Togo Afrique Monde
Togo  -

Alimentation: La FAO engagée à "Remettre la lutte contre la faim à l’ordre du jour"


Éradiquer la famine dans le monde et faire en sorte que chacun mange à sa faim. C’est la lutte que mène l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation (FAO) depuis sa création en 1945. La FAO s’engage à « Remettre la lutte contre la faim à l’ordre du jour ». C’est du moins l’appel que lance José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO dans un message dont l’Agence de presse Afreepress a reçu copie. « Les pays africains ont avec eux un ingrédient indispensable pour mettre un terme à la faim : la volonté politique. Mais ce n’est pas suffisant. Il s’agit maintenant de passer à l’action et de prendre des mesures adéquates sinon les cas de sous-alimentation seront toujours d’actualité sur le continent africain », prévient M. José Graziano da Silva dans le message à suivre.

Remettre la lutte contre la faim à l’ordre du jour

En 2012, plusieurs pays en développement à travers le monde ont entamé une course contre la montre en vue de réaliser les Objectifs du millénaire pour le développement (ODM) dont la cible 1.c, consistant à réduire de moitié la proportion de la population souffrant de la faim entre 1990 et 2015.

Pendant cette période, nous avons remarqué que de nombreux pays africains étaient sur la bonne voie et en passe d’atteindre cet objectif (17 pays selon la FAO). Les souffrances liées à la faim à travers le monde ont diminué de manière constante pendant plusieurs années et de nombreux pays africains ont réalisé de grands progrès.

Il était essentiel de passer à une autre étape. La même année, en 2012, la Commission de l’Union africaine, l’Agence de planification et de coordination du NEPAD (NCPA), l’Institut Lula et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont lancé le Partenariat renouvelé pour éradiquer la faim en Afrique d’ici 2025. Cet objectif ambitieux s’est vu renforcé deux ans plus tard, en 2014, par plusieurs chefs d’Etat africains à travers la Déclaration de Malabo qui propose une feuille de route afin de faire du développement agricole le principal moyen pour éradiquer la faim, et pas seulement la réduire.

Le Programme de développement durable à l’horizon 2030, adopté en 2015 par l’Assemblée générale des Nations Unies a fait de l’éradication de la faim et de la malnutrition sous toutes ses formes une priorité, le plaçant Objectif de développement durable numéro 2.

Le rapport 2017 sur l’Etat actuel de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde révèle que le nombre de personnes sous-alimentées en Afrique subsaharienne en 2016 s’approchait des 224 millions, soit 24 millions de personnes en plus qu’en 2015 ou encore un Africain sur quatre. Si l’on compare pourtant ces chiffres avec ceux enregistrés en 2000, la baisse est relative.

Par exemple, les cas de sous-alimentation en Afrique de l’est – la région la plus affectée – ont diminué, passant de 39% en 2000 à 34% en 2016.

La hausse des souffrances liées à la faim en Afrique subsaharienne en 2016 est directement liée aux conflits et à la sécheresse prolongée qui a affecté de nombreux pays. Plus d’un tiers des conflits dans le monde se déroulent dans la région et ont surtout eu des répercussions dans les zones rurales. La situation s’est même aggravée lorsqu’aux impacts du conflit se sont ajoutés les effets du phénomène climatique El Niño, La Niña et du changement climatique. Une combinaison fatale qui explique en grande partie la famine au Soudan du Sud, au nord-est du Nigéria et en Somalie par exemple. L’agriculture a payé un lourd tribut. La production alimentaire et les systèmes alimentaires ont été perturbés tandis que les moyens d’existence ont été détruits.

Malgré ce contexte, nous avons toujours de bonnes raisons d’être optimistes et de croire qu’éradiquer la faim d’ici 2030 est encore possible.

Tout d’abord, la volonté politique est toujours de mise et a d’ailleurs été renforcée. Les Nations Unies, dirigées par Antonio Guterres, Secrétaire général de l’ONU ont énormément insisté sur l’importance d’une paix durable, un prérequis fondamental pour parvenir à un développement durable. Des opérations de maintien de la paix ont été lancées tandis que de nombreuses autres actions ont été prises afin de lutter contre les impacts du conflit.

Concernant le changement climatique, le Fonds vert pour le climat soutient les pays en développement qui souhaitent s’adapter au changement climatique en adoptant des pratiques intelligentes face au climat. La FAO se tient d’ailleurs prête à aider les pays membres à élaborer des projets pour ensuite les proposer au Fonds vert pour le climat.

De plus, de plus en plus de signes laissent entrevoir que l’économie mondiale est en train de se relever. Cela contribuera à créer des conditions favorables au développement.

Les pays africains doivent pouvoir tirer profit de cette nouvelle conjoncture. Des programmes de protection sociale bien élaborés, par exemple, doivent être mis en œuvre et renforcés. La question de la protection sociale, en particulier dans les zones rurales, peut avoir de nombreux effets positifs et faire de la production alimentaire et de la consommation locale une priorité. Les petits agriculteurs ruraux, en particulier, ont beaucoup à gagner de cette situation qui pourrait augmenter leurs revenus et faciliter leur accès aux marchés locaux.

Nous devons également travailler à transformer les zones rurales afin de créer des emplois non seulement dans le secteur agricole mais également dans les activités non-agricoles en zones rurales et urbaines, surtout dans les villes petites et moyennes. Les petites agro-industries peuvent fournir davantage d’opportunités aux jeunes à l’échelle locale. Selon les dernières estimations, 10 à 12 millions de jeunes entrent chaque année sur le marché du travail en Afrique mais seul près de 3 millions d’emplois sont créés chaque année.

Les fonds des donateurs sont de plus en plus utilisés pour respecter les engagements développés au niveau national. L’un des engagements clés de la Déclaration de Malabo était de dédier au moins 10% du budget national au secteur agricole. De nombreuses études ont d’ailleurs démontré qu’un tel investissement se révélait être très bénéfique, en particulier lorsqu’il s’agit de réduire la faim et l’extrême pauvreté.

Les pays africains ont avec eux un ingrédient indispensable pour mettre un terme à la faim: la volonté politique. Mais ce n’est pas suffisant. Il s’agit maintenant de passer à l’action et de prendre des mesures adéquates sinon les cas de sous-alimentation seront toujours d’actualité sur le continent africain.


Togo  - 6em anniversaire de Unir: le message de Mgr Dénis Amuzu-Dzakpah aux cadres du parti iciLome - [4/23/2018]

Le parti présidentiel, Union pour la République (UNIR) célèbre son 6ème anniversaire. Après les prières musulmanes vendredi à la grande mosquée de Lomé, une grande messe d’action de grâce a été célébrée dimanche à la Cathédrale Sacré Cœur Junior de Lomé pour marquer l’événement. Ladite messe a été célébrée par Mgr Dénis Amuzu-Dzakpah devant plusieurs personnalités politiques et cadres du parti Unir.


Togo  - Un braquage mortel hier dimanche à Dapaong iciLome - [4/23/2018]

Alors que les unités des forces de l’ordre et de sécurité étaient mobilisées ce weekend à Lomé dans la torture et le rançonnage des citoyens sous un prétexte de contrôle de pièces d’identités, des brigands ont profité pour opérer un braquage à Dapaong.


Togo  - Revue de presse du 23 avril 2018 iciLome - [4/23/2018]

Les manifestations prochaines de la Coalition des 14 interdites à Kara. Certains journaux parus ce matin sont abondamment revenus sur l’interdiction des manifestations de l’opposition dans la ville de Kara.


Togo  - L’opposition rejette l’itinéraire des marches imposé par Boukpessi Bayadowa iciLome - [4/23/2018]

Informé du projet de nouvelles manifestations les 25, 26 et 28 avril prochains, le gouvernement remet le disque de l’interminable dialogue et se trouve de « nouveaux prétextes » pour menacer les nouvelles manifestations, tout en imposant un itinéraire que l’opposition qualifie de « retranché/Caché » et rejette en bloc.


Togo  - Le Secrétaire général de l’UGSL n’est plus iciLome - [4/23/2018]

Mathias Hlomador, Secrétaire général de l’Union générale des syndicats libres (UGSL) est décédé dans la matinée du samedi dernier, suite à une crise, apprend-on.


Togo  - Alerte : La grippe aviaire de retour au Togo iciLome - [4/23/2018]

Les autorités gouvernementales ont confirmé dans un communiqué la découverte du virus H5N1 le 14 avril dernier après analyse d’un échantillon de 3.629 volailles mortes dans une ferme dans la préfecture des Lacs, au Bas-Togo.


Togo  - Université de Lomé : Le retour des Parcours Masters iciLome - [4/23/2018]

Deux ans après, le parcours Master revient à l’Université de Lomé, selon le site de l’institution. Près de 50 Masters dont 3 Masters d’Ingénieur ; 40 Masters de Recherche et 6 Masters Professionnels vont pouvoir reprendre pour le compte de l’année académique 2018-2019.


Togo  - L’ACAT-Togo dénonce la répression des manifestants de l’opposition iciLome - [4/23/2018]

L’Association des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture au Togo (ACAT-Togo) s’indigne de la répression des manifestations de la Coalition des 14 partis de l’opposition les 11 et 14 avril 2018.


Togo  - Prof. Komi Wolou était dans une tanière de loups à 420Km de Lomé iciLome - [4/23/2018]

La région de la Kara, précisément la préfecture de la Kozah, fait l’objet d’un embargo politique inédit depuis des mois. Samedi, les loups défendant cette localité ont réédité la démonstration de leur aversion pour tout ce qui est initiative d’un membre de l’opposition, sur la personne du leader du Pacte Socialiste pour le Renouveau, PSR.


Togo  - La Direction des transports routiers et ferroviaires met en garde iciLome - [4/23/2018]

La Direction des transports routiers et ferroviaires (DTRF) rappelle aux populations que circuler avec un engin non immatriculé « est une infraction ».


Togo  - La finale de la Coupe de l’indépendance oppose Gomido à Koroki iciLome - [4/23/2018]

Au soir du samedi 21 avril, l’affiche de la finale de la Coupe de l’indépendance 2018 est connue. Gomido et Koroki, deux clubs du championnat d’élite, s’affrontent pour le bouquet final.


Togo  - Les Eperviers juniors éliminés de la course pour Niger 2019 iciLome - [4/23/2018]

Le Togo ne poursuivra pas la course qualificative pour la CAN U20 2019. Hier, les Eperviers n’ont pu arracher le ticket du tour suivant, malgré leur victoire 2-1 sur les panthreaux.


Togo  - PARTI DES TOGOLAIS : Communiqué relatif à l'arrestation de Mr Gnimdewa Atakpama iciLome - [4/23/2018]


Togo  - La Voix du Peuple du 21 Avril 2018 Kanal K - [4/22/2018]


Togo  - Palmes pour le Togo : Paroles d'artistes et d'intellectuels iciLome - [4/22/2018]


Togo  - La STT observe une nouvelle grève de 48 heures les 25 et 26 avril prochains iciLome - [4/21/2018]

Le protocole d'accord signé jeudi entre le gouvernement et les syndicats d'enseignants pour rétablir le climat d'apaisement et relancer les activités pédagogiques, n'engage pas la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) qui tient toujours à sa plateforme revendicative. En assemblée générale vendredi à Lomé, la base a décidé d'observer une nouvelle grève de 48 heures les 25 et 26 avril prochains.


Togo  - Manifestations des 25, 26 et 28 avril prochains: le gouvernement impose des itinéraires à la Coalition des 14 iciLome - [4/21/2018]

Cette fois-ci, le gouvernement n'a pas interdit les manifestations pacifiques publiques prévues pour les 25, 26 et 28 avril prochains. Mais dans une lettre réponse rendue publique, le ministère de l'Administration territoriale et des Collectivités locales impose de nouveaux itinéraires à la Coalition des 14. Et pour cause...


Togo  - Un Togo sans paludisme, le défi d'un groupe de jeunes Togolais iciLome - [4/21/2018]

Le paludisme fait beaucoup de victimes au sein de la population africaine, et togolaise en particulier. Inspirés par le modèle des Etats Unis et de l'Europe, des régions de la planète qui ont pu vaincre la maladie, de jeunes togolais veulent s'attaquer au mal à la racine, tuer les moustiques. Objectif, porter le Togo au pinacle de la lutte contre le paludisme en Afrique.


Togo  - Le sondage d'Afro-baromètre fâche les militants d'UNIR iciLome - [4/21/2018]

Les résultats du sondage réalisé par l'institut Afro-baromètre démangent les supporteurs du champion de la Marina. Depuis hier, sur les réseaux sociaux, les réactions désobligeantes fusent de partout. Certains partisans du parti UNIR sortent de leurs gonds et pondent des critiques amères contre les responsables de cet institut.


Togo  - Le Togo et le Gabon resserre leur lien : Le Prof Robert Dussey a reçu Noël Nelson Messone iciLome - [4/21/2018]

Le ministre togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et de l'Intégration africaine, le Prof Robert Dussey a reçu son homologue gabonais, Noël Nelson Messone ce vendredi à Lomé. Voici le communiqué sanctionnant cette visite.


Togo  - Les pratiques sataniques dans l’histoire du Togo : Qui pour délivrer le pays ? Fraternité - [4/21/2018]

Les hommes d’Eglise, des spiritualistes ou encore plusieurs Togolais lambda croient dur comme fer que le pays est sous l’emprise des forces sataniques. Ceci serait l’œuvre des différentes autorités qui se sont succédées à la tête du Togo depuis les indépendances pour le maintenir sous contrôle. Et les problèmes sociopolitiques et économiques que connaît le pays depuis plus d’un demi-siècle tireront leurs origines de là. Simples spéculations ou des réelles vérités cachées?


Togo  - Attaques du convoi des leaders de la coalition : Le doute renversant de Guy Lorenzo Le Correcteur - [4/21/2018]

Le Togo a vécu une semaine particulière avec le retour des manifestations de rue à l’appel de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition. Au premier jour des manifestations, les véhicules du chef de file de l’opposition Jean-Pierre Fabre et du Président du Parti Les Démocrates Nicodème Habia ont été caillassé dans des conditions troubles à Adidogomé.


Togo  - Après le CST : Des plans ourdis pour décapiter la C14 Lalternative-togo.com - [4/21/2018]

La dictature qui sent sa fin imminente est capable de tout pour assurer sa survie. Le peuple togolais continue de vivre les pires manœuvres du régime RPT/UNIR qui joue sa survie depuis plusieurs décennies. La marche vers la démocratie et l’alternance devient de plus en plus difficile pour le peuple et ceux qui ont décidé de porter ses aspirations. Surtout face à un régime qui manipule les forces de défense et de sécurité à sa solde. Mais toujours est-il que l’aspiration à devenir un peuple libre et souverain des Togolais est plus forte que l’envie de fuir devant les chars et autres armes lourdes que brandissent Faure Gnassingbé et son pouvoir.


Togo  - Foot/Les demi-finales de la Coupe de l’indépendance programmées pour demain iciLome - [4/20/2018]

Pour cette année, les matches de la Coupe de l’indépendance du Togo se jouent entre quatre clubs (deux du championnat d’élite et deux de seconde division) et ont lieu demain sur des installations neutres.


Togo  - Palmes Pour le Togo : Un soutien des intellectuels et artistes à Togo Debout iciLome - [4/20/2018]

Recueillant une trentaine de textes signés de grands nom dans le sphère artistique et intellectuelle du Togo, de la Côte d’Ivoire, du Benin, du Canada et de la France, Palmes pour le Togo a paru chez Panafrika Silex/Nouvelles du Sud sous l’initiative des écrivains togolais Anas Atakora et Jean-Jacques Dabla.


Togo  - Une Togolaise se jette dans un puits avec son bébé d'un mois iciLome - [4/20/2018]

L’horrible scène s’est passée hier à Toviklin, une commune au sud-ouest du Bénin. Une togolaise âgée de 25 ans s’est jetée dans puits d’une profondeur de 25 m avec sa petite fille d'à peine un mois.