Togo Afrique Monde
Togo  -

Réchauffement climatique : Les actions qui pèsent lourd dans la balance


« Il était une fois, une femme qui aurait dû être dans le grand livre des records pour avoir eu un nombre exponentiel d’amoureux, tenez-vous bien ; ceux-ci étaient 7,6 milliards. Chaque jour, pour cette femme était à l’image de la Saint Valentin car tous lui prouvaient par des gestes petits ou grands combien elle comptait pour eux. Elle et ses amoureux vivaient en harmonie sans encombre (…) »

Quelle utopie ! Vous dites-vous après lecture de ces premières lignes n’est-ce-pas ? C’est vrai que cela a l’air d’un véritable conte de fée. N’empêche ! A l’instar de Martin Luther King, moi aussi : « J’ai fait un rêve, un rêve dans lequel les 7,6 milliards d’habitants de la planète Terre étaient des citoyens écoresponsables, des citoyens unis dans la lutte contre les changements climatiques, des citoyens épris éperdument de la planète et qui faisaient passer son bien-être avant le leur ».

La planète Terre connait une ère décisive où chaque action pourrait être celle qui change le cours des choses ou celle qui accélère l’arrivée de l’apocalypse éminente. La température planétaire augmente et il urge d’œuvrer pour rester en dessous de 1.5 °C de hausse de température par rapport à l’ère préindustrielle. À l’image du Ying et du Yang, il existe une dualité entre les actions et évènements entrant dans le processus du réchauffement climatique, ainsi on peut contrebalancer les effets de certaines de nos habitudes en adoptant des nouvelles attitudes.

Pourquoi ce seuil de 1.5° C concernant la hausse de la température planétaire ?

Ce seuil est en fait une limite de sécurité pour freiner les effets des changements climatiques, notamment l’extinction de certaines espèces, les vagues de chaleur, les cyclones, les chutes des rendements agricoles, la fonte des glaciers, la montée du niveau des mers etc. En effet, pour chaque degré supplémentaire le risque relatif à ces calamités augmente. Il se dit souvent qu’ : « il faut viser la lune, comme ça quand on échoue, on tombera dans les étoiles ». Les grandes conférences, colloques, les institutions et même les scientifiques s’étant retrouvés au carrefour des plateformes parlant de l’urgence climatique se sont donc entendus sur le fait de viser une lune, celle qui est de rester en dessous de 1.5 °C de hausse de température, ainsi quand on échouera nous nous accrocherons à une étoile, c’est-à-dire 2 °C maximum de hausse. Rester en dessous de 1.5° C, c’est éviter le pire, c’est permettre à notre planète de rester viable et vivable, c’est limiter l’extinction de plusieurs espèces, c’est préserver la biodiversité planétaire, c’est préserver nos habitats, assurer notre sécurité alimentaire, notre santé et notre bien-être.

Comment ne pas dépasser ce seuil alors?

C’est une question délicate à laquelle il faut une réponse pertinente. Ceci dit, ne pas dépasser ce seuil est un défi qui doit être relevé par des actions conjuguées et concomitantes des grandes institutions, des Etats (aussi bien ceux industrialisés, que ceux du tiers-monde ; tout comme ceux, insulaires), des organisations non gouvernementales mais aussi des citoyens car chacun a sa partition à jouer dans l’orchestre des actions visant à limiter le réchauffement climatique.

Subventionner les énergies renouvelables (éoliennes, solaires), l’agriculture écologique; promouvoir et financer les projets verts ; adopter des politiques visant à propulser l’économie verte et à limiter voire éradiquer l’usage des énergies fossiles et leurs produits dérivés ainsi que la déforestation relèvent peut-être des états et institutions mondiales. Mais il n’empêche que l’adoption des habitudes respectueuses de l’environnement (réduire son empreinte écologique en privilégiant la consommation des produits locaux et ceux ayant une éthique de fabrication écologique, en diminuant sa consommation d’énergie, en utilisant les transports communs, en triant et recyclant ses déchets) soit du ressort des citoyens que nous sommes.
« Voilà autant d’actions qui pèsent lourd dans la balance et qui s’inscrivent dans la lutte contre le réchauffement climatique et par ricochet dans la limitation de la hausse de la température planétaire ».

Entre vivre en harmonie avec la planète en exploitant au mieux et savamment les ressources dont elle regorge afin d’assurer notre bien-être et le développement durable et vivre selon notre égo à la recherche de profits faisant fi des conséquences futures de nos agissements qui nous mènent dans un gouffre profond, le choix est clair et il nous revient donc de faire notre part.

Climeo



Togo  - FTCD : Un an d’activités d’éveil des consciences iciLome - [9/22/2018]

Le Front Citoyen Togo Debout fête son premier anniversaire. Occasion pour ce mouvement regroupant plusieurs organisations de la société civile de faire un rétrospection et de se projeter vers l’avenir, surtout avec pour mission l’avènement de la démocratie, de l’Etat de droit et une alternance à la tête du Togo. Voici le communiqué dans le cadre cet anniversaire.


Togo  - Crise politique/La facilitation en difficulté : Condé manœuvre pour sauver Faure Lalternative-togo.com - [9/22/2018]

Depuis le problème de la question de la feuille de route, les deux facilitateurs Nana Akufo-Addo et Alpha Condé n’arrivent pas à accorder leur violon sur les modalités de son application. Alors qu’il a été annoncé à plusieurs reprises que les deux présidents doivent se rendre à Lomé pour clarifier aux acteurs les différents points de la feuille de roule, le Guinéen préfère jouer à la montre. Selon des sources concordantes, il serait de connivence avec le pouvoir de Lomé pour torpiller la médiation de son homologue ghanéen qui ne semble pas être favorable au régime cinquantenaire.


Togo  - Revue de presse du vendredi 21 septembre 2018 iciLome - [9/21/2018]

Trois (3) parutions sont parvenues ce vendredi 21 septembre 2018 à la Rédaction d’iciLome.com. Elles traitent des questions électorales.


Togo  - Comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO : Les discussions reprennent dimanche prochain à Lomé AfreePress - [9/21/2018]

La deuxième réunion du Comité de suivi et de mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO aura lieu dimanche, 23 septembre prochain à Lomé.


Togo  - Centre aéré de vacances de Lomé : plus de 697 accompagnés par le gouvernement AfreePress - [9/21/2018]

Les activités du centre aéré de vacances de Lomé ont pris fin le 19 septembre 2018 par une cérémonie solennelle de clôture organisée à la Maison des jeunes à Amadahomé (Lomé) par le ministère du Développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes à l’endroit des participants venus des préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé.


Togo  - Dr Georges William Kouessan: « Nous ne sommes pas d’accord avec la manière dont la CENI est en train de fonctionner » iciLome - [9/21/2018]

Dr Georges William Kouessan, président du parti "Santé du peuple" a été l'invité du confrère Eric Gato dans l'émission "Taxi-Presse" jeudi sur Taxi-FM. Le responsable de la Coalition des 14 s'est prononcé sur plusieurs sujets de l'actualité sociopolitique du pays. Bonne écoute!


Togo  - Pascal Adoko: « Il est temps que la CEDEAO dise clairement ce qui doit se faire à Faure Gnassingbé » iciLome - [9/21/2018]

Dans une interview accordée jeudi à la radio Kanal FM, Pascal Adoko, Secrétaire-Adjoint de la CDPA est revenu sur la tenue des élections annoncées par la CENI du Prof. Kodjona Kandaga. Selon l'homme politique, la CEDEAO doit prendre acte de ce qui se passe et assumer ses responsabilités. Car, dit-il, « à l’heure où nous sommes, le langage diplomatique est dépassé. Il est temps que la CEDEAO dise clairement ce qui doit se faire à Faure Gnassingbé. Mais s’ils sont incapables de le faire, ce n’est pas la peine de nous tourner en bourrique. Et là, le peuple prendra ses responsabilités ». Suivez plutôt!


Togo  - Guy Martial Awona prend les commandes de la Direction générale d'Orabank iciLome - [9/21/2018]

En poste depuis (2) ans, Cheick Tidiane N’diaye, Directeur Général sortant d’Oranbank Togo a passé le témoin à Guy Martial Awona, Directeur Général entrant. C’était au cours d'une cérémonie officielle de passation de service tenue à Lomé ce jeudi 20 septembre 2018.


Togo  - Me Zeus Ajavon : « L'opposition togolaise est désarmée » iciLome - [9/21/2018]

La tournure que prenne la situation sociopolitique togolaise inquiète Me Zeus Ajavon. Dans une interview accordée au confrère Kanal FM, l'acteur de la société civile estime que l'opposition togolaise est complètement désarmée face à l'entêtement du régime à organiser les élections sans les réformes. L'avocat au barreau de Lomé, invite le chef de l’État, Faure Gnassingbé, à décongestionner la situation. Car, dit-il, il est le seul capable de régler la crise en renonçant à son ambition de briguer un 4e mandat en 2020. Bonne écoute!


Togo  - L’Ambassadeur chinois, Chao Weidong reçu par Dama Dramani AfreePress - [9/21/2018]

Le président de l’Assemblée Nationale, Dama Dramani a reçu en audience mercredi 19 septembre 2018 au siège du parlement à Lomé, le nouvel Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Togo, Chao Weidong.


Togo  - Décentralisation : Le gouvernement lance une campagne nationale de formation et de sensibilisation des populations AfreePress - [9/21/2018]

Le Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, a procédé jeudi 20 septembre 2018 à Lomé, au lancement officiel de la campagne nationale de formation, de sensibilisation, de communication et d’information sur la décentralisation au Togo.


Togo  - Des mesures d’apaisement aujourd’hui plus que nécessaires - - [9/21/2018]

J’ai passé une excellente fin de semaine pour le plaisir d’avoir eu la visite d’une de mes filles. Pour son arrivée, j’ai « arrêté » toute autre activité pour passer un bon moment avec elle ! Et ce, malgré qu’elle soit mariée et ait des enfants : le plaisir d’être entouré des siens et surtout de ses enfants est éternel. Pour dire que personne n’a le droit d’enlever la joie de la vie familiale à un autre citoyen pour des raisons difficiles à expliquer.


Togo  - Scandale des implants périmés : Yves Amaïzo et comparses, avocats du diable Lalternative-togo.com - [9/21/2018]

« Les oiseaux de même plumage volent toujours ensemble ». Depuis le 31 août que L’Alternative a publié une enquête sur l’usage des implants périmés au service de traumatologie du CHU-SO par le sieur Guy Kodzo Alovor et ses complices, une agitation particulière s’est emparée de certains individus. Parfois il y a ceux qui s’invitent dans des dossiers dont ils ne connaissent ni les tenants encore moins les aboutissants.


Togo  - Le Comité de suivi se réuni de nouveau à Lomé ce dimanche iciLome - [9/21/2018]

La deuxième réunion du Comité de suivi et de la mise en œuvre des recommandations des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour une sortie de crise au Togo, se tient à Lomé ce dimanche 23 septembre 2018 dans la salle Evala de l’hôtel 2 Février.


Togo  - Reprise de la D1 : Les chocs, les promus… l’analyse de la première journée iciLome - [9/21/2018]

Le championnat d’élite de football démarre, comme annoncé, ce samedi 22 septembre sur toute l’étendue du territoire. Quatorze (14) clubs dans les starting-blocks à l’assaut du titre graal.


Togo  - Le Conseil des ministres s'est réuni ce jeudi - - [9/21/2018]

Le Conseil des ministres s'est réuni ce jeudi 20 septembre 2018 à la présidence de la République. Voici le communiqué ayant sanctionné les travaux.


Togo  - Insouciance doublée de mépris pour la vie humaine : Les gros porteurs tuent impunément avec leurs conteneurs Le Correcteur - [9/21/2018]

Les accidents routiers qui se produisent chaque année au pays sont au fil des années devenus légion. À l’heure des bilans, c’est le ministre de la Sécurité et de la protection civile Yark Damehame qui sort des chiffres alarmants. Sans état d’âme aucun. Comme si la vie humaine n’était rien.


Togo  - Rentrée scolaire 2018-2019 : Parents d'élève et enseignants plaident pour un report d'une semaine iciLome - [9/21/2018]

Les acteurs de l'éducation désapprouvent le maintien de la rentrée scolaire 2018-2019 sur le 24 septembre prochain. A l'Union Togolaise des Associations des Parents d’Élève et Étudiant du Togo (UTAPE), l'on souhaite que la rentrée soit repoussée d'une semaine, ceci pour permettre aux uns et autres de bien préparer la reprise des cours.


Togo  - Rentrée scolaire 2018-2019 : Réactions des Togolais par rapport au maintien de la date du 24 septembre 2018 iciLome - [9/21/2018]

"Que pensez vous du souhaits émis par les parents d'élèves et les enseignants que la rentrée scolaire du 24 septembre 2018 soit repoussée d'une semaine, ceci pour permettre aux uns et autres de bien préparer la reprise des cours ?" Voilà la question ayant lancé le débat dans l'émission "Audit-Actu" sur la radio Victoire Fm jeudi matin. Certains intervenants sont d'accord avec les parents d'élève et trouvent normal que le gouvernement togolais reporte d'une semaine la rentrée scolaire. D'autres ne sont pas de cet avis. Selon eux, même si le gouvernement reporte d'un mois la rentrée scolaire, les parents d'élèves diront toujours qu'ils ne sont pas encore prêts. Suivez plutôt!


Togo  - Nicodème HABIA: « Je voudrais faire cet acte pour interpeller le président Nana Akufo ADDO » - - [9/20/2018]

Nicodème Habia, président du parti Les Démocrates, a entamé depuis hier une grève (illimitée) de la faim devant l'ambassade du Ghana à Lomé. Selon le responsable, il s'agit d'interpeller le facilitateur Nana Akufo-Addo, président du Ghana, sur les agissements du pouvoir RPT/UNIR qui refuse de respecter la feuille de route de la CEDEAO.


Togo  - Imposture : Quand Bayor se fait passer pour Commissaire au match. Le Correcteur - [9/20/2018]

Le match Togo-Bénin qui s’était déroulé le 09 septembre dernier au Stade Omnisport de Lomé n’en finit plus de faire des vagues. Aussi bien sur l’organisation elle-même que sur les agissements qui se sont déroulé autour du match, cette rencontre de la deuxième journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2019 a déçu de part en part tant de Togolais venus prendre part à la rencontre.


Togo  - Nathaniel Olympio: « La grève de la faim de Nicodème Habia est un acte symbolique digne d'un homme engagé » iciLome - [9/20/2018]

La grève (illimitée) de la faim qu’observe depuis hier Nicodème Habia, président du parti « Les Démocrates », devant l’Ambassade du Ghana à Lomé est soutenue par certaines associations de la société civile et même des partis politiques membres de la Coalition des 14.


Togo  - Le PNP ne participera pas aux meetings de la Coalition des 14 iciLome - [9/20/2018]

La Coalition des 14 partis de l’opposition organise ces 22 et 23 septembre à Lomé et dans plusieurs villes du pays, des meetings d’information et de sensibilisation à l’endroit des populations togolaises. Les responsables rencontreront ces populations afin de leur parler de l’actualité politique du moment, surtout les derniers développements liés à la réunion du Comité de suivi la semaine dernière à Lomé et le débat autour de la CENI. Seulement, le Parti national panafricain (PNP) ne s’associe pas à la démarche.


Togo  - Raphaël Kpandé-Adzaré : « Nous pensons que le cadre électoral doit être renforcé » - - [9/20/2018]

Les responsables du Front Citoyen Togo Debout (FCTD) persistent et signent qu'il faut recentrer le problème des réformes avant toutes élections au Togo. Selon Raphaël Kpandé-Adzaré, la CENI actuelle n'est pas conforme aux recommandations de la CEDEAO. "Nous pensons également que le cadre électoral doit être renforcé à travers le découpage électoral. Parce qu'aujourd'hui, lorsque vous prenez certaines circonscription du Togo, il faut au moins 100 000 voix pour élire un député. Or, si vous prenez d'autres circonscriptions, il faut seulement de 10 000 citoyens. Alors le principe universel, un homme une voix, se trouve biaisé. Je crois qu'il faut redécouper les circonscriptions électorales de manière à respecter ce principe universel. Mais cela ne peut être possible que quand le fichier électoral sera revu intégralement et que le recensement électoral aura lieu", a-t-il indiqué.


Togo  - Prof. David Dosseh: « Ne soyez pas découragés » - - [9/20/2018]

Prof. David Dosseh explique amplement le fond de la situation sociopolitique togolaise aux participants à la conférence publique tenue mardi dernier à Tsévié. Le 1er porte-parole du Front Citoyen Togo Debout a invité les jeunes de cette localité à rester confiants, à ne pas céder au découragement. Avec les forces vives de la nation, nous aurons l'alternance que nous appelons tous de nos vœux, a-t-il déclaré.


Togo  - « Les réformes constitutionnelles seront réalisées et elles le seront de préférence par voie parlementaire », précise le ministre Gilbert Bawara AfreePress - [9/20/2018]

Le gouvernement sort de son silence et se prononce sur le procès qui lui est fait d’avoir laissé la Commission électorale nationale indépendante (CENI) annoncé la tenue d’un référendum pour le 16 décembre prochain et de tenter d’empêcher la réalisation des réformes constitutionnelles par voie parlementaire.