Togo Afrique Monde
Togo  -

Menaces du gouvernement sur les auteurs d’un rapport accablant sur les répressions de manifestations


«Le gouvernement se réserve le droit de donner au moment opportun une suite judiciaire au contenu de ce rapport.» Ainsi est voilée la menace du régime à l’endroit du REJADD et du RAIDHS, deux organisations de défense des droits de l’homme qui ont suivi bout en bout la répression barbare orchestrée sur les populations depuis le 19 août dans les contrée du Togo.

Le 09 Février dernier, l’ancien président de la Ligue Togolaise des Droits de l’Homme, Me Raphaël Kpandé-Adzaré, tel un devin prédisait ceci : «Au Togo, lorsqu’on veut vous faire taire, on utilise la justice ». C’est bel et bien le dernier recours des hommes obscurs à la tête du pays qui, acculés par un rapport de deux organisations de la société civile, brandissent leur dernier recours, la soi-disant «justice» pour museler ceux dont le travail dérange. Combien ne sont-ils pas derrière les barreaux ou dans les locaux des services de renseignement, torturés et privés de leur libertés pour s'être engagés à la cause de la démocratie et de la dignité humaine?

Sinon, où était cette justice quand l’opposition et la société civile réclamaient une enquête internationale indépendante sur la répression sauvage de pauvres populations dont le seul crime est de vouloir contester la néo-monarchie installée manu militari au Togo ?

«Depuis le 19 août 2017, le bilan des morts résultant des manifestations tel qu’issu du monitoring de la plupart des organisations de défense des droits de l’homme (ODDH) fait état diversement de neuf (09) morts (WANEP); dix (10) plus deux (02) morts(Amnesty international), 14 morts (CACIT) et vingt (20) morts pour les organisateurs. En réalité ce bilan est de sept (07) morts par balles et sept (07) morts pour diverses causes dont deux (02) militaires égorgés ». C’est le passage qu’il faut lire pour comprendre que le ridicule ne tue plus dans l'entourage du prince. Quelle subtilité dégelasse pour nos «intellectuels» à la solde du prince Gnassingbé, quelle manille de jouer sur les mots pour minimiser des crimes odieux dont le citoyen contribuable est victime!

2 morts, 7 morts, 14 morts, 100 morts… où est donc la différence ? Le nombre ? La mission des Nations Unies a clairement relevé plus de 500 morts en 2005, plusieurs milliers selon l’opposition et autres ODDH.

Qu’est-ce que cela avait-il changé ? C’était plutôt un prétexte pour organiser des cérémonies de décoration à l’endroit des tortionnaires et d’autres commanditaires de cette boucherie à l’image du major Kouloum bien indexé par les organismes internationaux, mais décoré par Faure Gnassingbé.

Sortir du bunker avec un communiqué arguant une hypothétique «bonne foi» d’un gouvernement à coloration politique (du président de la république au président de l’Assemblée nationale en passant par le premier ministre, ministre de la sécurité, militant du parti UNIR) est plus que ridicule.

Y-a-t-il eu répression ou pas ? Mort d’Homme ou pas ? Deux questions essentielles pour ouvrir une vraie enquête internationale indépendante au lieu de pondre des communiqués pour menacer les organisations de défense des droits humains.

Un gouvernement dont les conseillers comme Charles Debbasch sont en cavale, car en conflit avec la loi dans son pays en France, ce genre de gouvernement n’a aucune leçon à donner à qui que ce soit en ce qui concerne la justice ou les droits de l’Homme.

Quelle que soit l'ampleur des chiffres, on organisera des cérémonies de purifications après, et sur le dos d'une hypothétique justice transitionnelle, on fera des criminels, des commandeurs de l'ordre du mono ou autre décoration selon le bon vouloir de Faure Gnassingbé. N'est-ce pas ça la méthode de ceux qui se disent gouvernement du Togo?

Le reste n'est que diversion!

A. Lemou


Togo  - Fenêtre Sur l'Afrique du 24 février 2018 Kanal K - [2/25/2018]


Togo  - Déclaration relative au rapport 2017-2018 de l’ONG AMNESTY INTERNATIONAL sur le Togo iciLome - [2/25/2018]

DECLARATION RELATIVE AU RAPPORT 2017-2018 DE L’ONG AMNESTY INTERNATIONAL SUR LE TOGO L’ASVITTO VOUDRAIT SALUER L’OBJECTIVITE, LA PRECISION ET LA CLARTE DU RAPPORT ET INVITE LE GOUVERNEMENT A S’ENGAGER PLUS EFFICACEMENT DANS LE RESPECT DES DROITS DE L’HOMME EN VUE D’UNE PROTECTION EFFICACE DES POPULATIONS CIVILES


Togo  - La presse en ligne se focalise sur l’évolution du dialogue politique Apanews - [2/24/2018]

Les conclusions de la deuxième rencontre entre pouvoir et opposition font la une de la presse électronique togolaise, avec l’annonce de la suspension de ce dialogue politique.


Togo  - Près de 200 ouvriers togolais licenciés abusivement par l'entreprise chinoise CRBC iciLome - [2/24/2018]

Près de 200 employés de l'entreprise chinoise CRBC (China Road and Bridge Corporation) chargée de réhabiliter les routes Lomé-Vogan-Afoin et Lomé-Noépé, ont été licenciés abusivement cette semaine. C'est suite à des confrontations survenus lors des mouvements d'humeur des 08 et 09 février derniers.


Togo  - Des journalistes outillés sur le concept du climat des affaires et ses réformes iciLome - [2/24/2018]

Le séminaire de formation et d’information, initié par la Cellule du climat des affaires (CCA) à l’endroit des journalistes sur les différents concepts de la méthodologie d'évaluation des principaux indicateurs du climat des affaires au Togo, a pris fin vendredi sur une note satisfaction.


Togo  - Les coulisses du dialogue/2020: L’armée, le chantage de Faure iciLome - [2/24/2018]

Les discussions entre les acteurs politiques togolais, notamment la C14 et le régime en place avec la facilitation du président du Ghana Nana Akufo-Addo commencent par porter quelques résultats. Les échanges du 19 février qui se sont prolongés tard dans la nuit, ont abouti à quelques points d’accord. Le régime s’est engagé à libérer 45 détenus, à accorder une liberté provisoire à ceux dans l’affaire des incendies, à régler la situation des autres détenus au cas par cas. La Coalition des 14 partis politiques s’est, à son tour, engagée à suspendre les marches durant la période du dialogue.


Togo  - Alerte/Wheat Flour Premium Grade: une farine de blé sans date de fabrication ni de péremption, sur le marché Lalternative-togo.com - [2/24/2018]

Ce n’est plus un secret, des produits périmés ou falsifiés, impropres à la consommation, inondent les marches de Lomé et ceux de l’intérieur du pays, au grand malheur des populations. Et, pour que ces produits puissent couler facilement, les commerçants véreux réduisent sensiblement leur coût. C’est le cas de « Wheat Flour Premium Grade », une farine de blé de qualité douteuse qui est actuellement sur le marché. Les pauvres citoyens qui ont une faible capacité financière se jettent sur ces produits sans prendre soin de vérifier leurs dates de fabrication et de péremption.


Togo  - Le nom de Claude Le Roy circule chez les Ecureuils iciLome - [2/24/2018]

Dans l’un de leurs papiers publié ce 23 février, le site thématique www.beninfootball.com informe que l’actuel sélectionneur des Eperviers ferait partie des candidats aspirant entrainer les Ecureuils du Bénin.


Togo  - Les étudiants annoncent un sit-in vendredi devant les locaux de la DBS iciLome - [2/24/2018]

"L'indifférence notoire" des autorités gouvernementales et universitaires sur la question de la sortie des bourses et allocations des étudiants indigne les responsables du Mouvement pour épanouissement de Étudiants Togolais (MEET), une association estudiantine.


Au Soudan du Sud, les menaces à la liberté d’expression compromettent les efforts pour une paix durable (ONU) AFRICAHOTNEWS.COM - [2/24/2018]

Une véritable réconciliation et une paix durable au Soudan du Sud ne seront possibles que si les gens sont en sécurité et libres d'exprimer leurs opinions, ont prévenu les Nations Unies dans un rapport publié jeudi à Genève.


Togo  - Le dialogue politique est constipé iciLome - [2/24/2018]

A la reprise hier vendredi à l’hôtel 2 Février à Lomé du dialogue politique commencé en début de cette semaine, les protagonistes se sont quittés sans parvenir à évoluer dans les discussions.


Togo  - D1/18è J : plusieurs affiches intéressantes dont AS OTR-Dyto iciLome - [2/24/2018]

La 18ième journée du championnat national de première division de football est pour ce week-end. Plusieurs rencontres sont programmées dont un derby de la capitale oppose AS OTR à Dyto demain.


Togo  - Dialogue 'Lomé 2018'/2e Jour: Réponses aux questions des journalistes iciLome - [2/23/2018]

Le communiqué sanctionnant le deuxième jour des pourparlers entre l'opposition et le pouvoir suscite beaucoup d’interrogations. L'ambassadeur Daniel Oseï tente de répondre à quelques unes posées par les journalistes.


Togo  - Document/Lomé 2018 : Fin d'une journée tendue iciLome - [2/23/2018]

Démarré à 15 heures environ, le deuxième jour des négociations comptant pour le 27ème dialogue Inter-Togolais a été très bref. Le communiqué indique que les acteurs comptant la facilitation ghanéenne, le gouvernement togolais, UNIR et la coalition de l’opposition ont abordé avec "sincérité" «les questions constitutionnelles et évalué les mesures d’apaisement».


Togo  - Vidéo en anglais/'Lomé 2018':Le communiqué sanctionnant les travaux du 2e jour iciLome - [2/23/2018]

Le ministre ghanéen de la Sécurité, Albert Kan Dapaah livre la version anglaise du communiqué ayant sanctionné les travaux du 2e jour du dialogue inter-togolais "Lomé 2018".


Togo  - Vidéo/'Lomé 2018': 2e Jour des travaux: l'arrivée du Président Nana Akufo-Addo iciLome - [2/23/2018]

Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo a est arrivé cet après-midi à l'hôtel 2 Février où se déroulent actuellement les pourparlers entre le pouvoir et l'opposition. Le facilitateur ghanéen, était accompagné du Premier Ministre togolais, Komi Selom Klassou.


Togo  - Vidéo/'Lomé 2018': 2e Jour des travaux: L'arrivée des acteurs politiques iciLome - [2/23/2018]

Les pourparlers "Lomé 2018" entre le pouvoir et l'opposition ont repris ce vendredi après-midi à l’hôtel 2 Février sous la houlette du président ghanéen Nana Akufo-Addo. Des images de l'arrivée des acteurs politiques. A. Godfrey, depuis l'hôtel 2 Février.


Togo  - 'Lomé 2018': reprise effective des pourparlers à l'instant iciLome - [2/23/2018]

Les pourparlers entamés le 19 février, suspendus pour réflexions et satisfaction des mesures d'apaisements, viennent de reprendre ce soir à l’hôtel 2 février de Lomé sous la facilitation du président ghanéen Nana Akufo-Ado. Le président du Ghana vient de rejoindre pouvoir, opposition et gouvernement autour de la table.


Togo  - Grèves : les parents d’élèves n’en peuvent plus iciLome - [2/23/2018]

Cette semaine, La Coordination des Syndicats des Enseignants du Togo (CSET) a de nouveau observé une grève sur l’ensemble du territoire national du mercredi 21 à ce vendredi 23 février. Les parents d’élèves perdent de plus en plus patience à voir leurs enfants à la maison.


Togo  - Dialogue ‘Lome 2018’: The big decisions with Nana Akufo-Addo iciLome - [2/23/2018]


Togo  - La presse en ligne togolaise dissèque la libération des détenus Apanews - [2/23/2018]

L’état des lieux sur la libération annoncée des détenus, une des conditions posées par le collectif de l’opposition pour la poursuite des travaux du dialogue politique national, fait ce vendredi l’essentiel des commentaires de la presse en ligne togolaise.


Togo  - Droits Humains: Un rapport accablant sur le Togo iciLome - [2/23/2018]

Rendu publique le 18 février 2018, le rapport relève le recours excessif à la force, des manquements liés aux droits à la liberté d’expression et une impunité en cours au pays.


Togo  - L’EPAM a une nouvelle Directrice Générale iciLome - [2/23/2018]

Madame Ayélégan Folly-Sessi n’est plus la Directrice générale de l’Etablissement public et autonome pour l’exploitation des marchés (EPAM).


Togo  - A Gbodjomé, la réintronisation d’un chef au centre d’une vive tension iciLome - [2/23/2018]

A Gbodjomé, une localité située dans la préfecture des Lacs, deux famille se disputent le trône de la chefferie traditionnelle de sorte que la réintronisation de Kokou Atti demain risque de dégénérer.


Togo  - Samuel Assamoah, un futur Epervier ? iciLome - [2/23/2018]

Milieu de terrain, sociétaire de Saint Trond, un club de première division belge, le profil de Samuel Asamoah intéresse le sélectionneur des Eperviers qui a rencontré le joueur hier.


Togo  - Dr Nosratolla Maleki ambassadeur de la République Islamique d’Iran à Accra accrédité au Togo Lalternative-togo.com - [2/23/2018]

«L’Iran a joué un rôle déterminant dans la lutte contre le terrorisme»

A l’occasion du 39e anniversaire de la victoire de la Révolution islamique et de la Journée nationale de la République islamique d’Iran, l’ambassadeur de la République islamique d’Iran à Accra accrédité au Togo s’est adressé à ses compatriotes. Voici son discours :