Togo Afrique Monde
Togo  -

Manifestations de rue ce samedi : Faure Gnassingbé dans la surenchère, le peuple veut sa Constitution de 1992


Le régime RPT/UNIR revient avec ses contre-marches, après avoir sorti des stratégies de son laboratoire. Visiblement, les menaces, les intimidations et pire, les répressions n’ont pas réussi à arriver à bout de la mobilisation populaire qui croit de jour en jour. Entre-temps lassé par ces contre-marches qui ne donnent apparemment rien, malgré les montages grotesques opérés par la caisse de résonance du régime qu’est la TVT, Faure Gnassingbé et son parti reviennent à la charge, avec une manifestation qu’ils prévoient demain samedi, en même temps que la Coalition des 14 partis de l’opposition.

Pour la Coalition de l’opposition, il s’agit de se souvenir de l’assassinat de Sylvanus Olympio. « Elle (Ndlr, la Coalition) invite toutes les populations togolaises, sur toute l’étendue du territoire national, à prendre massivement part, le samedi 13 janvier 2018, à la grande manifestation nationale qu’elle organise en commémoration de l’assassinat du Père de l’Indépendance, Père de la Nation Togolaise. Assassinat qui a plongé notre pays dans la situation que nous vivons jusqu’à ce jour », indique le communiqué rendu public mercredi dernier.

Il faut noter que l’opposition a prévu tenir des meetings à Mango, Bafilo et Sokodé les 10, 11 et 12 janvier. Mais le régime a tout simplement interdit ces manifestations en brandissant des motifs qui, aux yeux de la Coalition, sont fallacieux. « La Coalition des 14 partis politiques de l’opposition note que l’interdiction des manifestations planifiées dans ces villes, au motif à peine croyable que deux armes auraient disparu, confirme le double langage et la volonté obstiné du régime en place de priver les Togolais du droit constitutionnel de manifester pacifiquement », poursuit le communiqué. Elle dénonce donc l’état de siège (que le gouvernement avait levé dans ses mesures dites d’apaisement) décrété sur ces villes.

Du côté du RPT/UNIR, on parle de pression de la rue, à travers les marches, pour amener la classe politique à vite ouvrir le dialogue dont leur champion, Faure Gnassingbé décrète déjà l’échec. « Conformément à notre loi fondamentale, c’est maintenant au peuple togolais tout entier, seul détenteur de la souveraineté nationale, qu’il appartient de se prononcer. Dans l’Etat de droit que nous construisons, nous ne pouvons pas prétendre substituer des voix plus autorisées au suffrage universel », a-t-il dit dans son message de vœux. Il faut comprendre que le dialogue par lequel chacun espère trouver une solution politique à la crise, n’est pas la préoccupation de Faure Gnassingbé qui a toujours compté sur la fraude électorale pour pérenniser son pouvoir. On se demande d’ailleurs sur qui ces « marcheurs d’UNIR » veulent mettre la pression, d’autant plus que l’organisation de ce dialogue ne relève pas de la responsabilité de l’opposition. Autrement, ces jeunes (qui ne sont pas forcément militants du RPT/UNIR, puisque motivés à coup de 1 000 ou 2 000 FCFA) qu’on veut déverser dans la rue, veulent faire pression sur Faure Gnassingbé. C’est là où des observateurs découvrent une supercherie autour d’un projet qui consiste seulement à maquiller le pouvoir aux yeux de la communauté internationale et autres partenaires du Togo.

Il faut surtout voir en cette agitation du parti au pouvoir une forme déguisée de campagne électorale. Ces marches en soutien à Faure Gnassingbé organisées, dit-on, dans plusieurs villes, sont plutôt des opérations de charme à l’endroit des populations qui constituent un bétail électoral pour le régime. Un T-shirt en plus de 2 000 FCFA (pour ceux qui aura la chance), et le tour est joué. « En 2018, nos concitoyens seront plusieurs fois appelés à décider, par le vote, des grandes orientations de la vie nationale », a-t-il indiqué. Décider des grandes orientations de la vie nationale avec des institutions verrouillées, un code électoral qui n’avantage que son camp, Faure Gnassingbé n’en demande pas mieux. Les revendications du peuple togolais, notamment le retour à la Constitution de 1992, le déverrouillage des institutions de la République, la révision du cadre électoral, avec droit de vote accordé à la diaspora, etc. sont balayées du revers de la main par son pouvoir qui semble pas inscrire l’alternance dans son agenda. Et pendant que ses émissaires sillonnent le territoire pour quémander le suffrage des Togolais, son gouvernement, appuyé par l’armée, interdit des villes à l’opposition.

En même temps qu’on défend à la Coalition des 14 partis de l’opposition d’organiser des manifestations à Mango, Bafilo et Sokodé, les envoyés spéciaux du Prince tiennent des réunions et des meetings politiques avec les gens dans ces villes. Faure Gnassingbé lui-même s’est rendu récemment à Sokodé où les armes continueraient de circuler. L’opposition n’a-t-elle pas le droit de douter de la sincérité des arguments évoqués par le gouvernement pour interdire des marches dans ces trois villes ?


Togo  - Jean Pierre est revenu recadrer les forces de l’ordre iciLome - [4/25/2018]

Pour une nouvelle fois, le véhicule du Chef de file de l’opposition togolaise a été pris à partie par un véhicule de la gendarmerie. L’engin pris en sandwich entre deux véhicules des forces de l’ordre a été sérieusement écorché alors que seul le chauffeur se trouvait à bord.


Togo  - Amiens: Serge Gakpé hors du danger iciLome - [4/25/2018]

Lors de la 34è journée de Ligue 1 entre son club Amiens et Strasbourg, Serge Gakpé a perdu connaissance suite à un choc avec Alexandre Oukidja, le gardien alsacien. Il n’a retrouvé ses esprits que dans le vestiaire.


Togo  - Lomé: les échauffourées et le bazard sur les routes iciLome - [4/25/2018]

Après qu’ils aient ouvert la chasse avec un cocktail de gaz lacrymogènes et balles en caoutchouc, assiégeant les leaders de l’opposition à Akassimé, plusieurs jeunes sympathisants de l’opposition sont sortis barricader les routes.


Togo  - Lomé : Un journaliste visé par un projectile de l’armée iciLome - [4/25/2018]

Si lors des manifestations précédentes, ils avaient juste intimé l’ordre aux journalistes de ne pas filmer, les éléments des Forces Armées Togolaises (FAT) sont cette fois-ci allés plus loin dans leurs visées.


Togo  - Manifs : Les forces de l’ordre ouvrent le bal des violences iciLome - [4/25/2018]

Comme ce fut le cas pour les dernières manifestations, les leaders de l’opposition ont de nouveau été pris à partie par les unités des forces de l’ordre et de défense, au niveau du siège de la CDPA.


Togo  - Manifestations : Kpalimé s’est levé tôt iciLome - [4/25/2018]

Contrairement à Lomé où les leaders traînent les pas jusqu’à midi avant d’entamer le processus de mobilisation les jours de manifestations, les militants de l’intérieur du pays notamment à Kpalimé se lèvent tôt.


Togo  - Maranatha exige la délocalisation de son match du 4è tour de la Coupe du Togo iciLome - [4/25/2018]

Dans une correspondance adressée au Comité exécutif de la Fédération togolaise de football, le club de Womé souhaite que son match contre Gomido comptant pour le 4è tour de la Coupe du Togo se programme sur un terrain neutre.


Togo  - ODD : Les professionnels des médias formés par le RéMEDD AfreePress - [4/25/2018]

Le Réseau des Médias Engagés pour le Développement Durable (RéMEDD) a tenu ce mardi 24 avril 2018 à Lomé, sa première session de formation à l’endroit des professionnels de la presse publique et privée du Togo autour du thème : « Bâtir une infrastructure de qualité, fiable durable et résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation ».


Togo  - « Il faut plutôt penser à résoudre cette crise dans le délai » iciLome - [4/25/2018]

L’homme de Kparatao est bel et bien là. Et comme souvent, on ne l’entend qu’à la veille de manifestations politiques. Dans un enregistrement audio, Tikpi Atchadam reste égal à lui-même, remobilise ses militants et adresse un message à Faure Gnassingbé.


Togo  - Un meilleur contrôle des capitaux iciLome - [4/25/2018]

Ce mardi 24 avril, à l’unanimité, les députés ont voté le projet de loi relatif à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme dans l’espace UEMOA.


Togo  - Journées portes ouvertes sur l’avantage les institutions de l’Eglise Catholique iciLome - [4/25/2018]

Trois organisations de l’Eglise catholique ouvrent leurs portes aux populations dès ce mardi. L’Organisation de la Charité pour un Développement Intégral (OCDI nationale/Caritas Togo), Catholic Relief Services (CRS) et le Conseil Justice et Paix (CJP) organisent les 24 et 25 avril des journées portes ouvertes. Cette activité vise à mieux faire connaître les activités desdits organisations.


Togo  - L’année scolaire prolongée jusqu’en août iciLome - [4/25/2018]

Initialement programmée en juin 2018, le nouveau découpage repousse jusqu’au 24 août la fin de l’année scolaire en cours. Et pour cause, le dysfonctionnement né de la grève depuis la rentrée des classes.


Togo  - L’AS Togo Port en amical contre Les Buffles du Borgou à Lomé iciLome - [4/25/2018]

En prélude à son premier match de phase de poules de la Ligue africaine des champions, l’AS Togo Port joue en amical contre Les Buffles du Borgou demain au stade municipal de Lomé.


Togo  - Acculé par la justice française, le groupe Bolloré se défend iciLome - [4/25/2018]

La nouvelle est tombée mardi et relayée à travers les réseaux sociaux : Le milliardaire breton Vincent Bolloré ainsi que plusieurs de ses collaborateurs sont en garde à vue en France, accusés de « corruption d’agents publics étrangers ». Dans un communiqué, le Groupe Bolloré recadre les informations.


Togo  - Les attentes du congrès panafricain du Renouveau charismatique catholique prévu à Lomé iciLome - [4/25/2018]

Lomé accueille le 4è congrès panafricain du Renouveau charismatique catholique du 6 au 12 aout prochain. Son responsable national au Togo précise l’objectif de l’évènement.


Togo  - Santé : Le Président Faure Gnassingbé officialise l’entrée du CHU Sylvanus Olympio dans le processus de contractualisation AfreePress - [4/24/2018]

Assurer une meilleure gestion des structures hospitalières du Togo et améliorer les prestations des centres de santé publics du pays. C’est le principal objectif du processus de contractualisation des hôpitaux du Togo dans lequel vient de s’engager le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Sylvanus Olympio.


Togo  - La jeunesse se prépare activement à prendre part au 6ème Sommet Panafricain des Jeunes Leaders des Nations-Unies AfreePress - [4/24/2018]

Ouagadougou, la capitale du Burkina-Faso abrite en mai prochain, le 6ème Sommet Panafricain des Jeunes Leaders des Nations-Unies consacré aux 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) et au VIH-SIDA.


Togo  - Le gouvernement attaché à l'émergence du Togo en 2030 iciLome - [4/24/2018]

Les acteurs du Programme national de renforcement des capacités et de modernisation de l’Etat pour le développement durable (PNRCME-DD) ont validé la stratégie de mobilisation des ressources, avec pour objectif de mieux en communiquer.


Togo  - La marque Sergio s’exporte au Liberia iciLome - [4/24/2018]

Serge Tété Bénissan met le cap sur le Liberia avec sa marque Sergio. Il est annoncé habilleur des officiels du championnat U20 de l’UFOA/FOX de la Zone A du 25 Avril au 06 Mai 2018.


Togo  - Les Togolais sont de grands fumeurs ? iciLome - [4/24/2018]

Selon une enquête de l’Alliance nationale des consommateurs et de l’environnement (ANCE-Togo), le Togo est le second pays en Afrique où on achète plus de cigarettes en détail.


Togo  - 5ème édition du Female Tech Camp à Kara : une vingtaine de jeunes filles formées aux TICs AfreePress - [4/24/2018]

Une vingtaine de jeunes filles participe depuis ce lundi 23 avril 2018 à Kara (420 km de Lomé), à la 5ème édition du Female Tech Camp.


Togo  - Un cadre de la CDPA déclare qu'UNIR n'est rien sans l'armée iciLome - [4/24/2018]

Le Secrétaire national adjoint chargé des affaires politiques de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) est très remonté contre le parti présidentiel incarné par Faure Gnassingbé.


Togo  - Port de Lomé : Vincent Bolloré placé en garde à vue en France iciLome - [4/24/2018]

« corruption d’agents publics étrangers », ainsi est stipulé le chef d’accusation contre le milliardaire breton, seigneur des ports africains. C’est d’ailleurs deux de ces port (Lomé et Conakry) qui font l'objet de ses ennuis judiciaires dans sa France natale où la justice ne semble pas fléchir aux humeurs des Hommes d’affaires très liés aux chefs d’Etats comme c’est le cas dans le Tiers-Monde.


Togo  - Faure Gnassingbé est arrivé au CHU S.O iciLome - [4/24/2018]

Le chef de l'Etat vient de faire son entrée au Centre hospitalier universitaire (CHU) Sylvanus Olympio où il va lancer la contractualisation.


Togo  - Le président de la FTF confiant en l’avenir des Eperviers juniors iciLome - [4/24/2018]

Malgré leur victoire 2-1 sur le Gabon, les Eperviers juniors sont éliminés de la course qualificative pour le Niger 2019. Le président du Comité exécutif de la Fédération togolaise de football reste optimisme pour la suite.


Togo  - Bob Atikpo libéré iciLome - [4/24/2018]

Bob Atikpo, l’un des responsables du mouvement « Nubuéké » arbitrairement arrêté le 23 janvier dernier à Kpalimé, puis condamné le 2 mars dernier à 12 mois de prison dont 9 avec sursis, a été remis en liberté lundi après-midi.