Togo Afrique Monde
Togo  -

Diocèse de Kpalimé : Les Prêtres frondeurs répondent au Cardinal Filoni


Dans un message adressé à la communauté catholique du diocèse de Kpalimé, le Cardinal Fernando Filoni a exhorté les trois prêtres frondeurs à se conformer à la sanction prononcée contre eux par la hiérarchie. Au cas contraire, ils risquent une sanction plus grave, notamment la perte de l'état clérical. Mais visiblement, cette réaction du Cardinal n'est pas du goût des Pères Yves-Paul Azaglo, Gerson Gale et Daniel Gbadji qui ont répondu dans une déclaration dont voici la teneur.
Les trois prêtres frondeurs
DÉCLARATION DES PÈRES Yves Paul AZAGLO, Gerson GALE et Daniel GBADJI A PROPOS DU COMMUNIQUÉ DE SON ÉMINENCE LE CARDINAL FERNANDO FILONI


Nous, Réverends Pères Yves -Paul AZAGLO, Gerson GALE et Daniel GBADJI, avons écouté le communiqué de son Éminence le Cardinal Fernando FILONI aux fils et filles du Diocèse de Kpalime à propos de la crise qui secoue cette Église locale.

Nous constatons avec amertume que personne ne fait mention de la motion de soutien à Monseigneur Alowonou, motion qu'un groupuscule de Prêtres a lu au nom de tout le presbyterium le 28 Mars 2018 à la messe Chrismale en la Cathédrale Saint Esprit de Kpalime et qui constitue des contre vérités par rapport à la situation de crise que traverse le diocèse de Kpalime depuis deux (02 ) ans.

C'est la lecture de cette motion de soutien qui a été à l'origine de notre contestation publique à ladite messe Chrismale comme nous l'avions souligné dans notre première déclaration du 07 Avril 2018.

Au regard du communiqué de son Éminence, nous voudrions faire quelques observations:

- Nous ne sommes pas les destinataires directes de ce communiqué et nous ne l'avons pas reçu.

-Le texte lu sur les réseaux sociaux ne présente pas tout le communiqué du Cardinal dans son ensemble étant donné que c'est le Nonce Apostolique Brian UDAIGWE qui a signé ledit communiqué le 29 Juin 2018.

- La Hiérarchie de l'Église ne nous a pas officiellement informé.


-Son Éminence a dit dans son communiqué : << J'apprends avec peine le fait que, malgré les mesures prises à leur encontre, les Prêtres sus -mentionnés continuent de provoquer des troubles dans le diocèse et dans le Pays et diffamer sous diverses formes leur évêque, la Hiérarchie ecclésiastique et l'Église >>.

Nous voudrions informer son Éminence que nous n'avons jamais provoqué des troubles de quelque ordre que ce soit dans le diocèse et dans notre Pays le Togo, ni diffamer sous diverses formes l'évêque, la Hiérarchie ecclésiastique et l'Église. Des preuves pourront mieux confirmer ces troubles et ces diffamations.

-En outre, le Cardinal a confirmé pour l'instant notre suspension que nous n'avons ni reçue, ni déchargée, en attendant qu'il nous écoute.

-Dans le même communiqué, son Éminence a déclaré :<< Après avoir considéré toute la situation sous différents points de vue. ......., des peines plus graves peuvent suivre (comme la perte de l'état clérical) si les mis en cause n' accueillent pas la démarche qui leur est proposée. Cela apparaît comme une sentence sans nous avoir écoutés.

-Nous sommes persuadés que l'Église en tant qu’institution Humano -Divine, est régie par la discipline canonique qui ne s'applique pas injustement. Et la raison du plus fort n'y est toujours pas la meilleure, ni évangélique.
.
-Nous allons porter les faits devant qui de droit dans l'Église. À ce titre nous rencontrerons au moment venu le saint Père, sa sainteté le Pape François qui veut <>.

-Les décisions que prendrait l'Église, doivent refléter la justice, l'équité, la vérité, la probité morale et correspondre à l'esprit de la discipline canonique sans oublier les droits et devoirs des clercs.

- De surcroît, si la perte de l'état clérical bougerait les lignes et amènerait notre église locale à devenir "un lieu d'humanité où le loup et l'agneau habiteraient ensemble, où vérité et justice s'embrasseraient et où la paix et la liberté chemineraient ensemble et pourrait enfin améliorer la situation des Prêtres dans le diocèse de Kpalime, alors la perte de l'état clérical serait un bien pour toute l'église.

-Cette perte de l'état clérical ne regarde que les droits et devoirs des Prêtres car selon le psalmiste et l'Église "on est Prêtre à jamais selon l'ordre du Roi Melchisedek "

-Nous voudrions rappeler à tous que les membres des Conseils Paroissiaux de Danyi Kudzravi avaient fait recours au même Cardinal Fernando FILONI au sujet de la situation conflictuelle qui les oppose à Monseigneur Alowonou en date du 22 Février 2018 et la procédure est actuellement en cours.

-Monseigneur Alowonou a assigné le Père Yves Paul AZAGLO au Tribunal de première Instance de Danyi Apeyeme. Cette assignation lui a été notifiée le 28 Juin 2018. Cette procédure étant également en cours et l'audience prévue pour le 11 Juillet 2018 n'ayant pas encore eu lieu, le Nonce Apostolique Brian UDAIGWE a signé le 29 Juin 2018 le communiqué du Cardinal Fernando FILONI .

Nous avons appris que Monseigneur Celestin GAWA et Monseigneur Denis AMOUZOU DZAKPA avec certains prêtres étaient venus en notre absence à la paroisse Saint Joseph de Kudzravi et se sont entretenus avec des fidèles venus d'autres paroisses telles que Sainte Thérèse de l'enfant Jésus de Danyi N'digbe et Sainte Marie Reine de Danyi Atigba.

Nous avons appris avec tristesse et amertume qu'ils avaient été hués à la fin de leur rencontre.

-À titre d'information, hier mardi 10 juillet 2018, une dizaine de jeunes montés contre nous, étaient venus nous agresser verbalement sur la paroisse en nous donnant un ultimatum de quitter la paroisse dans les 72 heures, autrement nous serons responsables de ce qui nous arriverait, pendant que les procédures sus -mentionnées sont toujours en cours. Il a fallu l'intervention des forces de l'ordre pour que la paix revienne.

Telles sont les informations que nous tenons à partager avec l'opinion nationale et internationale, avec les hommes et femmes épris de paix et de Justice.


Fait à Danyi Kudzravi le 11 Juillet 2018.

Ont signé :
Les Pères Yves -Paul AZAGLO, Gerson GALE et Daniel GBADJI.


Togo  - Revue de presse du 24 septembre iciLome - [9/24/2018]

Au titre des conclusions de la deuxième réunion de la commission de la CEDEAO, il y a celle relative à la recomposition de la CENI qui retient l’attention des parutions de ce jour. Liberté, Courrier de la République et Le Correcteur sont parvenues à la Rédaction d’iciLomé.


Togo  - L'atmosphère tendue devant l’Ambassade du Ghana ce lundi matin iciLome - [9/24/2018]

Le débarquement musclé des forces de l'ordre devant l'Ambassade du Ghana pour chasser Nicodème Habia, président de "Les Démocrates" a indigné plus d'un. Les jeunes Togolais venus apporter leur soutien à ce responsable de la Coalition des 14 devant l'ambassade n'ont pas été du tout tendre avec les forces de l'ordre.


Togo  - Me Raphaël Kpandé-Adzaré : « Ils ne peuvent pas venir nous chasser devant l’Ambassade du Ghana » iciLome - [9/24/2018]

Me Raphaël Kpandé-Adzaré, 2e Porte-parole du Front Citoyen Togo Debout était également parmi les personnes venues ce lundi matin pour apporter leur soutien moral à Nicodème Habia devant l'Ambassade du Ghana. Selon l'avocat, les forces de l'ordre ne peuvent pas venir chasser des paisibles citoyens devant l'Ambassade du Ghana comme bon leur semble.


Togo  - Nicodème Habia menacé par un Gendarme devant l'Ambassade du Ghana iciLome - [9/24/2018]

Ce matin, alors que Nicodème Habia poursuivait sa grève de la faim devant l'Ambassade du Ghana à Lomé, les forces de l’ordre ont pris d’assaut les lieux et intimant l’ordre au président de "Les Démocrates", ainsi qu’à tous ceux qui étaient venus lui apporter leur soutien, de vider les lieux. Mais Nicodème Habia et les personnes venues lui témoigner leur solidarité n’ont pas obtempéré. Suivez plutôt les images!


Togo  - Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson indignée par l’assaut des forces de l’ordre à l’ambassade du Ghana iciLome - [9/24/2018]

Les forces de l’ordre ont pris d’assaut la devanture de l’ambassade du Ghana où le président du parti Les Démocrates observe depuis 6 jours une grève de la faim. A en croire un des officiers présents sur les lieux, les autorités auraient reçu des informations selon lesquelles, des individus s’apprêtent à semer du désordre à l’ambassade.


Togo  - Recomposition de la CENI : Gerry Taama réagit... iciLome - [9/24/2018]

Le Nouvel engagement togolais (NET) de Gérry Taama a réagi ce matin, suite à la décision prise lors de la réunion du Comité de suivi à Lomé dimanche. Voici un communiqué rendu public à cet effet.


Togo  - La Fédération togolaise de volley-ball est-elle en crise ? iciLome - [9/24/2018]

L’instance faîtière de volley-ball togolais (FTVB), depuis deux (2) ans, traverse une période compliquée. Les activités se trouvent impactées. L’élection d’un nouveau président repoussée à une date ultérieure vient en rajouter davantage.


Togo  - Les forces de l’ordre débarquent à l’ambassade du Ghana iciLome - [9/24/2018]

Il y a six (06) jours que le président du parti Les Démocrates, Nicodème Habia est entrée en grève de la faim devant l’ambassade du Ghana à Lomé. Samedi dernier, il a reçu la visite des médecins qui ont constaté qu’il dépérit et perd le poids. Pour le reste il tient le coup, car lui-même a indiqué qu’il continuera sa grève jusqu’à libération des prisonniers politiques.


Togo  - « Ecrire pour les médias »/Edition 2018 : Organisateurs et participants satisfaits iciLome - [9/24/2018]

Destinée aux passionnés du métier de journalisme, la deuxième édition de « Ecrire pour les médias », une formation pratique en écriture journalistique initiée par l’Institut Technique de l’Information et de la Communication, ALDUS, en collaboration avec le journal L’Alternative rentre dans les archives. Des attestations de fin de formation ont été remises aux participants, au cours d’une cérémonie organisée le vendredi 21 septembre dernier dans les locaux dudit institut.


Togo  - Communiqué final du Comité de suivi iciLome - [9/24/2018]

Voici le communiqué final qui a sanctionné la deuxième rencontre du Comité de suivi et de l'application de la feuille de route de la CEDEAO à Lomé le 23 septembre 2018.


Togo  - Gilbert Bawara : « Le processus va se poursuivre dans un élan d’inclusion et de participation plus grande de toutes les parties prenantes » iciLome - [9/24/2018]

La deuxième rencontre du Comité de suivi a pris fin hier tard dans la soirée. Gilbert Bawara, chef de la délégation du parti au pouvoir se prononce sur les travaux. Suivez !


Togo  - Rentrée doctorale sur fond d’attentes non comblées Lalternative-togo.com - [9/24/2018]

Du 17 au 19 octobre prochain, les étudiants inscrits aux études doctorales feront leur rentrée. A quelques jours de la reprise, les autorités universitaires étaient face aux doctorants afin de les situer sur les dispositions prises par l’Université de Lomé. Mais nombreux sont les étudiants déçus de la rencontre.


Togo  - Me Dodji Apévon : « Ce que nous avons pu obtenir aujourd’hui, c’est la recomposition de la CENI » iciLome - [9/24/2018]

Le président des Forces démocratiques pour la République (FDR, membre de la Coalition des 14), Me Paul Dodji Apevon se réjouit d'un acquis lors de cette deuxième réunion du Comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO : la recomposition de la CENI. Suivez plutôt !


Togo  - Togo Debout prévient la Coalition des 14... iciLome - [9/24/2018]

Par lettre ouverte, le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) a saisi la Coordinatrice de la Coalition des 14 partis de l'opposition, en lui faisant part des dissensions qui fuitent au sein de ce regroupement de partis, notamment sur l'agenda électoral. Lisez plutôt !


Togo  - Fin des travaux à l’hôtel 2 Février : La recomposition de la CENI d’ici 30 septembre iciLome - [9/23/2018]

Les travaux de la deuxième réunion du Comité de suivi et de l’application de la feuille de route de la CEDEAO viennent de prendre fin à l’hôtel 2 Février de Lomé. Un communiqué final a sanctionné les travaux, avec des mesures importantes.


Togo  - 2e réunion du Comité de suivi : L'ouverture des travaux en images iciLome - [9/23/2018]

Mots de bienvenue et Discours ont meublé l'ouverture des travaux de la deuxième réunion du Comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO.


Togo  - Dr Albert Kan-Dapah aux acteurs politiques togolais iciLome - [9/23/2018]

Le ministre ghanéen de la Sécurité, représentant du président de la République du Ghana, Facilitateur dans la crise politique togolaise, Nana Akufo-Addo, s'est adressé aux acteurs politiques togolais lors de son discours à l'ouverture des travaux de ce jour.


Togo  - Jean-Claude BROU présente l'ordre du jour de la réunion iciLome - [9/23/2018]

A l'ouverture de la deuxième réunion du Comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO, le président de la Commission de cette institution a présenté l'ordre du jour de la rencontre. Suivez plutôt !


Togo  - Les travaux ont démarré à l'hôtel 2 Février iciLome - [9/23/2018]

Nous vous proposons de suivre (vidéo) le démarrage des travaux de la deuxième réunion du Comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO.


Togo  - 2e réunion du Comité de suivi : La composition des délégations iciLome - [9/23/2018]

Les protagonistes de la crise politique togolaise sont réunis ce dimanche autour du Comité de suivi et de l’application de la feuille de route de CEDEAO pour une sortie de crise, à l’hôtel 2 Février de Lomé. Diverses personnalités composent les délégations présentes à la salle Evala de cet hôtel.


Togo  - Le Comité de suivi aborde la question de la CENI à l’hôtel 2 Février iciLome - [9/23/2018]

La deuxième rencontre du Comité de suivi et de l’application des recommandations de la CEDEAO, vient de s’ouvrir à l’hôtel 2 Février de Lomé. Sont présents à cette réunion, les deux protagonistes, les membres du Comité de suivi, les diplomates accrédités au Togo et les représentants des deux Facilitateurs. Dans son discours d’ouverture, le Président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou a dévoilé l’ordre du jour de cette deuxième réunion.


Togo  - L’opposition togolaise dénonce un « piège » après l’annonce de la tenue de trois élections - - [9/23/2018]

Outre les législatives, un référendum et des scrutins locaux devraient avoir lieu en décembre. Une « précipitation » qui inquiète les adversaires du pouvoir.


Togo  - 2e réunion du Comité de suivi : L'arrivée de la C14 à l'hôtel 2 Février iciLome - [9/23/2018]

La délégation de la Coalition des 14 partis de l'opposition est arrivée à l'Hôtel 2 Février où vont s'ouvrir tout à l'heure les travaux de la deuxième rencontre du Comité de suivi et de l'application de la feuille de route de la CEDEAO pour une sortie pacifique, définitive et durable de la crise politique au Togo. Suivez l'arrivée des leaders de la Coalition à travers cet élément !


Togo  - 2e réunion du Comité de suivi à Lomé : Les travaux sur le point de démarrer iciLome - [9/23/2018]

Les travaux de la deuxième rencontre du Comité de suivi et de l’application des recommandations de la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour une sortie de crise au Togo, vont incessamment démarrer à l’Hôtel 2 Février.


Togo  - CENI : Des élections à hauts risques ! Lalternative-togo.com - [9/23/2018]

Malgré les appels de la Coalition des 14 partis de l’opposition, de la société civile et autres observateurs de la vie politique togolaise pour la mise en œuvre des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales (avant bien sûr les élections) et la recomposition de la CENI, le régime de Faure Gnassingbé fonce droit dans le mur avec cette institution décriée par tous. Au RPT/UNIR, on ne jure que par les élections. C’est à croire que ce sont ces consultations, organisées dans des conditions actuelles, qui sauveront le Togo et le peuple togolais. Ces élections sont devenues le messie que prient tous les jours Faure Gnassingbé et son régime, au point de sembler répondre à toutes les inquiétudes (liées au lendemain de ces consultations) par « les élections soient avec vous ! » (allusion faite à une salutation des prêtres au début d’une messe catholique). Tout ceci, sans mesurer la poudrière que constitue tout ce que fait la CENI, peinte par Gilbert Bawara comme un « train qui est déjà parti ».


Togo  - Jean-Pierre Fabre : « On participera à la mise en place de la CENI » iciLome - [9/23/2018]

Jean-Pierre Fabre, le chef de file de l'opposition se prononce sur les grandes décisions arrêtées par le Comité de suivi de la CEDEAO, à la fin de la deuxième rencontre dimanche à Lomé. Pour lui, l'opposition, notamment la Coalition des 14 partis participera à la mise en place de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).