Togo Afrique Monde
Togo  -

Les anciens combattants français d'origine africaine s’indignent


Un collectif d’associations des «Familles Africaines des anciens combattants français d’origines africaines, victimes de l’Etat Français qui réunit plus de vingt (20) associations de différents pays des anciennes colonies françaises de l’Afrique (Sénégal, Togo, Guinée Conakry, Gabon, Bénin, Tchad, Burkina Fasso, etc. », désavouent le traitement à eux réservé par l’Etat français malgré leurs interminables plaidoyers.

Testament Le Sang Versé : Les victimes et les indigné(e)s par le Sang Versé à la France

L’association dénommée « Association Vigil Tricolore » se veut une association regroupant les anciens combattants français d’origines africaines, y compris leurs veuves, orphelins, orphelines, descendantes et descendants.

Les anciens combattants français d’origines africaines sont des victimes de l’Etat français qui les avait utilisés pour parvenir à ses fins militaires.

Faisant suite aux multiples interpellations adressées à l’Etat français sur la lancinante question de la mauvaise prise en charge des «anciens combattants français d’origines africaines» initiée et institutionnalisée par l’Etat français et qui constitue une tache indélébile dans l’histoire coloniale française en Afrique.

Le Collectif des Familles Africaines des anciens combattants français d’origines africaines, victimes de l’Etat Français qui réunit plus de vingt (20) associations de différents pays des anciennes colonies françaises de l’Afrique (Sénégal, Togo, Guinée Conakry, Gabon, Bénin, Tchad, Burkina Fasso, etc. ); ne cesse de nourrir l’espoir qu’en adressant cet énième plaidoyer à travers la présente déclaration, une solution adéquate sera trouvée par l’Etat français et ce, de manière radicale et complète ; en rapport avec les différents segments de l’ Etat français .

Plusieurs décisions ont été prises par les Gouvernements précédents mais jamais le fond du dossier n’a été mis sur la table encore moins pris à bras le corps.
Ce faisant, après évaluation du niveau de mise en œuvre de certaines de ces décisions, nous sommes en mesure de reconnaître qu’il y’a eu des acquis importants à noter; il s’agit de :

 La « décristallisation » des pensions de retraite ;
 L’amélioration du taux de la pension ;
 L’octroi de la nationalité à une petite poignée de soldats qui sont encore vie sans discrimination de pays de résidence.

Toutefois, nous constatons que le rythme de régularisation adopté par l’Etat français milite au pourrissement de la situation de ces anciens combattants en s’appuyant sur leur état de pauvreté et du coup, s’attendre à leur disparition progressive afin d’éviter tout dédommagement d’envergure. C’est ce qu’on appelle : « Procédé par élimination »… Nous sommes l’obligation de demander un réexamen du mode de prise en charge de ces vaillants citoyens de la France libre et moderne à l’aune du village planétaire.

L’objet de notre militantisme et de cette déclaration est fondamentalement que soit rétablie la vérité historique sur l’abandon et le massacre des Tirailleurs du Camp de Thiaroye (Sénégal), leur enfermement dans des camps et des hameaux de forestage, l’absence d’un plan Marshall en vue d’une réparation totale et approfondie de tout le préjudice qui leur a été causé et l’élargir à tous leurs héritiers et ayants droit.


Nous formulons l’ardent vœu, que durant cette nouvelle année 2017, Dieu place dans le cœur de chacun des décideurs actuels de l’Etat français ; le courage de se transcender et de s’allier contre le mépris et la haine que l’État français avait instaurés dans la conscience collective des françaises et des français.


Aujourd’hui, nous pensons qu’avec l’octroi de la nationalité à ses victimes, l’Etat va encourager le peuple français à s’allier pour la mémoire et la dignité de ces vaillants combattants de la France, nos honorables pères, qui n’ont jamais jouit du respect qu’ils méritaient, y compris en temps de paix à l’intérieur des camps.

C’est avec beaucoup d’espoir que nous faisons l’économie des difficultés qui perturbent la résolution définitive et bienséante de cette problématique qui a fini de ternir l’image de la nation française.

Les familles des anciens combattants français d’origines africaines ont beaucoup souffert des conséquences néfastes de la maltraitance infligée par l’Etat français à nos Pères et grands-pères sous quelques formes que ce soient, depuis des lustres.

Cause pour laquelle, nous avons placé les espoirs d’un nombre important de familles laissées en rade depuis plusieurs décennies et qui ont été maintenues dans une situation de pauvreté et de précarité inadmissibles par le système étatique français.

Au jour d’aujourd’hui, les veuves, orphelins, orphelines, descendantes et descendants qui constitue le groupe des indignés et qui croupissent sous le poids de l’ingratitude et de la mauvaise foi manifestes de la France qui jamais n’a voulu reconnaitre, encore moins assumer ces responsabilités vis-à-vis de ces indignés, victimes par ricochet de racisme, de génocide ou autres formes de crimes humanitaires perpétrés par la France, et que les mots ne sauraient explicitement décrire. Il faut souligner que ces anciens combattants français d’origines africaines sont en majorité décédés, dont certains sans jamais avoir touché leur pension.

Durant les guerres passées, on a également vu des soldats de l’armée allemande commettre des actes et des crimes ignobles et inhumains uniquement sur les personnes de ces soldats français d’origines africaines, qui en toute loyauté combattaient dans le seul but de défendre la mère patrie qu’est la France. Au cours de cette période, on distinguait des crimes de guerre au nombre desquels les crimes racistes. A l’époque, être un soldat français à la peau noire consistait systématiquement l’objet d’abus et de multiples exactions.

Par conséquent, la France a des responsabilités au nombre desquelles la réintégration et de la réhabilitation des soldats français d’origines africaines dans la mémoire nationale.

Aussi, l’Allemagne doit reconnaitre les crimes de guerre aussi bien que les crimes racistes commis par ses soldats à l’endroit des soldats noirs français d’origines africaines.

Les victimes et les indignés du Sang Versé à la France demandent donc que justice soit faite à leur égard, ce, au sens du droit en vigueur. C’est un testament, car même les morts, à titre posthume doivent rentrer dans leurs droits.

Liberté-Egalité-Fraternité

Fait à Lomé, le 14 juillet 2017


Togo  - 23-29 juillet 1992 – 23-29 juillet 2017 : Assassinat de Tavio Ayao Amorin, 25 ans déjà. Commémoration et hommages du MO5 MO5-Togo - [7/26/2017]


Togo  - Interview sur BEM Dakar iciLome - [7/25/2017]

« Former les managers africains responsables pour répondre aux enjeux de l’économie globale, c’est notre vision à BEM Dakar » BEM Dakar est une école de management, qui a pour vocation de former et d’accompagner des managers africains responsables et opérationnels immédiatement. BEM Dakar s’est rapidement hissée parmi les meilleures écoles de management d’Afrique. Durant 3 années consécutives, l’école a été classée meilleure Business School d’Afrique Noire francophone par le magazine Jeune Afrique et continue de s'élever parmi les meilleurs établissements d'enseignement supérieur du continent. Elle ambitionne de promouvoir dans l’enseignement supérieur africain les valeurs d’innovation, d’exemplarité et de respect. BEM Dakar regroupe quasiment 900 étudiants (de 21 nationalités différentes) au sein de ses 3 pôles de formation. BEM Dakar a tenu ces 21 et 22 juillet 2017, ses journées portes-ouvertes à Lomé. Le site IciLome.com est allé à la rencontre du Représentant de BEM Dakar au Togo. Lire plutôt interview…


Togo  - Décentralisation : L’UE et l’Allemagne mettent 12,35 milliards de FCFA à la disposition du Togo AfreePress - [7/25/2017]

Le ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi et l'ambassadeur de l’Union Européenne (UE) au Togo, Nicolas Berlanga Martinez et de l’Allemagne, Christoph Sanders, ont procédé lundi à la signature d’une convention dénommée : « Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGol) ». Ce programme a pour objectif d’appuyer la mise en œuvre du processus de décentralisation entamé par le Togo depuis plusieurs années, a constaté l’Agence de presse Afreepress.


Togo  - Les exigences d’un retour au FMI: l’UTB et la BTCI seront auditées et restructurées iciLome - [7/25/2017]

Sous l’ère Sani Yaya, l’Etat Togolais chargé de ses 81% de dette est obligé de courber l’échine devant le Fonds Monétaire International (FMI). C’est seulement à ce prix que le nouveau ministre de l’Economie et des Finance a réussi à inscrire le pays au programme de Facilité Élargie de Crédit (FEC) du FMI sur la période 2017-2019 pour 241,5 millions de dollars américains. Les principales conditions pour ce faire: auditer les deux banques publiques en décadence, n’en déplaise aux mordus du gangstérisme économique, combattre l’évasion fiscale.


Togo  - Préavis de grève: Bawara cède à la pression et opte pour le dialogue iciLome - [7/25/2017]

Les discussions après des grèves ou des préavis de grève ont toujours été l’alternative trouvée par Gilbert Bawara. Un préavis de grève des agents de la fonction publique sur la table du ministère de tutelle a fait réagir le ministre.


Togo  - Mort des humoristes Folo et Agbasco: les circonstances du drame enfin connues AfreePress - [7/25/2017]

L’accident de la route survenu dimanche 23 juillet dernier à la hauteur du village de Kassakopé dans la préfecture de Blitta fait toujours la Une de l’actualité au Togo. Trois jours après le drame, les langues se délient et les témoins rapportent avec précision, les conditions réelles dans lesquelles l’accident est survenu emportant avec lui, la vie de cinq humoristes togolais dont Koffi Folivi, dit Folo et Sodji Asrivi, mieux connu sous le nom de scène d’Agbasco ainsi qu’une passagère embarquée avec eux.


Togo  - CHAN 2018/Abalo Dosseh: « On a perdu sur une erreur d’arbitrage » iciLome - [7/25/2017]

Le Togo est éliminé de la suite des éliminatoires du CHAN Kenya 2018. Une erreur arbitrale coûte la qualification au second tour aux Eperviers locaux.


Togo  - Lomé a honoré la mémoire des humoristes disparus! iciLome - [7/25/2017]

Sur le terrain de Forever (Lomé-Tokoin), bougies en mains, les Togolais se sont retrouvés lundi soir pour honorer la mémoire des icônes de la culture tragiquement disparues dans un accident de circulation dimanche.


Togo  - L’UE et la GIZ en appui au processus de décentralisation iciLome - [7/25/2017]

12 milliards de FCFA, c’est le montant que l’Union européenne (UE) et l’Agence de la coopération allemande (GIZ) vont injecter dans le processus de décentralisation. Cela s’inscrit dans le Programme de décentralisation et de gouvernance locale (PRODEGOL) qui durera de 2017 à 2021.


Togo  - Transfert: Djéné Dakonam signe à Getafe iciLome - [7/25/2017]

L’international togolais retourne en Espagne mais cette fois-ci en première division. Il vient de signer un contrat de quatre ans avec Getafe.


Togo  - CENI technique, prétendues tensions à UNIR : une diversion pour occulter les sujets majeurs Lalternative-togo.com - [7/24/2017]

La diversion en psychologie sociale et en stratégie est une forme de manipulation destinée à détourner l’adversaire du point que l’on veut l’attaquer. S’il existe un domaine dans lequel le système RPT-UNIR excelle depuis un demi-siècle, c’est bien celui-là. Allumer des écrans de fumée pour occuper l’adversaire pendant que l’on prépare un coup foireux. Depuis quelques semaines, et en perspective des prochaines élections législatives, le pouvoir RPT-UNIR qui refuse depuis plus de dix ans, de mettre en œuvre l’Accord Politique Global (APG), sort de son lugubre laboratoire un nouveau concept, CENI technique, pour embrouiller ses adversaires.


Togo  - FAURE Essozimna Gnassingbé au contact des evala de plusieurs cantons - - [7/24/2017]

Le chef de l’état FAURE Essozimna Gnassingbé était ce dimanche 24 juillet au contact des evala de plusieurs cantons de la préfecture de la Kozah. Cette tournée qui intervient au lendemain de la clôture de la lutte a permis au président de la république d’échanger avec les lutteurs sur le comportement à adopter au cours des luttes initiatiques notamment le fair play et le respect de l’adversaire.


Togo  - Ministère de la Fonction publique: une grève des employés annoncée en août iciLome - [7/24/2017]

Selon un préavis en date du 19 juillet dernier, les employés du ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative, vont observer un mouvement d’humeur les 3 et 4 août 2017.


Togo  - Revue de presse du 24 juillet 2017 iciLome - [7/24/2017]

Le monde de l’humour togolais en deuil, grève au ministère de la Fonction publique, décentralisation… occupent les colonnes des journaux parus ce matin.


Togo  - Décès tragique d’humoristes: Adébayor attristé iciLome - [7/24/2017]

Le décès tragique des 5 humoristes togolais dimanche après-midi dans un accident de circulation sur la national N°1 n'a pas laissé indifférent le capitaine des Éperviers du Togo. Emmanuel Shéyi Adébayor a exprimé son émoi sur son compte Twitter.


Togo  - David Dosseh se prononce sur la prétendue tension à l’UNIR iciLome - [7/24/2017]

Depuis quelques jours circulent sur les réseaux sociaux et dans les colonnes des médias, une prétendue tension entre les caciques et les réformistes au sein de l’UNIR, parti présidentiel. David Dosseh donne son avis sur le sujet.


Togo  - A Hedzanawoé dimanche, l’ANC a annoncé une marche pour le 03 août iciLome - [7/24/2017]

A l’école primaire publique de Hédzanawoé, l’Alliance Nationale pour le Changement a rencontré dimanche, ses militants et sympathisants dans le cadre de ses tournées de sensibilisation. A l’occasion, le parti orange a annoncé son projet de renouer avec les manifestations publiques dans moins de deux semaines. Ce sera dès le 03 Août prochain à Lomé.


Togo  - Décès tragique d'humoristes:Faure Gnassingbé partage la douleur des familles éplorées iciLome - [7/24/2017]

Alors qu’ils revenaient de Kara après leur participation à la nuit de l’humour (dans le cadre d'EVALA 2017), 6 artistes humoristes dont les célèbres Agbasco et Folo ont trouvé la mort dans un terrible accident de circulation. Dans un tweet, Faure Gnassingbé s’en indigne.


Togo  - Université: Le ministre Nicoue Broohm gradé Professeur titulaire iciLome - [7/24/2017]

Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Octave Nicoué Broohm, enseignant de philosophie, anciennement maître des Conférences, devient Professeur titulaire à l’issue de la 39è session des Comités consultatifs interafricains (CCI) du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES).


Togo  - Décentralisation: Près de 15 milliards F CFA de l’Allemagne et de l’UE accompagneront le processus iciLome - [7/24/2017]

L’Union Européenne et l’Allemagne par leurs diplomates à Lomé font de la décentralisation, un sujet de préoccupation majeure. Les deux partenaires ont alloué une enveloppe de près de 20 millions d’Euros pour accompagner le Togo dans son projet de gouvernance décentralisée.


Togo  - CHAN 2018/Eliminatoires: Les Eperviers éliminés au 1er tour iciLome - [7/24/2017]

Les Eperviers sont éliminés de la suite des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) Kenya 2018. Au cours du match de dimanche à Cotonou, il se sont inclinés aux séances de tirs au but (7-8) contre les Ecureuils.


Togo  - Deuil: plusieurs décès dont les humoristes Folo et Agbasco dans un accident iciLome - [7/23/2017]

La culture togolaise est en deuil. Un grave accident de la circulation a eu lieu ce dimanche 23 juillet, et au nombre des victimes, les humoristes togolais Folo et Agbasco.


Togo  - Leader à l’écoute : Eliott Ohin dévoile ‘une main tendue du vainqueur des élections de 2010’ iciLome - [7/23/2017]


Togo  - Fermeture de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem/La montée de l’escalade en Israël risque de déteindre sur le sommet de Lomé Lalternative-togo.com - [7/22/2017]

Fusillade, mosquée fermée, prière annulée, les tensions entre Juifs et Arabes se ravivent et font rage. Jérusalem, une vieille ville au cœur du conflit israélo-palestinien a été le théâtre il y a quelques jours, d’une attaque sanglante. Vendredi dernier, trois Arabes israéliens ont tué par balles deux policiers israéliens. La réplique a été systématique. Les assaillants ont été abattus par les forces de l’ordre israéliennes sur l’esplanade des mosquées, troisième lieu saint de l’Islam, où ils s’étaient enfuis. Piqué au vif, le Premier ministre Israélien, Benjamin Netanyahu, après l’annulation des prières du vendredi, a décidé de la fermeture de ce site ultra-sensible situé à Jérusalem-Est. Cette décision de Tel-Aviv a provoqué un tollé général dans le monde musulman qui voit dans l’attitude sioniste « la pire agression depuis 1967 » contre ce site.


Togo  - Elections à venir: le cas de médias numériques préoccupe la HAAC iciLome - [7/22/2017]

Le rôle des médias dans la consultation électorale a fait l’objet d’une rencontre au palais des congrès de Kara, rencontre initiée par la HAAC en marge des festivités Evala dans la Kozah. Présidée par Pitang Tchalla, président de la HAAC, la réunion entre dans le cadre de réflexions en vue d’une mise à jour du cadrage des médias dans la couverture électorale.


Togo  - De la morgue au cimetière d’Adakpamé: Même morts, les Togolais souffrent de la route Lalternative-togo.com - [7/22/2017]

En Afrique, les morts bénéficient d’une attention spéciale qui amène à leur rendre des hommages dignes de ce nom. En témoignent toutes les cérémonies, réunions et autres manifestations organisées çà et là pour, progressivement, conduire le disparu à sa dernière demeure. Dans certaines communautés, on ménage le cadavre à tel point qu’on demande de ne pas le bousculer, afin de lui procurer un repos tranquille. Seulement, au Togo, plus précisément dans la capitale, de la morgue à la maison mortuaire, amis, proches parents, famille du défunt et même le défunt dans son cercueil connaissent le calvaire (à cause de l’état de la route). Il en est de même pour le trajet maison mortuaire-cimetière.