’ont eux-menes commis les Togolais de chanter et danser, des décennies entières, à la gloire d’un pharisien en substitut du Dieu du haut des cieux. Pendant sa fausse liesse générale, le pays a manqué de produire, en quantité suffisante des hommes integres, modeles par la passion de la patrie. Aujourd’hui, le pays semble se dissoudre, gouverné par ceux de ses fils dont l’intelligence paraît médiocre, acoquinés à des truands étrangers pour foirer tout ce qui peut le faire avancer.

Par sa gouvernance ravageuse, le RPT, meme mu en UNIR, a coupe ses intermédiaires naturels avec le peuple qui ne veut plus voir en ce parti l’incarnation de son orgueil et de son destin. Ce peuple, depuis, s’est ressaisi et n’est plus prêt à seulement obéir. Ayant appris chez ses voisins, il réfléchit et raisonne. Les ruisseaux de sang qui, tres souvent, rougissent son sol, les nuages de bombes lacrymogènes qui assombrissent fréquemment son ciel, semblent lui rappeler sans cesse que le pouvoir ne sera pas donné ou gagné; qu'il le faudra arraché. La feuille de route dont on parle tant, est-elle la voie? Doute! Peut-elle l'etre sans la bonne foi du pouvoir, sans une organisation intrepide de l'opposition? C'est une autre pair de manches, le Togo etant le Togo, un pays qui ne ressemble a aucun autre.

Le danger ne finit pas de roder. C’est pour conjurer l’irréparable, que la CEDEAO a tendu sa feuille, un échéancier électoral à la clé. Mais, on attend de voir, au-delà des paroles, des actions fortes, concrètes et sincères de leadership du Chef de l’État. Des actions qui montrent véritablement qu’il y a, enfin, un capitaine à bord du navire ivre battant pavillon togolais. Cette feuille de route est bien en-deça des attentes. Néanmoins, au regard de la situation de notre pays, c’est une perche utile que chacun des protagonistes doit saisir, sans faux-fuyant.

Par elle, l’Organisation que dirige Jean-Claude Brou entend que le Togo doit cesser d’être ce pays de « Far-West » au plein cœur de l’Afrique de l’Ouest. C’est pourquoi – la lettre et l’esprit des recommandations l’indiquent – il ne peut plus être question que le président Faure Gnassingbé et son parti continuent de faire comme si tout allait bien dans le meilleur des mondes. La ruse et la terreur sont proscrites. Ce qui suppose que le chef de l’État doit recadrer ses hommes, civiles ou militaires, et discipliner son parti, UNIR, caractérisé par la « langue de chêne » comme au temps des Tsars russes.

Le temps est arrivé où le Togo a besoin d’un changement qui ne peut plus être remis à demain. L’aspiration générale vers ce profond changement traverse la nation entière. Bien que matée, brutalisée, tournée en dérision, sa détermination n’est ni entamée ni près de fléchir. Isolé, le régime l’est déjà. De son propre choix. Et pour cause, en son sein, trop de personnes imbues de fausse puissance, caractérielles et indisciplinées, à la limite de la paranoïa, qui manquent d’élégance et de rondeur. Le tristement célèbre et irrévérencieux Gilbert Bawara ne l’illustre que trop. Farouche adepte des passe-droits, il représente le tapis bariolé qui saille la brutalité d’un régime grossier et décrépit.

Tout cela s’entend. Avec un Chef de l’État mou, irrégulier dans sa conception du nouveau monde, paresseux à l’ouvrage et infidèle à ses promesses, qui laisse délibérément son influence se fondre dans les extravagances de quelques surexcités, l’urgence d’une ère nouvelle a pris forme dans tous les esprits. C’est réel, jusqu’à l’intérieur du système. Corruption, impunité, sectarisme, violence gratuite, incompétence rivalisent d’ardeur: la seule politique ayant cours est désormais celle du moindre mal. Quand la gestion du pays devient tributaire des crimes, quand entre deux maux les citoyens, confondus, sont en peine de s’entendre sur le moindre, il devient clair que la victoire finale de la discipline sur l’anarchie, de la pensée moderne sur l’obscurantisme doit enfin advenir.

Car, l’État des lieux inspire de la pitié : gouvernement haï, Assemblée déprimée, ordre moral dissolu, plaies sociales élargies, puissantes complicités sous-jacentes. Il faudra, en connaissance de cause, que la C14 mette les bouchées doubles, dès maintenant, pour tirer meilleur profit de la feuille de route, ultime opportunité pour elle de mettre un terme au grand banditisme d’État. Quant à la CEDEAO, l’exercice pour elle va surtout consister à surveiller de près la CENI recomposée, comme du lait sur le feu.

Dans la foulée, l’opposition doit proposer un premier ministre, de préférence une personnalité hors de la C14, pourquoi pas de la Diaspora. Elle devra rester très agressive sur la mise en œuvre des différents points de la feuille de route. Bien entendu, en n’ayant à l’esprit rien que la veuve, l’orphelin et le peuple martyrisé. Traîner des pieds derrière de petits calculs partisans ne peut être une option. Car, en cas d’échec de la pressente feuille de route, sauf une révolution populaire soudaine, la chape de plomb va survivre à 2020, au grand dam d’une population qui a tant soif de changement et, le chantier de la démocratie, au Togo, attendra encore 107 ans.


Kodjo Epou


Togo  - L’essentiel de ce vendredi 15 février 2019 sur iciLome.com iciLome - [2/15/2019]

Plusieurs sujets constituent le menu de l’actualité sur iciLome.com ce 15 février.


Togo  - Revue de presse du vendredi 15 février 2019 iciLome - [2/15/2019]

A la Une : les élections locales annoncées pour se tenir dans le premier semestre de l’année en cours et la corruption. Notamment la promesse de la Haute autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HAPLUCIA) de faire la lumière sur l’affaire des 600 millions de la CAN 2013 et 2017, ainsi que des fonds alloués pour la réhabilitation de la route Lomé-Vogan-Anfoin.


Togo  - MCC : Le Togo bénéficie de 35 millions de dollars US AfreePress - [2/15/2019]

Le siège du gouvernement à Lomé a abrité jeudi 14 février 2019, une cérémonie de signature d’accord entre le Togo et le Millennium Challenge Corporation (MCC) du gouvernement des États-Unis.


Togo  - Elections législatives : Fin de mandat du prof Kodjona Kadanga et de son équipe iciLome - [2/15/2019]

Les élections législatives du 20 décembre appartiennent à l’histoire, même l’Assemblée nationale qui en est issue continue de susciter de l’indignation au sein de la classe politique, notamment celle réunie dans la Coalition des 14 partis de l’opposition et dans l’opinion.


Togo  - Réné Théophile Kapou éjecté de l'ARMP iciLome - [2/15/2019]

Réné Théophile Kapou n'est plus le Directeur Général de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics du Togo (ARMP Togo).


Togo  - Le gouvernement crée une agence de Cyber-sécurité à Tabligbo iciLome - [2/15/2019]

Au cours des travaux du conseil des ministres de ce mercredi 13 février tenu à Tabligbo, le gouvernement togolais a adopté un décret portant la mise en place de l’Agence nationale de la cyber-sécurité (ANCY).


Togo  - Nicolas Lawson: '2020 je serai là, je serai au rendez-vous' iciLome - [2/15/2019]

Nicolas Lawson, président du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR), a été l'invité dans l'émission 'Taxi-Presse' sur la radio Taxi FM ce jeudi.


Togo  - Les arbitres prêts à reprendre les matchs iciLome - [2/15/2019]

Après la décision de la Commission de discipline de la Fédération togolaise de football (FTF), l'Association nationale des arbitres de football au Togo (ANAFOOT) dont beaucoup de membres ont été victimes lors des violences sur les stades dimanche dernier, a appelé ses membres à reprendre les matchs. C'est à travers un communiqué rendu public ce jour. Lisez plutôt !


Togo  - Les Togolais se prononcent sur la délocalisation du conseil des ministres à Tabligbo iciLome - [2/15/2019]

Ce n'est un secret pour personne. Mercredi, le gouvernement togolais a délocalisé son troisième conseil des ministres dans la préfecture du Yoto, plus précisément à Tabligbo. Intervenant jeudi sur les ondes de la radio Victoire Fm, dans l'émission Audi-Actu, des Togolais ont réagi sur le sujet.


Togo  - Un hôpital de référence promis aux Togolais iciLome - [2/15/2019]

Dans les prochains mois, le quartier d’Agoè abritera un hôpital moderne, de référence qui sera dénommé « Hôpital Saint Pérégrin ». Un centre de santé de référence avec les normes internationales en ce qui concerne la qualité des soins qui seront administrés aux patients du Grand Lomé et ses environs.


Togo  - Employés en souffrance, Bâtiment en déliquescence… Hôtel de la Paix : La poisse ! LaManchette - [2/15/2019]

L’un des joyaux les plus convoités de la chaîne hôtelière au Togo il y a encore quelques années, une fierté nationale du fait de son standing et de sa grande ouverture sur la mer, les compagnies aériennes qui desservent le Togo dans les années 90 en savent davantage. L’Hôtel de la Paix, puisque c’est de ce fleuron qu’il s’agit, sombre vite dans une mauvaise passe et finit par crouler sous le poids de la dette. Aujourd’hui, ce grand bâtiment hôtelier est en décrépitude avancée et les employés laissés sur le carreau, sont dans une misère noire méchante. C’est dire que les jours passent et les années se succèdent mais le triste sort de l’Hôtel de la Paix est resté en l’état. D’où viendra en réalité le salut !


Togo  - Corruption : La CDPA encourage la HAPLUCIA à trouver les auteurs des malversations des fonds des CAN 2013 et 2017 et de la route Lomé-Vogan-Anfoin iciLome - [2/15/2019]

La Haute autorité de protection et de la lutte contre la corruption et des infractions assimilées (HAPLUCIA) a annoncé l'étude des dossiers relatifs à la dilapidation des fonds des CAN 2013 et 2017 ainsi que la réhabilitation de la route Lomé-Vogan-Anfoin. La Convention démocratique des peuples africains (CDPA) prend acte de l'annonce et encourage cette institution à trouver les vrais auteurs de ces malversations. Lire le communiqué de la CDPA !


Togo  - Football/D1 : Les stades de Kabou et Dapaong suspendus iciLome - [2/15/2019]

Les violences qui se sont produites le dimanche 10 février dernier lors de la 16e journée du championnat national de football de première division aux stades de Kabou et de Dapaong, continuent de faire des vagues. Ce jeudi, la Commission de discipline de la Fédération togolaise de football (FTF) a tranché.


Togo  - Université de Lomé : Vers la création d’un institut d’Etudes Stratégiques sur la Paix et la Sécurité AfreePress - [2/15/2019]

L’Université de Lomé va bientôt accueillir un nouvel institut de formation. Il s’agit de l’Institut d’Etudes Stratégiques pour la Paix et la Sécurité.


Togo  - Élections locales : 1527 conseillers municipaux seront élus AfreePress - [2/15/2019]

Les Togolais seront appelés dans le courant de l’année 2019 à élire leurs conseillers municipaux. Au total, 1527 conseillers municipaux seront élus sur l’ensemble du territoire. C’est en tout cas ce qu’a indiqué mercredi 13 février le gouvernement réuni en conseil des ministres à Tabligbo (préfecture de Yoto).


Togo  - La Voix du Peuple du 14 février 2019 Kanal K - [2/15/2019]


Togo  - L’essentiel de ce jeudi 14 février 2019 sur iciLome.com iciLome - [2/14/2019]

Sur iciLome.com ce jeudi, l’actualité est essentiellement dominée par la politique.


Togo  - Kara : La population n’a plus accès à l’eau potable iciLome - [2/14/2019]

Une partie de la population de Kara, ville située au nord du Togo à 420 km de Lomé, n’a pas accès à l’eau potable. Les raisons évoqués rapportent une panne sur les installations de la Société togolaise des eaux (TDE). Par conséquent la population est contrainte d’aller s’approvisionner dans le fleuve Kara qui représente la seule source d’eau exploitable.


Togo  - Nadim Khalif dézingue les mouvements anti-franc CFA iciLome - [2/14/2019]

La question du Franc CFA monopolise toujours le débat, autant sur le plan national qu'international. Dans une interview accordée aux confrères de la radio Kanal FM, l’économiste togolais, Dr Michel Nadim Khalife a critiqué ceux qui estiment que le Franc CFA est une monnaie de servitude volontaire.


Togo  - Prisonniers politiques : Latifatou, une militante de l’opposition entre la vie et la mort iciLome - [2/14/2019]

Près d’une centaine de détenus politiques (militantes et militants de l’opposition) croupissent encore dans les prisons du Togo, selon les responsables de la Coalition des 14 partis de l’opposition et des organisations de défense des droits de l’homme. Parmi ces prisonniers se trouve Batolim Latifatou, arrêtée l’année dernière dans le cadre des manifestations de l’opposition.


Togo  - PND : Plus de 300 investisseurs internationaux attendus à Lomé en juin prochain iciLome - [2/14/2019]

Le 8 février dernier à Paris, lors du « Forum Business Afrique », il a été annoncé que le Togo accueillera le Forum Togo-Union Européenne (UE) en juin prochain. Le ministre en charge du Commerce et du Secteur privé, Kodzo Adedze, accompagné d’une délégation togolaise, notamment la Secrétaire d’État en charge du climat des affaires, Sandra A. Johnson, le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT), Germain Meba et l’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Madjoulba, ont saisi l’occasion pour présenter le Plan national de développement (PND), afin d’attirer l’engouement de potentiels investisseurs.


Togo  - Pasteur Bavon : « Si nous ratons 2020, attendons-nous encore à 50 ans de règne des Gnassingbé » iciLome - [2/14/2019]

Mardi dernier, Pasteur Johannes Bavon, président du Front des Architectes de la République (FAR), a été l'invité dans l'émission "Audi-Actu" sur la radio Victoire FM.


Togo  - OkpaBac pour maximiser les chances de réussite au BAC II iciLome - [2/14/2019]

Les TIC commencent par rentrer dans les habitudes de nos populations. De plus en plus de jeunes togolais excellent dans le développement d’applications pour faciliter le quotidien à leurs compatriotes. C’est ainsi qu’on remarque plusieurs plateformes qui proposent des services dans le domaine de la santé, des transports, du shopping, de l’éducation et autres. La dernière, c’est cette application qui permet aux élèves de Terminale de maximiser leur chance de réussite au BAC II.


Togo  - Brigitte Adjamagbo-Johnson : « Nous n’avons pas le choix, nous devons aller vers ce changement… » iciLome - [2/14/2019]

Normalement, c'est courant cette semaine que la Coalition des 14 partis de l'opposition devrait tenir son conclave pour fixer des nouvelles orientations pour l'aboutissement de la lutte.


Togo  - SOS : De l’électricité pour l’hôpital d’Agou-Nyogbo iciLome - [2/14/2019]

L’hôpital Bethesda d’Agou-Nyogbo, localité située à quelques kilomètres de la ville touristique de Kpalimé, est plongé dans le noir depuis quelques jours. La Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) est passée par là. Elle réclame ses factures impayées.


Togo  - Le quartier d’Adakpamé bientôt doté d’un parc logistique relié au port autonome de Lomé AfreePress - [2/14/2019]

Le quartier d’Atadpamé (Banlieue de Lomé) va bientôt être doté d’un parc logistique multiservice de plus de 500 000 mètres carrés (50 ha). L’initiative vient du gouvernement et vise à désengorger le Port Autonome de Lomé, devenu la principale plateforme portuaire en Afrique de l’Ouest, a appris l’Agence de presse AfreePress.