Togo Afrique Monde
Togo  -

Appel de la Diaspora, du Front citoyen Togo Debout, Sursaut Togo pour la marche du 14 avril 2018 organisée par la C14



Debout Togolais !
Chers compatriotes, Chère jeunesse togolaise, Mesdames et Messieurs,
C’est un grand honneur pour nous de vouloir participer à l’appel de la C14 pour demander le retour de l’ordre constitutionnel de 1992 qui revêt une grande importance pour tous les Togolais.

Ces manifestations traduisent la volonté d’un peuple opprimé, humilié, de sortir des habitudes de gouvernement de notre pays afin de trouver des solutions originales aux différents problèmes qui l’accablent aujourd’hui.
Chers compatriotes, notre réponse à l’appel de la C14 témoigne de notre volonté d’arracher notre liberté à un système d’oppression et de prédation qui asservit et paupérise tout un peuple.

La réponse à cet appel est l’expression de notre soif naturelle et légitime de liberté, notre besoin existentiel d’indépendance acquise au prix du sang mais malheureusement volée depuis l’assassinat du père de l’indépendance, Sylvanus Olympio.

Chers compatriotes,
Nous aurions tellement voulu être avec vous tout à la fois à Aného, Lomé, Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Kara, Bafilo, Mango, Dapaong... depuis toutes ces années de lutte ! Mais malheureusement, nous sommes dans l’impossibilité momentanée d’être à vos côtés même si vous savez pouvoir compter sur nous.

Oui, nous devons arracher notre liberté et notre dignité. Toute l’histoire de l’humanité n’est qu’une lutte pour la liberté et la soif d'être reconnu. La liberté comme la dignité se conquiert chaque jour, chaque heure, chaque minute, chaque seconde... Nous devons être toujours prêts à les défendre. C’est notre constitution, notre liberté, c’est la dignité du peuple Togolais libre à jamais. Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, le peuple Togolais a besoin de se mobiliser, de prendre son destin en main, d’arracher sa liberté pour honorer la mémoire des pères de l’indépendance, de Tavio Amorin, de Boukari Djobo, de Boukari Kérim, de Atidépé...etc et tous ceux qui sont tombés pour un Togo nouveau et démocratique sans oublier les milliers d'autres qui ont mis leur vie en péril en quittant le navire ivre du syndrome de la tyrannie, tels que François Boko, Amah Poko, Agbéyomé, Péré...etc. Nous n’avons plus droit aux erreurs politiques des générations passées, ces erreurs dont le pays souffre gravement aujourd’hui.
Peuple Togolais, notre histoire nous interpelle et nous avons rendez-vous devant elle. Notre hymne national, la « Terre de nos aïeux » nous invite à soupirer vers la liberté comme ces jours-ci quand les tyrans nous assaillent, « à vaincre ou à mourir mais dans la dignité ».

Inutile de revenir sur la courte mais combien significative histoire de notre pays. Les différents pays occupant le Togoland se sont présentés comme une force contre l’esclavage et un souffle civilisateur mais, ils ne vont pas tarder à succomber à leur tentation naturelle historique de soumettre tout un peuple aux travaux forcés... Mais dans cette humiliation, même nos premiers oppresseurs ont apprécié notre peuple au point de qualifier notre pays de colonie modèle, « Munster Kolonie ». Oui nous étions un grand et digne peuple quand en 1962, Sylvanus Olympio, un des rares et premiers chefs d’État africains à être invité à la Maison Blanche pour une conférence de presse avec John Kennedy. Quelle notoriété ! Quel honneur !

Mais malheureusement, peu après l’indépendance acquise aux prix des sacrifices et des vies humaines, la dynastie Gnassingbé a confisqué le pouvoir par la force pour ensuite gérer le Togo comme sa propriété privé, ne s’intéressant uniquement qu’à son enrichissement personnel et non au brave peuple Togolais.

Aujourd’hui 55 ans plus tard, le fils a remplacé le père et le système d’exploitation et d’oppression est resté le même. Du temps du père comme de celui du fils, les Togolais ont été massacrés par milliers et aujourd’hui ce massacre continue malheureusement pour s'opposer à la demande légitime du retour à l’ordre constitutionnel de 1992.
L’histoire dramatique du Togo se répète 13 ans après par une prise de pouvoir sanglante par le fils.

Le peuple togolais a été unifiée par le sort, et cette unité revêt une grande importance, une opportunité inouïe.

Mais les ennemis du peuple togolais essaient depuis 1963 de nous diviser entre le Nord et le Sud, de nous opposer entre Kabyè et Mina, entre Kotokoli et Moba, entre musulmans et chrétiens... parce qu’ils savent qu'unis nous sommes invincibles. Ils savent que liés comme nous sommes, nous sortirons vainqueurs de toute confrontation et que leur pouvoir est en péril.

Celui qui essaie de diviser le Togo pour régner sur la base ethnique, tribale, religieuse ou autre, pour ses intérêts personnels, doit savoir qu'il a tout à perdre et qu'il serait comptable devant les pertes humaines qui seront incalculables. La diversité du peuple Togolais dans l’unité est une immense richesse.

La « colonie-modèle » est devenue la risée du monde entier. Notre fierté d’être Togolais a été entachée mais impossible n’est pas Togolais car notre capacité de sursaut et d’éveil patriotique peut encore faire la différence et restaurer notre fierté perdue.

Depuis 55 ans, notre dignité est constamment bafouée. Nous vivons chez nous comme des objets que se serait approprié une famille, voire une seule personne, et nous n’avons aucun autre choix que la résignation, l’exil, la prison ou la mort. Non vraiment aucun choix ! Non, plutôt une contrainte, une situation qui nous est imposée comme à des esclaves.
Dans ces conditions, sommes-nous encore libres et égaux au-delà du droit naturel, comme le reconnait la Charte Universelle des droits de l’Homme ? Absolument pas !

Cette personnalité morale du Togo devrait organiser un ordre social, mais l’État Togolais organise la décohésion sociale par les injustices, la corruption, toute forme d’anti-valeurs qui sont en train d’humilier le Togo. Quelle autophagie !

Les ordres institutionnels et juridiques font place aux arrangements claniques. L’impunité règne en maître absolu, les institutions sont illégales et illégitimes, la République a cessé d’exister pour céder la place à une monarchie qui fonctionne sans tenir compte de la volonté du souverain primaire exprimée dans la constitution votée par le referendum de 1992 : le peuple togolais ! Nous réclamons donc haut et fort le retour à l’ordre constitutionnel de 1992.

Beaucoup ont parié sur notre disparition comme peuple, mais nous pouvons déjouer les pronostics. Nous pouvons reconstruire notre pays en lambeaux car il y a de l’espoir pour la racine vivante d’un tronc mort.
Les pères fondateurs de l’indépendance se retourneraient dans leurs tombes si on leur passait le film de ce qu’est devenu le Togo qu’ils nous ont légué après 55 ans de gestion chaotique. Ne nous les avons pas tout simplement trahis ?

Debout, Togolais ! La liberté se gagne tous les jours et malgré toute la répression, les combats pour la liberté dans l’histoire des peuples t'invitent à continuer à te battre pour ta liberté comme se sont battus les pères de l’indépendance.

Debout Togolais ! tout est encore possible !
Ta liberté et ton destin sont entre tes mains.
Mobilisons-nous pour la transition citoyenne.



Togo  - 5ème édition du Female Tech Camp à Kara : une vingtaine de jeune fille formées aux TICs AfreePress - [4/24/2018]

Une vingtaine de jeunes filles participe depuis ce lundi 23 avril 2018 à Kara (420 km de Lomé), à la 5ème édition du Female Tech Camp.


Togo  - Un cadre de la CDPA déclare qu'UNIR n'est rien sans l'armée iciLome - [4/24/2018]

Le Secrétaire national adjoint chargé des affaires politiques de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) est très remonté contre le parti présidentiel incarné par Faure Gnassingbé.


Togo  - Port de Lomé : Vincent Bolloré placé en garde à vue en France iciLome - [4/24/2018]

« corruption d’agents publics étrangers », ainsi est stipulé le chef d’accusation contre le milliardaire breton, seigneur des ports africains. C’est d’ailleurs deux de ces port (Lomé et Conakry) qui font l'objet de ses ennuis judiciaires dans sa France natale où la justice ne semble pas fléchir aux humeurs des Hommes d’affaires très liés aux chefs d’Etats comme c’est le cas dans le Tiers-Monde.


Togo  - Faure Gnassingbé est arrivé au CHU S.O iciLome - [4/24/2018]

Le chef de l'Etat vient de faire son entrée au Centre hospitalier universitaire (CHU) Sylvanus Olympio où il va lancer la contractualisation.


Togo  - Le président de la FTF confiant en l’avenir des Eperviers juniors iciLome - [4/24/2018]

Malgré leur victoire 2-1 sur le Gabon, les Eperviers juniors sont éliminés de la course qualificative pour le Niger 2019. Le président du Comité exécutif de la Fédération togolaise de football reste optimisme pour la suite.


Togo  - Bob Atikpo libéré iciLome - [4/24/2018]

Bob Atikpo, l’un des responsables du mouvement « Nubuéké » arbitrairement arrêté le 23 janvier dernier à Kpalimé, puis condamné le 2 mars dernier à 12 mois de prison dont 9 avec sursis, a été remis en liberté lundi après-midi.


Togo  - Le Front Citoyen Togo Debout montre la voie à suivre à la Cédéao iciLome - [4/24/2018]

Dix jours après le communiqué final ayant sanctionné la session extraordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Cédéao, tenue le 14 avril dernier à Lomé, s’agissant de la crise togolaise, le Front Citoyen Togo Debout à l’institution de l’espace communautaire la position de société civile, lui rappelle son devoir d’implication dans la résolution de la crise au Togo, puis propose des voies de solution.


Togo  - Les grévistes attendent Faure Gnassingbé ce matin au CHU de Lomé iciLome - [4/24/2018]

Dans l’escalade des inaugurations pour le compte du 58ème anniversaire de l’indépendance du Togo, le fils du Général Eyadema fait tout en grandes pompes. Y compris un controversé accord de contractualisation des Centres hospitaliers comme celui de Lomé. Le mouroir de la capitale sera confié à une structure privée pour une gestion supervisée par l’Etat.


Togo  - Célébration du 58ème anniversaire de l'Indépendance du Togo : Un programme riche en activités pour le Président Faure Gnassingbé AfreePress - [4/24/2018]

Le Togo prépare activement le 58ème anniversaire de son accession à la souveraineté internationale. Le gouvernement a rendu public, le programme officiel des activités inscrites au programme de la célébration de cet anniversaire qui a débuté samedi dernier avec l’opération « Togo Propre » et la « Course de l’Indépendance », le lendemain.


Togo  - Basket Promotion Week 6ème édition iciLome - [4/24/2018]

L’association LEADING YOUTH, SPORT&DEVELOPMENT (LYSD) organise du 20 au 29 avril 2018 au Togo, la 6ème édition de sa tournée dédiée au basket-ball (Basket Promotion Week-BPW).


Togo  - 6em anniversaire de Unir: le message de Mgr Dénis Amuzu-Dzakpah aux cadres du parti iciLome - [4/23/2018]

Le parti présidentiel, Union pour la République (UNIR) célèbre son 6ème anniversaire. Après les prières musulmanes vendredi à la grande mosquée de Lomé, une grande messe d’action de grâce a été célébrée dimanche à la Cathédrale Sacré Cœur Junior de Lomé pour marquer l’événement. Ladite messe a été célébrée par Mgr Dénis Amuzu-Dzakpah devant plusieurs personnalités politiques et cadres du parti Unir.


Togo  - Un braquage mortel hier dimanche à Dapaong iciLome - [4/23/2018]

Alors que les unités des forces de l’ordre et de sécurité étaient mobilisées ce weekend à Lomé dans la torture et le rançonnage des citoyens sous un prétexte de contrôle de pièces d’identités, des brigands ont profité pour opérer un braquage à Dapaong.


Togo  - Revue de presse du 23 avril 2018 iciLome - [4/23/2018]

Les manifestations prochaines de la Coalition des 14 interdites à Kara. Certains journaux parus ce matin sont abondamment revenus sur l’interdiction des manifestations de l’opposition dans la ville de Kara.


Togo  - L’opposition rejette l’itinéraire des marches imposé par Boukpessi Bayadowa iciLome - [4/23/2018]

Informé du projet de nouvelles manifestations les 25, 26 et 28 avril prochains, le gouvernement remet le disque de l’interminable dialogue et se trouve de « nouveaux prétextes » pour menacer les nouvelles manifestations, tout en imposant un itinéraire que l’opposition qualifie de « retranché/Caché » et rejette en bloc.


Togo  - Le Secrétaire général de l’UGSL n’est plus iciLome - [4/23/2018]

Mathias Hlomador, Secrétaire général de l’Union générale des syndicats libres (UGSL) est décédé dans la matinée du samedi dernier, suite à une crise, apprend-on.


Togo  - Alerte : La grippe aviaire de retour au Togo iciLome - [4/23/2018]

Les autorités gouvernementales ont confirmé dans un communiqué la découverte du virus H5N1 le 14 avril dernier après analyse d’un échantillon de 3.629 volailles mortes dans une ferme dans la préfecture des Lacs, au Bas-Togo.


Togo  - Université de Lomé : Le retour des Parcours Masters iciLome - [4/23/2018]

Deux ans après, le parcours Master revient à l’Université de Lomé, selon le site de l’institution. Près de 50 Masters dont 3 Masters d’Ingénieur ; 40 Masters de Recherche et 6 Masters Professionnels vont pouvoir reprendre pour le compte de l’année académique 2018-2019.


Togo  - L’ACAT-Togo dénonce la répression des manifestants de l’opposition iciLome - [4/23/2018]

L’Association des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture au Togo (ACAT-Togo) s’indigne de la répression des manifestations de la Coalition des 14 partis de l’opposition les 11 et 14 avril 2018.


Togo  - Prof. Komi Wolou était dans une tanière de loups à 420Km de Lomé iciLome - [4/23/2018]

La région de la Kara, précisément la préfecture de la Kozah, fait l’objet d’un embargo politique inédit depuis des mois. Samedi, les loups défendant cette localité ont réédité la démonstration de leur aversion pour tout ce qui est initiative d’un membre de l’opposition, sur la personne du leader du Pacte Socialiste pour le Renouveau, PSR.


Togo  - La Direction des transports routiers et ferroviaires met en garde iciLome - [4/23/2018]

La Direction des transports routiers et ferroviaires (DTRF) rappelle aux populations que circuler avec un engin non immatriculé « est une infraction ».


Togo  - La finale de la Coupe de l’indépendance oppose Gomido à Koroki iciLome - [4/23/2018]

Au soir du samedi 21 avril, l’affiche de la finale de la Coupe de l’indépendance 2018 est connue. Gomido et Koroki, deux clubs du championnat d’élite, s’affrontent pour le bouquet final.


Togo  - Les Eperviers juniors éliminés de la course pour Niger 2019 iciLome - [4/23/2018]

Le Togo ne poursuivra pas la course qualificative pour la CAN U20 2019. Hier, les Eperviers n’ont pu arracher le ticket du tour suivant, malgré leur victoire 2-1 sur les panthreaux.


Togo  - PARTI DES TOGOLAIS : Communiqué relatif à l'arrestation de Mr Gnimdewa Atakpama iciLome - [4/23/2018]


Togo  - La Voix du Peuple du 21 Avril 2018 Kanal K - [4/22/2018]


Togo  - Palmes pour le Togo : Paroles d'artistes et d'intellectuels iciLome - [4/22/2018]


Togo  - La STT observe une nouvelle grève de 48 heures les 25 et 26 avril prochains iciLome - [4/21/2018]

Le protocole d'accord signé jeudi entre le gouvernement et les syndicats d'enseignants pour rétablir le climat d'apaisement et relancer les activités pédagogiques, n'engage pas la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) qui tient toujours à sa plateforme revendicative. En assemblée générale vendredi à Lomé, la base a décidé d'observer une nouvelle grève de 48 heures les 25 et 26 avril prochains.