Togo Afrique Monde
Togo  -

Lettre ouverte pour le salut public



Excellence
Monsieur Faure Gnassingbé
Chef de l’Etat
Présidence de la République
LOME – TOGO
Objet : Lettre ouverte pour le salut public.

Monsieur le Chef de l’Etat,
Je vous écris à nouveau, pour vous dire d’abord, que comme toutes les créatures humaines de Dieu, il brille en vous aussi cette lumière et il existe cette faculté de changer la réalité. Nous sommes un canal du pouvoir créateur de l’univers. Je veux que vous trouviez le chemin pour accéder à ce pouvoir afin de changer la gouvernance actuelle du pays, qui nous conduits irrésistiblement vers le chaos. La sourate XLV, verset 2 du Coran nous révèle que : « Il y a dans les cieux et sur la terre des signes d’avertissements pour les croyants ». Le Coran nous ordonne également dans la même sourate, verset 7, que : « Qui entend la lecture des enseignements de Dieu et persévère néanmoins dans l’orgueil, comme s’il ne les avait jamais entendus. Annonce à celui-là un châtiment cruel ».
Monsieur le Chef de l’Etat, vous êtes à la direction d’un Etat économiquement en faillite et dont les mœurs sont socialement dissolues. Par un perfide machiavélisme, une infime minorité de nos concitoyens est entrain de vous égarer et de ruiner le pays. Habitué maintenant aux jouissances du pouvoir, vous participez avec eux à élever une nouvelle tyrannie et une nouvelle impudence sur les débris de l’ancien despotisme. Si vous étiez à la place de Mr Jean-Pierre FABRE, confirmé par décret pris en conseil des ministres, comme Chef de file de l’opposition, seriez-vous enchanté d’écrire au Chef de l’Etat et de ne pas recevoir de réponse ? Si vous étiez à la place de Nicolas LAWSON, seriez-vous bien aise d’apprendre par des inspecteurs du Criminal Investigation Department (CID) et du BNI du Ghana que Mr Esso SOLITOKI est venu à Tema et à ACCRA pour corrompre des officiels ghanéens afin de vous faire disparaître ? Seriez-vous revenu au Togo pour remercier le Chef de l’Etat parce que l’Ambassadeur du Togo au Ghana a cosigné la caution devant protéger les officiels ghanéens corrompus ? Je suis un chrétien, honnête et j’ai toujours œuvré pour la paix, la concorde des enfants du Togo et la stabilité politique du pays. C’est pour cette raison que j’ai essayé de vous aider gracieusement depuis des années. Mais continuer à le faire, malgré le désastre en cours et votre dédain pour les gens probes et intègres, sera un plus grand des crimes et ce sera favoriser l’esclavage des générations futures.
Monsieur le Chef de l’Etat, la gouvernance du pays est trop propice aux injustices sociales, propage trop la misère dans la population et couve les dépravés, les pendards, les marauds et les vénaux. Il y a ainsi un océan de mœurs invétérées et de viles attitudes, qui offusquent la raison. Si vous étiez dans l’opposition, accepteriez-vous que le Chef de l’Etat en place nomme une quelconque citoyenne comme Directrice de son cabinet et en même temps lui fasse cumuler 5 portefeuilles ministériels et la laisse se balader avec l’argent de l’Etat à l’intérieur du pays pour transformer nos femmes en misérables de la micro-existence ? Trouveriez-vous normal qu’un retraité cumule les positions de Maire de la capitale, de Directeur Général du port de Lomé et de Président de plusieurs conseils d’administration, etc ? Quelles injustices et quel mépris pour les autres togolais ! Le pire, c’est que la minorité odieuse, que vous avez dénoncée vous-même, ne semble pas inquiétée, en vue d’expier toutes ses scélératesses pour faire cesser les atroces résultats de ses crimes. Au contraire, cette minorité est favorisée et souvent promue. Certains ont même actuellement la charge de nous produire une nouvelle constitution. Quelle dérive ! Seriez-vous content si vous étiez Mr Jean-Pierre FABRE et que le Chef de l’Etat en place nomme, après une fraude massive à l’élection présidentielle et après le renvoi de vos représentants de la CENI, des membres de cette CENI comme des ministres de l’administration territoriale, des mines et de l’énergie, etc. ? Où allons-nous ?
Monsieur le Chef de l’Etat, sachez que nous nous battons principalement pour la justice sociale dans le pays et contre son abaissement. Nous nous sommes engagés en politique pour élever les togolais à la dignité humaine, promouvoir le bien-être de la population et les libertés fondamentales puis préserver l’unité nationale et faire cesser la mendicité de nos élites actuelles. Quand un gouvernement transforme les étudiants et des enseignants du pays en indigents et en vagabonds et voit de sang-froid leur misère, fruit de la funeste opulence, de la corruption, de la méchanceté et de l’incompétence d’une infime minorité crapuleuse, alors les patriotes cherchent tous les moyens pour mettre un terme à son inhumanité et à son despotisme. Depuis moins de 10 ans, vos gouvernements successifs ont reconstitué le taux de l’endettement du pays, en le portant de 20% à 75% du PIB, au-delà du plafond de 70% prescrit par l’UEMOA. Est-ce une réussite, si nous savons que tous les projets exécutés sont improductifs et alourdissent plutôt la dette du pays ? La surfacturation de ces projets et les détournements d’une bonne partie des crédits contractés ne permettent pas d’envisager les remboursements attendus par nos créanciers.
Par ailleurs et c’est extrêmement grave, si vous êtes un patriote, accepteriez-vous qu’on aille chercher un rwandais, ne parlant pas français, pour venir occuper et cumuler les positions de patron des directions générales des douanes, des impôts et des régies financières de votre pays ? Quelle insulte et quel mépris pour les togolais ! Si vous êtes un chrétien ou tout simplement un humaniste, comprendrez-vous qu’on brûle les principaux marchés de votre pays et que l’on ne juge pas les vrais criminels et que l’Etat n’indemnise pas les victimes ? Nous avons les cœurs ulcérés et nous sommes en colère. Même Dieu est agacé par autant de forfaits et de crimes dans un pays qu’il aime, au point de laisser se brûler la sacristie de la grande cathédrale de Lomé.
Monsieur le Chef de l’Etat, sans considération pour la minorité criminelle qui est habitée par le mal, pourquoi vous ne m’aimez pas particulièrement ? Pourquoi cherchez-vous à détruire Mr Pascal BODJONA, qui est votre seul véritable ami et grand défenseur ? Pourquoi vous ne libérez pas Mr Kpatcha GNASSINGBE après plus de 7 ans d’emprisonnement, alors qu’il n’est accusé que de tentative de coup de force ? Si vous n’arrivez pas à pardonner à ceux que vous considérez comme fautifs, alors pourquoi les togolais vont-ils vous pardonner les crimes abominables d’avril 2005 qui vous ont portés au pouvoir mais dont vous êtes actuellement le grand jouisseur avec vos ami(e)s ? Vous avez saboté vous-même le processus de réconciliation nationale avec des manœuvres scandaleuses de création de pléthore de commissions (CPDC, CPDC rénové, CVJR, HCCRUN, Commission d’intellectuels, etc.). Tout ce qui se fait après la signature de l’APG avilit tous ceux qui ont collaboré et collaborent avec vous pour avoir la paix dans le pays. Vos véritables ennemis et les ennemis du peuple togolais sont les jacquots du genre des lycaons, qui vous entourent et pérorent à longueur de temps que ce qu’ils font, c’est sur instruction personnelle du Chef de l’Etat. Est-ce sur votre instruction personnelle qu’ils s’accaparent des ressources nationales et qu’ils violent les libertés publiques et individuelles ? Est-ce sur votre instruction personnelle qu’ils ont détourné les 26 milliards de FCFA destinés à la construction de la route Lomé-Vogan-Anfoin ?
Monsieur le Chef de l’Etat, sachez que nul ne peut comprimer le feu sacré de la liberté, de la dignité et de l’humanité qui brille en nous. Pour que ce feu ne devienne pas trop fort et explosif chez les jeunes, considérez cette lettre comme une plaidoirie des droits éternels de notre peuple et un jugement prononcé par la vertu contre le crime supposé puissant. Nous ne vous haïssons pas encore mais nous haïssons déjà et fortement les actes liberticides, impopulaires et antisociaux de votre gouvernance. Pour faire cesser cette gouvernance de lèse-nation, je vous demande fraternellement de rencontrer sans délai Mr Jean-Pierre FABRE, Chef de file de l’opposition et de s’accorder avec lui pour :

- Faire former une nouvelle CENI présidée par un membre de l’opposition démocratique,

- Renouveler la Cour Constitutionnelle, en admettant Mr Abdou ASSOUMA à la retraite,

- Mettre en place une Commission Constituante consensuelle, chargée de préparer un avant-projet de constitution à soumettre au référendum,

- Former un gouvernement de salut public avec un Premier Ministre choisi dans l’opposition,

- Changer les Présidents actuels des institutions nationales, préfectorales et locales de façon consensuelle,

- Appeler ensemble le peuple souverain à l’unité nationale, à la solidarité et à l’effort pour le redressement national, etc.

Nous vivons un temps d’incertitudes, de crise économique sérieuse, de corruption et de perversité. Vous devez renoncer à toute réticence, à tout faux-fuyant et à toute dénégation car je n’ai pas énuméré ici tous les forfaits et tous les crimes de la gouvernance actuelle du pays. Si vous n’écoutez pas mon avertisseur pour agir humblement et sagement alors votre salut ne résidera plus que dans votre démission comme le Pape Benoit XVI l’a fait au Vatican. Il sera alors mis en place un Directoire militaire pour réaliser sur 12 mois les tâches dévolues à un gouvernement de salut public avant d’organiser des élections présidentielles à deux tours pour un mandat de 5 ans renouvelable une seule fois. Vous n’ignorez pas que la liberté est l’acte de réflexion, de décision et de réponse à l’intérieur de notre nature orientée comme l’a affirmé un grand pasteur de Dieu. Vous ne pouvez plus fuir la réalité au risque d’une tragédie personnelle et nationale. Vous devez vous débarrasser sans délai de la minorité, qui vous a pris en otage et qui croit vous avoir rendu schizoïde. Elle a déjà transformé nos frustrations en aigreurs et en ressentiments. Elle vous abandonnera s’il y a une insurrection populaire dans le pays. Détachez-vous de ses maléfices pour arrêter cette fêlure fatale, qui s’étend au travers de nos vies, et cette fissure dangereuse et irrationnelle, qui traverse notre histoire. Soyez courageusement avec nous le cohéritier d’une nouvelle promesse et d’une nouvelle espérance pour le Togo. N’acceptez pas que le sang versé par nos compatriotes en 2005 et depuis vous écrase sous le poids de ses malédictions. C’est ici au Togo que vous recevrez la miséricorde de Dieu, par vos seuls actes pour le changement et non au VATICAN. C’est le message de Dieu et je suis chargé de vous le délivrer. Qu’il vous inspire lui-même.
Veuillez trouver ici, Monsieur le Chef de l’Etat, l’assurance de mes sentiments fraternels et patriotiques.

Nicolas LAWSON
Président du PRR
Copie : Chef de file de l’opposition, Ambassadeurs et Presse.


Togo  - Me Dodji Apévon établit un diagnostic de la situation politique du Togo iciLome - [3/27/2017]

Le Groupe des 6 partis politiques est très déterminé à obtenir les réformes politiques et institutionnelles au Togo. Et ce, dans les plus brefs délais. Dans une interview accordée à nos confrères de Kanal Fm ce lundi matin, Me Dodji Apévon, l’un des ténors du groupe, a établi un sérieux diagnostic de l’état de santé politique du Togo. Les résultats ne sont pas encourageants.


Togo  - L’UE a 60 ans : L’union est fière de son partenariat avec le Togo GLOBAL ACTU - [3/27/2017]

L’Union européenne (UE) a célébré ce 25 mars le 60ème anniversaire de la signature du traité de Rome qui a concrétisé sa naissance. Dans un message dont Global Actu a obtenu copie, l’Ambassadeur et chef de la Délégation de l’UE au Togo, Nicolas Berlanga-Martinez n’a pas caché la fierté de l’institution qu’il représente au Togo.


Togo  - Gerry Taama ou le prophète Jean-Baptiste ! iciLome - [3/27/2017]

Gerry Taama est, selon lui, demeuré l'incompris dans la sphère politique du Togo. Mais il a décidé, à l'en croire, de continuer à prêcher comme Jean-Baptiste, à qui il se compare. Voici ce qu'il a laissé sur son mur.


Togo  - FTF : La Coupe 27 avril 2017 entre 8 clubs de D1 et D2 iciLome - [3/27/2017]

L’édition 2017 de la Coupe de l’indépendance se déroulera entre les six meilleurs clubs du championnat national de première division, à l’issue du 19è journée ajoutés aux premiers de chaque poule de seconde division classés à la fin du 13è acte.


Togo  - L’ANC ne croit pas à l'efficacité du programme de réparations des victimes des troubles sociopolitiques GLOBAL ACTU - [3/27/2017]

Vendredi dernier, au lancement du programme de réparations des victimes des troubles sociopolitiques que le Togo a connus de 1958 à 2005, le Premier ministre, Komi Sélom Klassou avait demandé l’accompagnement des uns et des autres, notamment des partis politiques.


Togo  - La décision de la Cour constitutionnelle réjouit les députés de l’Anc iciLome - [3/27/2017]

Le recours des députés de l'ANC auprès de la Cour Constitutionnelle a eu gain de cause. Dans une décision rendue publique le mercredi 22 mars dernier, la Cour a demandé à la commission de loi de l’Assemblée nationale d’adopter le rapport des députés de l'ANC et de le soumettre à l’Assemblée nationale.


Togo  - Un meeting du PNP interdit par des miliciens à Kara iciLome - [3/27/2017]

Kara est visiblement devenue une ville de controverses, mieux une zone interdite aux forces de l'opposition. Quelques jours après le blocage du convoi l’ancien ministre Pascal Bodjona à l’entrée de la ville de Kara par des gendarmes cagoulés, c’est au tour du président du Parti national panafricain (Pnp), Tikpi Atchadam d’être empêché d’y tenir un meeting.


Togo  - ADDI déçue par ses anciens 'amours' iciLome - [3/27/2017]

La candidature unique sans les réformes, les marches pour des causes perdues, sont autant de stratégies caduques pour l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI). Depuis vingt-six ans que le parti du Professeur Aimé Gogué est dans le landerneau politique, il a toujours soutenu des regroupements politiques qui avaient des objectifs sociaux et visaient l’alternance. Mais aujourd'hui, c'est la désillusion, puisque les amis ont toujours fait ombrage à l'ADDI.


Togo  - Revue de presse du 27 Mars 2017. iciLome - [3/27/2017]

Des journaux parvenus à la Rédaction d'iciLome ont abordé divers sujets. Lutte pour l’alternance au Togo : Le poignant discours de Fabre à la diaspora togolaise à Paris hier, écrit LE CORRECTEUR, Bi-Hebdo qui publie dans son intégralité cette déclaration sans faire de commentaire.


Togo  - Match test : Le Togo défie un géant d’Afrique iciLome - [3/27/2017]

Après un nul (0-0) décevant contre les Chevaliers de la méditerranée le vendredi dernier, les Eperviers défient les Pharaons demain dans un autre match amical en Egypte. A l’occasion des Journées FIFA.


Togo  - Jean-Pierre Fabre à Paris : "Le Togo est en panne de ses institutions qui sont toutes inopérantes et n’existent que de nom" iciLome - [3/27/2017]

Le chef de file de l'opposition est en déplacement sur la France depuis la semaine dernière. Hier dimanche, il a tenu un discours devant la diaspora togolaise à Paris, au siège de la Fédération Française pour l'UNESCO ( FFPU). Lisez plutôt !


Togo  - Agbéyomé Kodjo dégaine contre Jean-Pierre Fabre iciLome - [3/27/2017]

Jean-Pierre Fabre, président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) est la cible privilégiée de ses camarades de l’opposition. Il ne se passe plus de jours sans qu’il ne soit critiqué pour ses méthodes.


Togo  - ANAFOOT : Kossi Sédjro élu président dans la douleur iciLome - [3/27/2017]

L’Association nationale des arbitres de football du Togo (ANAFOOT) a pu finalement tenir son congrès électif le samedi 25 mars à Atakpamé. Sedjro Kossi en est sorti nouveau président.


Togo  - Un Togolais parmi les 10 journalistes du monde pour la «Master Class» en Afrique du Sud iciLome - [3/26/2017]

La Fédération Internationale des journalistes Agricoles (IFAJ) basée au Canada, vient de sélectionner 10 journalistes dans le monde entier pour prendre part à son programme spécial « Master Class » en prélude au Congrès annuel de l’IFAJ. Ces deux évènements auront lieu du 30 mars au 08 avril 2017 à Pretoria, en Afrique du sud.


Togo  - La Chronique de Yves de Fréau : Silence ! Claude gère le nid des Eperviers - - [3/26/2017]

Comme une terre brûlée dont les habitants, un à un, s’enfuient, le nid des Eperviers tout doucement se vide de ses valeureuses substances. Le goal Agassa Kossi, poussé par certains événements malheureux, est le premier à déguerpir. Sans dire mot. Dépassé par la situation dans laquelle le destin l’a mis. Personne jusque-là, n’a osé cracher la vérité : la retraite brutale du portier togolais est la conséquence malheureuse de l’entêtement du sélectionneur Claude Le Roy à l’amener à la CAN malgré son statut de « sans club », et donc, sans compétition. Quel supporter, quel observateur, quel journaliste, enfin, quel dirigeant n’était animé d’une grande anxiété à chaque fois qu’une balle allait vers Agassa Kossi quand il tenait les buts de la sélection togolaise ces derniers temps ?


Togo  - GNLT : Les « frères de lumière » s’écharpent devant la Justice Lalternative-togo.com - [3/26/2017]

La crise des valeurs qui sape les bases de la société togolaises et les fondements de l’Etat n’épargne aucun secteur. Ce poison lent qui met à mal le vivre ensemble, porte un coup aux fondamentaux d’une République, conduit la société à la dérive, a désormais forcé les mystérieuses portes de la Franc-maçonnerie, provoquant au sein des « frères de lumière » zizanie, incompréhension, malentendu, sectarisme, etc.


Togo  - Eperviers : Le Roy botte en touche le malaise iciLome - [3/26/2017]

Plusieurs éléments clés de l’effectif des Eperviers ont boycotté les deux rencontres amicales de ce mois de mars. Leur sélectionneur national, Claude Le Roy dit ne pas s’en inquiéter.


Togo  - Le MCC encourage la concurrence dans le secteur des TIC AfreePress - [3/25/2017]

Une mission du Millenium Challenge Corporation (MCC) conduite par la Directrice du Programme Threshold pour le Togo, Mme Grace Morgan a été reçue vendredi par le Premier ministre, Komi Selom Klassou. Au menu des discussions, les résultats des efforts faits par le Togo.


Togo  - L’art s’exporte en milieu rural grâce au projet « Montagn’art » AfreePress - [3/25/2017]

Dans le cadre de ses activités, l’association « Gazo’Art » à l’initiative de Sokey Edorh, a procédé vendredi à Lomé, au lancement officiel de la 1ère édition du concept : « Montagn’Art 2017 ». Un événement qui se déroulera sur une période de trois (03) mois. L’objectif de ce projet, ont laissé entendre ses initiateurs, est de promouvoir le secteur des arts visuels et plastiques.


Togo  - Clap de fin des cinq ans de l’Inam sous le sceau du dépistage, de la marche et du foot iciLome - [3/25/2017]

Pour couronner en toute beauté la célébration de ses cinq ans d’existence, l’Institut d’Assurance Maladie (Inam) était dans les rues de Lomé ce matin. Objectif, se donner à une marche qui a débouché sur le terrain du Lycée Scientifique suivi d’un match de football.


Togo  - Eperviers : Le DTN critique Claude Le Roy iciLome - [3/25/2017]

Voilà une déclaration qui ne va pas plaire à Claude Le Roy, Head coach des Eperviers. Selon le Directeur technique national (DTN), Lanou Elitsa, à la dernière CAN au Gabon, les Eperviers n’ont été que des spectateurs.


Togo  - Réponse de la Cour constitutionnelle aux députés de l’ANC iciLome - [3/25/2017]

Le groupe parlementaire ANC avait, le 28 février dernier, introduit à la Cour constitutionnelle un recours contre le « blocage de fait par M. le Président de la Commission des Lois constitutionnelles, de la Législation et de l’Administration générale des travaux en commission relatifs à l’examen de la proposition de Loi de modification constitutionnelle affectée le 22 juillet 2016 à la Commission des Lois pour examen au fond ». Voici la décision de la Cours constitutionnelle.


Togo  - L'ex-Premier Ministre de la Nouvelle-Zélande attendue au Togo AfreePress - [3/25/2017]

Helen Clark, Ancien Premier Ministre de la Nouvelle-Zélande est annoncée en visite au Togo du 28 au 30 mars prochain, a appris l’Agence de presse Afreepress d’un communiqué rendu public vendredi par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).


Togo  - Selom Klassou : « Je témoigne ma profonde compassion à toutes les victimes » iciLome - [3/25/2017]

La phase de réparation des victimes par le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a été officiellement lancé vendredi à Lomé. La cérémonie a été présidée par le Premier ministre, Komi Selom Klassou.


Togo  - Interview/Dr Bitsha-Kitime Dieudoné KABKIA, un jeune Togolais vivant au Sénégal iciLome - [3/25/2017]

Dr Bitsha-Kitime Dieudoné KABKIA, jeune Togolais vivant au Sénégal, partage, dans cette interview, son ambition, celle de venir mettre en œuvre dans son pays le Togo, son projet qui vise à la traçabilité des animaux grâce au GPS en vue de lutter contre la propagation des épizooties et épidémies et en définitive booster l’élevage dans nos pays respectifs et amorcer le développement en Afrique de l’ouest. Nous l’avons interrogé sur le sujet. Lecture !


Togo  - Une mission du MCA au Togo pour discuter des TIC et du foncier, deux secteurs à problème au Togo GLOBAL ACTU - [3/25/2017]

Au Togo en janvier dernier, Grace Morgan, la Directrice du programme Treshold du Millenium Challenge Account (MCA) est encore à Lomé depuis ce vendredi où elle a été reçue en audience par le Premier ministre, Komi Sélom Klassou.