Togo Afrique Monde
Togo  -

Indifférence et déni des réalités : Le Conseil des ministres passe sous silence la crise dans l’éducation et évoque la métrologie et les ordres nationaux


La crise profonde qui secoue le secteur de l’enseignement a atteint des proportions plus qu’inquiétantes. Les pauvres élèves sont devenus les victimes d’un incompréhensible bras de fer entre le gouvernement et les syndicats. La descente permanente des élèves dans les rues sur l’ensemble du territoire et les actes de violences qui s’en suivent échappent à tout contrôle.

Face au désordre qui s’installe dans la durée, avec des menaces réelles sur la validité de l’année, l’ensemble des acteurs notamment les élèves, les enseignants et les parents ont tourné leurs regards vers le gouvernement dont la responsabilité est de trouver des solutions.

C’est dans ce sens le mercredi soir, la plupart des Togolais se sont tournés vers le JT de 20h sur la TVT, dans l’espoir d’entendre des mesures fortes visant à mettre fin à la crise, surtout que quelques jours avant, le relevé des conclusions des discussions entamées avec les syndicats a été formellement transmis au Premier ministre à la Primature. Quelle ne fût leur déception de constater que Faure Gnassingbé et son gouvernement n’ont pas trouvé utile d’inscrire à l’ordre du jour la préoccupante question de la crise dans l’éducation qui voit les élèves dans les rues que dans les classes !

Ce sujet de l’heure sur lequel on entendait le gouvernement a été occulté au profit des sujets comme la métrologie, les ordres nationaux etc. La question de l’éducation n’a même pas trouvé une petite place dans le divers. Comment peut-on passer le sujet de l’éducation sous silence lorsqu’on voit le désordre qui s’empare de tout le pays et le désarroi des parents?

Les Togolais se posent alors des questions sur cette curieuse attitude du gouvernement de Faure Gnassingbé. Est-ce un mépris, une indifférence ou carrément un autisme du système en place qui régente le pays depuis un demi-siècle et qui se retrouve totalement anachronique, ankylosé? Quoiqu’il en soit, il est clair dans l’esprit de tout le monde que le gouvernement joue à la pourriture, avec l’objectif à la fin d’opposer les populations aux enseignants.

Mais à ce jeu dangereux, le pouvoir risque de se faire prendre dans son propre piège pour la simple raison que les Togolais du Sud au Nord, savent mieux que quiconque que la clé du déblocage de la situation se trouve dans les mains du pouvoir et non des enseignants.



Togo  - Une marée humaine dans les rues de Lomé ce jeudi iciLome - [12/14/2017]

Ils sont encore nombreux ces Togolais, épris de liberté et d'alternance politique, dans les rues de Lomé ce jeudi 14 décembre.


Togo  - Le stade de Kégué en rénovation iciLome - [12/14/2017]

Inauguré en 2000, le stade de Kégué, d’une capacité de 30 000 places, est l’antre des Eperviers, la sélection nationale de football du Togo. Les travaux de sa rénovation ont été lancés le mardi 12 décembre dernier.


Togo  - Fabre, Adjamagbo et autres font le départ à Atikoumé iciLome - [12/14/2017]

Les leaders de la coalition sont arrivés au point de départ d'Atikoumé. Après la prière et l'exécution de l'hymne national, le cortège s'est ébranlé.


Togo  - Jean-Pierre Fabre : « Nous sommes solidaires avec les enseignants » iciLome - [12/14/2017]

Ce n'est un secret pour personne. Aujourd'hui, le secteur de l'éducation togolaise est dans un état critique. Il est en souffrance. Entre les grèves à répétition des enseignants et l'entêtement du gouvernement togolais, les élèves ne savent plus à quel saint se vouer. La situation inquiète de plus en plus les acteurs politiques du pays.


Togo  - Faure Gnassingbé aujourd’hui à Atakpamé, la population dans la rue pour son départ iciLome - [12/14/2017]

Atakpamé est l’une des villes très mobilisées pour le départ de Faure Gnassingbé. Elle reste déterminée pour les trois jours de manifestations de la coalition de l’opposition, qui a débuté hier mercredi. La manifestation continue ce jour, avec des centaines de personnes attendues dans les rues de la ville.


Togo  - D1 : Le leader tombe à Lomé iciLome - [12/14/2017]

Sémassi de Sokodé perd son fauteuil de leader au cours de la sixième journée de championnat de première division de football disputée hier mercredi sur toute l’étendue du territoire.


Togo  - L’AS Togo Port affronte AC Léopard en tour préliminaire de la ligue africaine des champions iciLome - [12/14/2017]

L’AS Togo Port de Lomé, champion en titre du Togo, donc qualifié pour la Ligue africaine des champions, affronte l’AS Léopard de Dolisi du Congo Brazzaville au premier tour.


Togo  - Le CNDS invite le gouvernement et les syndicats des enseignants au dialogue iciLome - [12/14/2017]

Le Conseil national du dialogue social (CNDS) préconise, pour une sortie de crise dans le monde de l’éducation, un dialogue entre le gouvernement et les fédérations syndicales des enseignants.


Togo  - Me ABI TCHESSA: ''Il faut qu'on dise a FAURE dans toutes les langues qu'on ne le supporte plus'' - - [12/14/2017]

Intervention de Maitre ABI TCHESSA du PSR lors du meeting des forces démocratiques à la fin des marches pacifiques.


Togo  - Déclaration de la coalition présentée par le député Jean KISSI du CAR iciLome - [12/14/2017]

Jean-Kissi, député du Comité d'Action pour le Renouveau (CAR), parti membre de la coalition des 14, livre la déclaration liminaire ayant sanctionné la 18e marche de l'opposition.


Togo  - Jean Pierre Fabre : 'Nous avons tiré des leçons de l’expérience et nous ne lâcherons rien' iciLome - [12/14/2017]

En quoi les manifestations de rue sont-elles encore nécessaires alors qu'un dialogue profil à l'horizon? Jean-Pierre Fabre, Chef de file de l'opposition, en marge de la mobilisation des 14 partis de l’opposition ce matin, répond. Lire !


Togo  - Le paradoxe togolais - - [12/14/2017]

Dix ans après la levée formelle de l’embargo par l’Union européenne, le Togo connaît est marqué par une crise politique importante et des vagues de manifestations politiques. Pourtant, au cours de ces dernières années, le pays a énormément progressé sur le plan économique et sociale.


Togo  - PNP Kara ne se mobilisera que le samedi, contraintes administratives obligent iciLome - [12/14/2017]

« Kara n’est pas intéressée par ce qui se passe », arguait dans une de ses récentes sorties, Yark Damehame, ministre de la Sécurité et de la Protection civile. Derrière cette déclaration, des agressions sont orchestrées contre toute rencontre politique de l’opposition à Kara. Le gouvernement ayant promis cette fois de remédier à cette situation, le parti rouge veut mobiliser dans cette ville.


Togo  - La Voix du Peuple du 12 décembre 2017 (2) - - [12/14/2017]


Togo  - La Voix du Peuple du 12 décembre 2017 (1) - - [12/14/2017]


Togo  - AUDIO/ Pour Atchadam TIKPI, « le Togo gagnant n’est une honte pour personne » - - [12/14/2017]


Togo  - Déclaration de la rencontre de Paris iciLome - [12/14/2017]


Togo  - Appel sur l'actualité: Suivez les réactions des Togolais sur la crise politique iciLome - [12/13/2017]

Les Togolais, où qu'ils soient, suivent attentivement la situation politique dans leur pays. Sur RFI ce matin, ils ont réagi à la crise politique. Suivez plutôt !


Togo  - Togbui Dagban: 'Leur énième fourberie ne passera pas par notre coalition' iciLome - [12/13/2017]

Le Comité d'Action pour le Renouveau (CAR) est l'un des partis de la coalition que le régime a invité pour une consultation pré-dialogue. Togbui Dagban, l'un des cadres du parti, livre son analyse de la dernière tentative du régime visant à casser la coalition des 14.


Togo  - Fulbert Atisso: 'Nous savons que le régime n'est pas prêt à dialoguer' iciLome - [12/13/2017]

Fulbert Atisso, président du parti "Togo Autrement" revient sur la dernière tentative du gouvernement qui consiste à consulter un à un les leaders politiques du pays avant le démarrage du dialogue. Et à l'instar des autres leaders de la coalition des 14, Fulbert Atisso estime que le pouvoir de Faure Gnassingbé n'a pas le droit de se lancer dans une quelconque consultation de l'opposition.


Togo  - Gabriel Dossey-Anyron : 'Faure et son gouvernement ne pensent pas à l'avenir du Togo' iciLome - [12/13/2017]

Depuis le début de la crise politique, le président du parti le NID affiche son désire de marcher ensemble avec les forces démocratiques du pays. Ce mercredi à la 18e manifestation, Gabriel Dossey-Anyron s'est prononcé ouvertement sur la crise et le dialogue en vue.


Togo  - Les rues de Lomé déjà noires de monde iciLome - [12/13/2017]

Les trois jours de mobilisation ont commencé ce matin à Lomé et dans plusieurs villes du pays.


Togo  - Revue de presse du 13 décembre 2017 iciLome - [12/13/2017]

Le prochain dialogue s’impose, il tient la une des parutions de ce mercredi. L’hebdomadaire Le Triangle des Enjeux et le quotidien Liberté en parlent. Aussi le Magazine Santé Education prévient contre l’intoxication alimentaire.


Togo  - L’ASVITTO contre le déploiement des forces de l’ordre dans les établissements scolaires iciLome - [12/13/2017]

Pour empêcher les élèves de sortir de leurs établissements scolaires et de se retrouver dans les rues, des gendarmes et policiers sont déployés dans certaines écoles. Une situation que dénonce l’Association des victimes de la torture au Togo (ASVITTO) qui parle de « torture morale ». Lire plutôt !


Togo  - Levée du voile sur le 'mystère' qui entoure l'exploitation du phosphate depuis 1961 iciLome - [12/13/2017]

Des années indépendance à nos jours, l’extraction du phosphate togolais mené par la CTMB, OTP, IFG et actuellement la SNPT a généré 3 917 milliards de F CFA dont une perte potentielle de 204,29 milliards de F CFA, seulement entre 2005-2015. Thomas Koumou fait un travail de veille économique et alerte les populations sur la gestion faite de ce minerai du sous-sol.


Togo  - Des élèves en colère à Badou iciLome - [12/13/2017]

La crise dans le secteur de l’éducation, avec la descente des élèves dans les rues, commence par gagner les autres villes du pays. Ce matin, ce sont les élèves de Badou (243km au nord de Lomé), dans la préfecture de Wawa, qui se font parler d’eux.